Fairy Tail - Actualité manga

Fairy Tail

Critique de la série manga

Publiée le Mercredi, 11 July 2018

Alors jeune auteur, Hiro Mashima se voit confier une lourde mission: concurrencer One Piece édité dans un magazine concurrent! Il se lance alors dans un récit de fantasy, d'aventures, qui va s'étendre sur 35 tomes, à savoir Rave! Manga inégal, mal parti, mais qui est devenu de plus en plus intéressant au fil des tomes, pour devenir un excellent shonen!



C’est donc fort de son expérience avec son précédent titre que Mashima revient avec une nouvelle histoire d’aventure/fantasy, domaine qu’il maîtrise et qui plaît tant au lectorat !

63 volumes plus tard, Fairy Tail est devenu un classique, un incontournable qui a fait les belles heures de Pika en France, qui a connu de nombreux spin off, et ce n'est pas encore terminé!
La série a forcément ses détracteurs tout comme tous les gros succès populaires, mais est devenue la nouvelle référence du genre que les auteurs tentent d'égaler!



Dans un monde fantastique où la magie est très présente, « Fairy Tail » est une guilde de magiciens, mais une guilde très particulière ; chacun de ses membres est un original excentrique, ils ne cessent de se faire réprimander par le conseil qui régit les guildes pour maintenir l’ordre. C’est ainsi que l’on découvre Natsu le héros (qui n’est pas sans rappeler Haru de Rave), puissant magicien utilisant le feu et la belle Lucy (copie de Eilie) jeune invocatrice qui rêve d’intégrer l’ordre de Fairy Tail…
Aux côtés de leurs nombreux camarades (Grey maîtrisant la glace, Erza qui peut invoquer toutes sortes d'armes et d'armures, Gajil qui commande aux métaux, Elfman, un homme bête...et tous les autres) ils vont vivre de très nombreuses aventures, s'opposant à toutes sortes d'ennemis, allant des guildes clandestines aux guildes officielles, en passant par le conseil de la magie, ils vont affronter des voleurs, des démons, des dragons et mêmes à quelques moments des membres de leur propre guilde!



Mais toutes ces épreuves ne feront que renforcer leurs liens pour faire d'eux les mages les plus respectés du royaume!

Au delà de retrouver un univers de fantasy classique, rappelant par moment celui qu'il avait créé pour Rave, Mashima va donner naissance à un monde riche et cohérent, relativement original où la magie fait partie du quotidien, où chacun possède des capacités particulières…car ici la magie n'est pas telle qu'on pourrait l'imaginer, chacun ne possède qu'un seul type de magie, impossible d'être un mage pouvant toucher à tout, on maîtrise soit un élément soit un autre et certainement pas plusieurs ou alors on a des capacités spécifiques telles que le renforcement ou une super vitesse, mais on ne peut pas cumuler...clairement on pourrait voir ce monde comme la vision des super héros de Mashima, où chaque personnage serait un mutant possédant un pouvoir bien spécifique pouvant jusqu'à lui donner une apparence non humaine.



En cela le titre n'est pas plus original que la plupart des shonen d'action...les personnages de Fairy Tail auraient mangé un fruit du démon cela aurait pareil...mais qu'importe, ce qui compte c'est la richesse de cet univers, sa cohérence et les multiples surprises que nous réservent Mashima!
En effet, comme il avait pu le faire dans son titre précédent, même s'il n'anticipe pas tout sur le très long terme, il parvient tout de même à nous donner l'illusion qu'il sait parfaitement où il va et parvient à laisser quelques pistes ça et là pour des événements qui ne se révéleront que quelques dizaines de tomes plus tard! Et si effectivement il raccroche souvent les wagons parce que les événements ne se déroulent pas comme il l'avait prévu, il parvient tout de même à duper le lecteur et à rendre l'ensemble incroyablement cohérent!

Ainsi on peut voir Fairy Tail comme une œuvre globale où tout prend son sens dans le dernier acte, y compris des choses qui avaient été évoquées bien longtemps auparavant!



Reposant sur le principe d'arcs courts dans un premier temps, plus le titre va s'étoffer avec des personnages de plus en plus nombreux plus les intrigues vont devenir complexes et s'étendre sur des phases plus longues et souvent toujours plus prenantes! Évidemment avec 63 tomes difficiles d'être toujours égal dans la qualité, mais globalement les arcs se valent voire se montrent de plus en plus intéressants, notamment parce que les enjeux sont de plus en plus importants et impliquent des personnages auxquels on est de plus en plus attaché!


Et justement ce qui fait la grande force de Fairy Tail (comme la plupart des autres titres de qualité) ce sont ses personnages! On peut difficilement échapper à quelques clichés, pour autant on va forcément apprendre à aimer la pléthore de personnages que Mashima va impliquer tout au long de sa saga! Natsu en tête! Comme nombre de héros de shonen, il correspond au cliché du benêt sympathique prêt à tout pour aider ses amis, possédant une volonté sans borne et une bonne humeur sans faille! A ses côtés on retrouve Lucy une jolie potiche qui va prendre de plus en plus confiance en elle et devenir celle qui finira par sauver tout le monde!



Pour autant elle n'est pas l'exemple du personnage féminin fort, ce rôle étant tenu par Erza, peut-être le personnage le plus charismatique de la série! Elle est présentée dès le début comme l'un des mages les plus puissants de la guilde, si ce n'est le plus puissant et cela n'y manque pas, elle tiendra ce rôle jusqu'au bout, mettant d'accord tout le monde sur sa puissance à de nombreuses reprises...on ne peut qu'adorer!


Et il y en a tant d'autres, tellement qu'on pourrait s'y perdre, mais Mashima parvient à n'en laisser aucun de coté, à tous leur donner leur heure de gloire et à tous les mettre en avant à tour de rôle...et rien que ça, c'est un joli tour de force!
Le final est quelque peu longuet et ne tient pas toutes ses promesses, mais jusqu'au bout l'auteur aura tout donné et se sera investi totalement dans sa série! Pour toutes ses raisons, on ne peut qu'aimer Fairy Tail!
Il y aurait tellement à dire sur la série tant celle-ci est riche, mais le mieux pour ceux qui seraient passés à cotés (qui donc vivaient dans une grotte ces dix dernières années) c'est encore de la lire et de l'apprécier!


Chroniqueur: Erkael


Note de la rédaction
Note des lecteurs
15.95/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

16.00,14.00,16.00,16.00,15.00,15.00,17.00,15.00,13.00,16.00,14.00,14.00,16.00,17.00,17.00,16.00,15.00,14.00,15.00,15.00,17.00,13.00,16.00,16.00,17.00,16.00,16.00,17.00,17.00,18.00,16.00,17.00,17.00,19.00,17.00,16.00,16.00,17.00,18.00,14.00,15.00,17.00,11.00,16.00,17.00,16.00,16.00,15.00,16.00,14.50,16.00,16.00,16.50,16.00,16.50,16.50,16.00,13.00,13.00,13.50,15.00,16.50,16.00,15.00,14.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News