Hokuto no Ken - Ken, le survivant - Actualité manga

Hokuto no Ken - Ken, le survivant

Critique de la série manga

Publiée le Vendredi, 03 July 2015

On ne présente plus cette série qui a depuis longtemps, que ce soit au Japon, en France et dans bien d’autres pays acquis le statut (largement mérité) d’œuvre culte !
Pour ses 25 ans, le titre a connus une réédition collector, et après bien des rumeurs ce sera finalement Asuka qui deviendra Kaze manga qui va en acquérir les droits en France et nous proposer cette édition pour le plus grand bonheur de tous !

Dans un monde post apocalyptique, la loi du plus fort domine, de nombreux gangs de voyous pillent sans vergogne les villages où les gens se sont rassemblés et essayent de survivre dans ce monde désolé. Dans un de ces villages justement, apparaît un homme mourant de soif que les villageois méfiant jette en prison, seule une petite fille se montre gentille avec lui. C’est ce moment qu’une bande de motards choisit pour attaquer le village… pas de chance l’homme en question, Kenshiro, n’est autre que l’héritier du Hokuto shinken, un art martial meurtrier qui n’est transmis qu’à un seul homme par génération…

On ne présente plus cette remarquable série connue par tous les moins jeunes d’entre nous qui ont un jour suivi le célèbre Club Dorothée où était diffusé « Ken le survivant ». Série qui à l’époque a déchaîné les foudres d’associations choquées par la violence du dessin animé ! Car c’est un fait il s’agit bel et bien d’une série violente mais résumer ce titre à sa seule violence serait une grossière erreur, ce manga possède de très nombreuses qualités qui font de lui un titre culte à bien des égards, et pas uniquement pour les nostalgiques qui regardaient le dessin animé !
Ce qui caractérise Hokuto no Ken est la présence de tous ces personnages ultra charismatiques, tous plus ou moins développés, tous plus puissants les uns que les autres, et tous ayant soufferts, ce qui fait qu’aucun n’est vraiment détestable, pas de manichéisme, même ceux qui apparaissent comme des salauds dans un premier temps ne le sont pas tant que ça quand on connaît leur motivations. Et c’est ce qui fait sans doute la plus grande force de ce titre, ses personnages, tous plus charismatiques les uns que les autres, les auteurs se sont efforcés de développer leur passé et donc de leur donner une existence avec le développement psychologique qui va avec, tous autant qu’ils sont, ils dépendent de leurs passé, et tous ont connu des blessures que l’auteur nous fait partager avec brio, les rendant humain et donc touchant !

La palme des personnages charismatiques allant sans aucun doute aux incroyables Ken bien sur, mais aussi à ses deux frères Toki et Raoh : il suffit des hordes de guerriers armés s’écarter devant les trois frères marchant côte à côte…culte !
Forcément avec de tels personnages, les affrontements prennent une autre dimension, chacun des combats opposants deux grands maîtres est lourd de sens et chargé en émotion ; voir s’opposer ces personnages si attachants, se dire que l’un d’entre eux va doute devoir mourir est atroce.
Hokuto no Ken est donc bien plus qu’un manga violent, cette violence caractérise la souffrance profonde qui emplit les personnages quels qu’ils soient, car Ken est en fait un manga sur l’amitié et la fraternité, jamais un manga n’aura été aussi fort sur ce thème !

Hokuto no Ken est bien plus qu’un manga violent, cette violence caractérise la souffrance profonde qui emplit les personnages quels qu’ils soient. En plus de cela l’histoire passionnante est servie par le dessin magnifique du génial Tetsuo Hara. Ken a été grandement desservi par la version française de l’animé, honteusement ridicule, dénaturant l’œuvre original réduisant la série à des affrontements entre gros bourrins incapables de réfléchir, toute la profondeur des sentiments exprimés dans le manga étant passé à la trappe.
Ken et un manga puissant et poignant !

C’est avec un grand plaisir que l’on redécouvre (ou découvre pour les plus jeunes) les aventures de Kenshiro dans une édition qui rend hommage à ce grand titre !
Le format en premier lieu est plus compact, les volumes sont un peu moins hauts, mais tellement plus beaux ! Un soin remarquable a été accordé aux couvertures, nous envoyant en pleine face le titre en caractères argentés, utilisant une police correspondant tout à fait l’esprit et le tout en relief…superbe !
Ce qu’il est intéressant de constater c’est qu’apparaît le titre original « Hokuto no Ken », il n’est même pas fait mention du nom français « Ken le survivant »… Kaze ne prenant pas les lecteurs pour des idiots, en leur faisant confiance : inutile de donner un titre connu dans l’imaginaire collectif ci celui ci ne respecte pas le titre Japonais…merci aussi pour ça !
Et quand on ouvre le premier volume c’est le choc… Hokuto no ken édité sur du papier blanc de bonne qualité, avec un encrage correctement réalisé…ceux qui possédaient l’édition précédente ne peuvent s’empêcher d’écraser une larme d’émotion ! Tout ceci contribue à rendre hommage au graphisme remarquable de Tetsuo Hara. Pour l’occasion la traduction a été totalement refaite, et certains passages diffèrent totalement de l’édition précédente (voir « l’ersatz de Wolverine »…cela surprend et on ne peut s’empêcher de se demander alors laquelle des deux traductions est la plus fidèle, et si pour le coup, il n’y a pas une volonté de dépoussiérer les références).

Vous n’avez désormais plus aucune excuse pour ne pas lire Hokuto no ken ! Bien plus qu’un titre culte, Ken est LE manga à posséder !


erkael



Note de la rédaction
Note des lecteurs
17.17/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

17.00,16.00,16.00,17.00,15.00,18.00,16.00,20.00,16.00,15.00,16.50,15.50,16.00,17.00,16.00,15.00,16.00,17.00,14.00,16.00,17.00,17.00,17.00,17.00,19.00,18.00,16.00,17.00,17.00,14.00,16.00,17.00,17.00,16.00,16.00,16.00,16.00,18.00,16.00,18.00,16.00,15.00,16.00,17.00,16.00,12.00,16.00,19.00,18.00,18.00,19.00,20.00,17.00,18.00,19.00,18.00,17.00,18.00,17.00,16.00,18.00,18.00,19.00,18.00,18.00,16.00,17.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News