Rave - Actualité manga

Rave

Critique de la série manga

Publiée le Dimanche, 22 Febuary 2015

Comme dans tout shonen qui se respecte, tout commence par un jeune
garçon banal, Haru, plutôt têtu et sachant ce qu'il veut, comme souvent
ses parents ont disparu, il vit donc seul avec sa sœur. Un jour un
vieillard débarque sur son île, et il s'avère que ce vieil homme est le
héros qui sauva le monde de la destruction voila 10 ans, mais bien sur
les forces du mal sont toujours là et elles rassemblent leurs forces,
du coup le vieil homme cherche un héritier : ça tombe bien il a un
héros de shonen sous la main, il lègue donc "Ten commandments", l'épée
aux dix formes à Haru.
Celui-ci se retrouve donc mêlé à une
aventure qui le dépasse de beaucoup, il devra lutter contre une énorme
organisation du nom de Demon Card et son maître King... du moins dans
un premier temps.
Pour cela il aura besoin d'allié, et ça tombe bien, il en trouve!

Rave
est un titre qui respecte les règles du shonen mais qui n'apporte rien
de plus…du moins au départ…bien mais pas top, du potentiel mais pas
exploité. Jusqu'au volume 10 on se demande si on va continuer cette
série…personnellement, comme j'ai horreur de pas aller au bout des
choses, j'ai continué... et je ne le regrette pas!
Rave respecte
donc toutes les règles du shonen, un jeune garçon qui évolue assez
vite, des compagnons vite rencontrés pour lutter contre la horde de
salopiauds, des adversaires de plus en plus puissant... voila le
problème, il respecte les règles mais n'a rien d'original!
Il faut
savoir que Rave est une commande du Shonen Weekly afin de concurrencer
One Piece publié dans un magazine concurrent, le shonen Jump. Au
départ, en lisant les premiers volumes et que l’on sait ça, on rigole un
bon coup, Rave est alors loin d’égaler One Piece. Très inspiré de Fly,
Rave a du mal à se démarquer...

Mais, ça s'arrange; sans parler
du graphisme qui ne peut que s'améliorer, mais sans atteindre un niveau
fabuleux, le scénario commence à prendre une autre dimension! Ceux
qu'on croit au début être ceux qui dirige tout dans l’ombre, ne le sont
pas vraiment, alors certes ce n'est pas Mishima qui a inventé ça, mais
ça permet de développer son intrigue en laissant plusieurs portes
ouvertes, où l'armé adverse n'est pas unie, il y a plusieurs personnages
qui les trahissent sans s'allier pour autant au héros, tout ça fait que
l'on se retrouve avec plusieurs boss et non pas un seul.

Le plus
gros reproche que l’on peu faire à cette série est la multiplication
des personnages ridicules, en particulier les créatures débiles qui
accompagnent les héros et qui ne servent vraiment à rien.

En
fait Rave est un titre inégale : D’un intérêt limité au début, la série
devient de plus en plus passionnante, mais alors que l’on croit que
l’auteur est sur une pente ascendante, le titre souffre d’un creux de
plusieurs volumes avant de repartir de plus belle…quelque peu
déstabilisant, cela n’empêche qu’à l’arrivée Rave est un shonen qui
mérite sa place dans toute mangathèque, il devient incontournable au
fil des tomes pour arriver à une fin absolument remarquable !
Il ne faut pas s’arrêter aux premiers volumes, il faut pousser l’expérience plus loin, et vous ne serez pas déçus !


erkael



Note de la rédaction
Note des lecteurs
17.14/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

8.00,7.00,11.00,13.00,13.00,14.00,14.00,9.00,18.00,15.00,18.00,14.00,16.00,12.00,15.00,17.00,18.00,15.00,16.00,17.00,16.00,13.00,10.00,12.00,14.00,14.00,14.00,16.00,18.00,15.00,19.00,18.00,18.00,15.00,18.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News