Dossier manga - L'Affaire Sugaya
Sommaire

Publié le Jeudi, 22 March 2012


Présentation

 
L'histoire
Nous somme au Japon, en 2007.
D'un côté, Toshikazu Sugaya, condamné à perpétuité en 1990 pour un meurtre de fillette pour lequel il clame depuis longtemps son innocence, reste malgré tout toujours emprisonné. De l'autre côté, une police et une justice qui ont enterré l'affaire depuis longtemps et n'ont aucunement l'intention de revenir dessus. Entre les deux, Kiyoshi Shimizu, un journaliste passionné, qui aime faire bouger les choses, comme il l'a déjà prouvé via d'autres affaires.

Dans le cadre d'une émission télévisée unique en son genre, "Action", qui entend prouver que le journalisme peut encore avoir un réel impact sur la société et ses institutions, Shimizu réunit autour de lui une fine équipe aussi passionnée que lui, et entame, pendant une année complète, un reportage filmé ayant pour but de lever le voile sur les énigmes et incohérences d'un fait divers datant de 1990 : l'affaire Mami, concernant une fillette de quatre ans violée puis assassinée.

Tant d'années après, la condamnation de Sugaya a peu de chances d'intéresser à nouveau du monde, mais Shimizu, lui, n'a que faire de ce que lui disent ses détracteurs : loin du journalisme facile surfant sur les sujets du moment sans chercher à voir plus loin, le journaliste et son équipe, passionnés, s'obstineront à démêler petit à petit le vrai du faux.

C'est le parcours de l'équipe vers la vérité que Hiroshi Takano et Kenichi Tachibana, les deux auteurs, nous font suivre pendant 180 pages. Supervisé par les acteurs de l'affaire eux-mêmes, le one-shot décortique au fur et à mesure les avancées de Shimizu.

L'Affaire Sugaya, c'est avant tout une histoire vraie, un sordide fait divers repris par des passionnés, le tout retranscrit plus tard sous la forme d'un manga, histoire de montrer un peu plus à quel point le journalisme d'investigation, quand il est mené par des personnes véritablement engagées dans leur travail, peut encore faire bouger les choses.
 
   
  
  
 
Fiche signalétique
L'Affaire Sugaya (VS. -北関東連続幼女誘拐・殺人事件の真実 - VS. - Kitakantô Renzoku Youjo Yûkai - Satsujin Jiken no Shinjitsu), est un one-shot sorti en 2009, soit tout juste quelques mois après la libération de Toshikazu Sugaya.
   
L’œuvre a été prépubliée au sein du magazine des éditions Shueisha Weekly Young Jump, qui a accueilli ou accueille toujours dans ses pages nombre de seinens renommés, tels Ascension, Zetman, Sidooh, Liar Game ou encore Gantz. La parution fut découpée en dix-sept chapitres de longueur variant légèrement, le premier et le dernier étant un peu plus longs que les autres. Au total, le récit s'étale sur 180 pages
  
En France, l'oeuvre fut annoncée chez Akata-Delcourt avec une première programmation en août 2011, avant de connaître plusieurs reports. L'Affaire Sugaya débarqua finalement dans nos contrées en mars 2012.


Les auteurs
 
Hiroshi Takano (高野洋)
   
     
Difficile de trouver des informations sur le scénariste du manga, qui ne doit toutefois pas être confondu avec le chanteur du même nom.
Dessinateur et scénariste depuis plusieurs années, Hiroshi Takano est un auteur particulièrement actif au sein des Éditions Shueisha. Il se spécialise dans des histoires très engagées et politiques, et collabore avec de nombreux dessinateurs et scénaristes. 
On note donc quelques œuvres autres que L'Affaire Sugaya dans sa carrière, qui semble débuter réellement en 2001 avec une oeuvre du nom de Nikkan Soccer Gekitouroku, un one-shot sorti aux éditions Shueisha, où il est à la fois scénariste et dessinateur, et qui, sur fond de football, mêle le sport et la tranche de vie.
  

    
   
On le retrouve ensuite en 2004 sur deux œuvres. Ainsi prend-il encore le poste de dessinateur au printemps 2004 afin d'adapter un roman de Shinya Yamada datant de 2002 et vendu à 800 000 exemplaires :  Joshidaisei Kaikeishi no Jikenbo - Kôninkaikeishi Moe-chan, qui connaîtra par la suite une adaptation en drama avec, notamment, Saori Koide dans le rôle de Moemi, une étudiante résolvant des énigmes liées à diverses entreprises. Mélangeant l'humour à la tranche de vie, la série s'étale sur trois volumes avant de s'achever début 2005.  Ce titre a été prépublié chez Shueisha, une fois de plus.




Toujours chez Shueisha, il débute la même année, en tant que scénariste et dessinateur, ce qui reste à ce jour sa série la plus longue : Kokkyô wo Kakeru Ishi Ikoma (Doctors Across the Border), une série plus sociale sur le tourisme médical. Débutée à l'été 2004, la série s'achève à l'été 2005 après six volumes.
 

 
 
Fidèle au magazine Weekly Young Jump des éditions Shueisha, Hiroshi Takano signe ensuite en 2008 le scénario de Mediator Kirishima Jouichirou, un one-shot dessiné par un dénommé Noriyoshi Inoue. Ce manga à suspense est bouclé en un tome.




On le retrouve ensuite en 2009 sur le projet de L'Affaire Sugaya, avant qu'il ne débute à la toute fin de l'année 2010, dans les pages du Grand Jump Premium de Shueisha, Dr. Dmat - Gareki no Shita no Hippocrates, série dramatique sur fond de médecine. Il s'agit là de sa dernière série en date, toujours en cours avec cinq volumes parus, le cinquième tome étant sorti au Japon en mai 2013. 
Cette série sera d'ailleurs le second titre de l'auteur à connaitre une publication française à partir d'octobre 2013 aux éditions Kazé Manga, sous le titre Dr. Dmat.

        


Enfin, notons que son nom est également crédité sur les volumes 2, 3 et 4 d'Ascension, où il a été co-scénariste.
 
 
Kenichi Tachibana (橘賢一)
   
Kenichi Tachibana est encore un jeunot quand il signe les dessins de L'Affaire Sugaya, puisqu'il a débuté sa carrière seulement deux années auparavant, en 2007, en signant le manga Lucky Seven Stars pour le magazine Young Jump de Shueisha. Avec cette série en trois volumes, parue de l'automne 2007 au printemps 2008, il signe une première oeuvre au fond social, mais teintée d'une grosse dose d'humour.
 



Après avoir signé la partie visuelle de L'Affaire Sugaya en 2009, on le retrouve en 2011, au sein du magazine Miracle Jump de Shueisha où il côtoie des auteurs tels que Masakazu Katsura, Tohru Fujisawa et Hiroya Oku, sur une toute nouvelle série, dont le premier volume relié sortit en avril 2012 au Japon : Terra Formars (テラフォーマーズ), dont le synopsis est plutôt prometteur : suite à un projet spatial de voyage sur Mars, les scientifiques du 21ème siècle ont été chargés de réchauffer la planète rouge pour que les humains puissent survivre sur sa surface. Plus tard, en 2577, est envoyé sur la planète rouge le premier navire habitable, où séjournent six membres d'équipage. Mais ce qu'ils trouvent en arrivant sur place tient plus de l'horreur qu'autre chose :  de surpuissants cafards humanoïdes géants, fruits des anciens plans scientifiques pour terraformer la planète. Les membres de l'équipage sont rapidement exterminés par l'habitant, mais ceux-ci ont malgré tout le temps le temps d'envoyer une transmission vers la Terre. L'humanité doit à présent envoyer des guerriers d'élite pour exterminer les insectes mutants...
Entre-temps transférée dans le Young Jump, la série comptera sept volumes en novembre 2013. En France, Kazé Manga se charge de l'adaptation depuis janvier 2013.
    
  
   
    
Kenichi Tachibana avoue de lui-même être très timide, tant et si bien qu'il déclare que s'il gagnait un prix à une soirée loto, il n’oserait ni le dire, ni aller récupérer son cadeau. Pourtant, il fait preuve de moins de timidité lorsqu'il s'agit d'évoquer son manga préféré, Yotsuba&!, avouant même avoir une préférence pour Asagi, l'aînée des soeurs Ayase.



Ceux qui ont changé les choses...

Kiyoshi Shimizu



Dans la vraie vie, Kiyoshi Shimizu, né en 1958 à Tokyo, est diplômé d'une école de photographie et a commencé sa carrière de journaliste en travaillant pour le magazine Focus, publié par les éditions Shinchosha.
Au fil du temps, il échangera son activité de photographe contre un poste de rédacteur.
A la disparition du magazine, il intègrera la section "information" de la chaîne NTV, où il va sa spécialiser dans la couverture des affaires criminelles qui secouent l'opinion publique.
Dans le manga, on découvre un caractère fort et passionné, avant désireux de faire éclater la vérité. Il se place comme le réalisateur en chef de l'émission, puisqu'il est celui qui a choisi le sujet qui amènera L'Affaire Sugaya.


Junko Sugimoto



Reporter free-lance qui est la première personne à rejoindre Shimizu pour son émission, Junko Sugimoto est la touche féminine de l'équipe. S'il semble inutile de préciser qu'elle a été un brin embellie dans le manga, son caractère semble rester fidèle à l'originale, ainsi découvre-t-on une jeune femme aussi passionnée que Shimizu, et qui prouvera sa volonté à plusieurs reprises. Elle n'hésitera pas à laisser tomber ses autres activités pour rejoindre Shimizu.


Masato Tezuka



Quand Shimizu le contacte, Masato Tezuka, de nature apparemment un peu solitaire, est en train de filmer pour son propre plaisir le soleil couchant. Mais dès l'appel de Shimizu, ce cameraman professionnel, spécialisé dans les reportages, répondra présent.


Masatoshi Hamaguchi



Le technicien du son qu'embauche Shimizu est lui aussi un véritable professionnel, passionné et pourvu d'un bon équipement.
Si sa mine d'ours laisse d'abord deviner un homme assez bourru, peu expressif et pas forcément très à l'aise en société, il nous démentira totalement en étant à l'origine de l'un des instants les plus touchants du manga.


Yasushi Nakabayashi



Yasushi Nakabayashi est embauché en tant que chauffeur par Shimizu. S'il est peut-être le membre de l'équipe le moins mis en avant, il sera fidèle à son rôle jusqu'au bout, emmenant ses compagnons sur tous les lieux où ils ont besoin de se rendre.


Toshiya Sugimoto



Toshiya Sugimoto est le directeur du service des informations, et, par conséquent, le supérieur de Shimizu et de ses collègues. C'est lui qui leur présentera le concept novateur de l'émission Action. Connaissant de réputation Shimizu, notamment grâce à son livre sur sa précédente enquête sur l'affaire du harceleur-assassin d'Okegawa, qu'il a menée et accomplie seul,  il voit en lui le journalisme d'investigation tel qu'il l'entend lui-même, et laisse donc Shimizu choisir le sujet de L'Affaire Mami, pourtant risqué si aucune nouvelle piste n'est trouvée, et ce malgré l'opposition de certains collègues qui voient dans ce choix une fumisterie.
On découvre un chef comme on aimerait en voir plus souvent dans ce genre de travail, un homme admirable de par la liberté qu'il laisse à l'équipe de Shimizu (quitte à prendre sur lui les responsabilités d'un éventuel échec), ce dernier pouvant alors mener ses investigations sans contraintes importantes.


Toshikazu Sugaya



Chauffeur de bus dans une école maternelle d'Ashikaga, Toshikazu Sugaya est arrêté en 1991, suspecté d'être le meurtrier de la petite Mami. Dès lors, il ne cesse de clamer son innocence, mais ses demandes de nouvelles analyses sur la seule preuve concrète, l'ADN, sont encore et toujours refusées.
Face à cet homme criant inlassablement son innocence, Shimizu comprend qu'il y a eu erreur judiciaire et décide de s'intéresser au dossier. C'est ce qui amènera l'Affaire Sugaya, avec, en son centre, un innocent resté en prison pendant 17 ans.
 

Le programme télévisé Action

Lancé en 2008 sur NTV, le programme télévisé Action s'appuie sur un concept ambitieux : mobiliser pendant un an l'intégralité des journalistes de la chaîne sur des affaires qui ont remué le Japon.
L'objectif ? Prouver que le journalisme peut encore avoir un impact sur la Société, à une époque où sa fonction de contre-pouvoir est discréditée.
Les reportages sont ensuite diffusés sous forme d'émissions spéciales, à plusieurs reprises pendant l'année, avant une émission finale récapitulant les avancées de l'enquête.

VS. - KITAKANTO RENZOKU YOJO YUKAI SATSUJIN JIKEN NO SHINJITSU © 2010 by Hiroshi Takano, Kenichi Tachibana / SHUEISHA Inc., NTV

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News