Tokyo Babylon - Actualité manga
Dossier manga - Tokyo Babylon

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 22 December 2011


Généralités


Résumé
Tokyo, dernière ligne droite avant le vingt-et-unième siècle. Monde à part qui ne cesse de vivre, de bouger. L’action est à chaque coin de rue, mais les règles, le bien, le mal et les valeurs ont disparus de cette zone qui ne dort jamais. Les lumières artificielles remplacent le soleil voilé qui veille sur Tokyo, les habitants peuvent à chaque instant se laisser aller à leurs loisirs, ou s’abandonner à leur solitude. Mais sous les dehors de ville moderne et regardant toujours vers l’avenir, les habitants de Tokyo se laissent aller aux vieilles légendes, à la religion qui plane au dessus de leurs têtes, pour accomplir une vengeance ou se faire piéger par l’éternité.

Ces phénomènes étranges, c’est à Subaru Suméragi de les gérer. Du haut de ses 16 ans, ce grand maitre du Yin et du Yang exorcise et protège ceux qui le lui demandent. Il vit avec sa sœur Hokuto, qui possède les mêmes pouvoirs que lui mais à moindre mesure. Mais ils ne sont pas les seuls à faire face aux forces obscures de la capitale, puisqu’un autre descendant d’une grande famille de mystiques se joint à leur cause : Seïshiro. Si Subaru et Hokuto sont le côté pile de la ville, Seïshiro est le côté face mais sa gentillesse et sa dévotion pour le jeune homme effacent complètement les doutes que l’on pourrait avoir sur lui. Il est impossible qu’il soit le grand assassin Sakurazukamori ! Celui-ci, d’ailleurs, se défend d’avoir un lien quelconque avec les activités néfastes de sa famille, à laquelle il ne tient pas forcément à être rattaché. Ainsi, il aborde aux côtés de Subaru une attitude attentionnée, une tendresse et un amour démesuré. Pourtant, au fur et à mesure de la lecture, Seïshiro se montre de plus en plus mystérieux et complexe, comme s’il cachait un grand secret à Subaru. Quelque chose que ce dernier aurait oublié mais qui les lierait si profondément que leurs vies en seraient altérées. Ce ne sont que les rêves de Subaru qui lui soufflent des souvenirs oubliés, dans lesquels une silhouette apparait sous les fleurs d’un cerisier, lui parlant d’une promesse et d’un bien sombre avenir. On se demande alors ce que cache Seïshiro derrière son sourire paisible façonné de toutes pièces alors que Subaru, si transparent, a des secrets dans les méandres même de sa mémoire.
 
 
  
 
 
Fiche signalétique
Tokyo Babylon (東京 Babylon) est un shôjo fantastique, terminé en sept volumes au Japon. La prépublication s'est faite dans le magazine Wings de l'éditeueur Shinshokan de 1990 à 1993, et les volumes reliés parurent d'avril 1991 jusqu’à mars 1994. Le scénario est né sous la plume de Nanase Okawa et les dessins sont de la main de Mokona Apapa. Les droits de la série furent par la suite rachetés par l'éditeur Kadokawa Shoten, qui réédita la série au format Bunko (5 tomes, décembre 2000 à janvier 2001) puis en  Deluxe (3 tomes, janvier à septembre 2012).
  
En France c’est Tonkam qui a sorti la série, nous proposant deux éditions. La première date de février 1996 et s’étale sur sept tomes jusqu’en septembre 1997, conservant l’édition originale. Ainsi le format en A5 est conservé, tout comme les illustrations couleurs de début et celles en noir et blanc de fin de tome. C’est d’ailleurs pour cette raison que chaque tome coûte 9 euros, la qualité justifiant le prix. La seconde édition contient seulement 5 volumes, dans un format poche comme le reste des shôjos Tonkam : différence saisissante. La publication se fait de juin 2009 à février 2010.
  
   
Auteurs et œuvres
Pour en savoir plus sur le studio CLAMP, les membres qui le composent et leurs différentes œuvres, merci de se reporter au dossier sur la série Wish disponible ICI.
 
 
  
   
Les personnages

Subaru Sumeragi



A seulement 16 ans, Subaru parait en avoir beaucoup moins ! Plutôt petit, définitivement mince et avec ses grands yeux innocents, le jeune homme parait trop naïf pour être si âgé, et encore plus pour le rôle qui lui incombe ! Il est en effet l’héritier officiel de la famille Suméragi, devenu 13ème chef de leur clan malgré son jeune âge, grâce à ses pouvoirs de médium et d’exorciste qui dépassent ceux des autres membres de la famille. Il est donc un grand maitre du Yin et du Yang, et dans Tokyo son rôle et de porter aide et expérience aux personnes qui en ont besoin. Que ce soit suite à une mauvaise utilisation de la magie noire, à une personne décédée qui hante encore les vivants ou à une souffrance trop grande pour se manifester autrement que violemment, il agit. Subaru est profondément gentil, et si physiquement il ne vaut rien il possède une force mentale impressionnante. Ses valeurs positives sont sa meilleure arme, tout comme l’écoute qu’il prête aux victimes du mal qui envahit la capitale. Il aime les gens, quels qu’ils soient, et croit en la nature humaine qui pourtant, au fur et à mesure de ses enquêtes, ne le lui rend pas forcément. Cette humanité développée à l’extrême a pour conséquence de faire de lui quelqu’un de très sensible, facilement débordé par les émotions qu’il éprouve au contact de ceux qui souffre. Introverti, timide et peu bavard c’est un être profondément bon qui bannit le mal, le mensonge et la trahison de sa vie. S’il a dédié sa vie à celle des autres, Subaru cache encore quelques secrets, notamment ses gants qui ne se dévoilent jamais.


Seïshiro Sakurazukamori
 


A 25 ans, Seïshiro est un vétérinaire tout ce qu’il y a de plus commun. Se fondant dans la masse par sa stature imposante mais son visage bienveillant et avenant, il ne se fait pas vraiment remarquer. On voit d’ailleurs bien qu’il peut moduler la finesse de son visage selon les moments et les rôles qu’on lui attribue, un effet très réussi dans la narration, qui a l’impact souhaité ! Il parait être gentil, attentionné, plein d’humour et totalement amoureux de Subaru. Sous l’aide d’Hokuto il cherche perpétuellement à le séduire, lui rappelant de temps en temps la nature de ses sentiments pour lui, irrésistibles malgré son caractère calme et posé. Mais au fond, Seïshiro cache tous ses sentiments et ne laisse jamais transparaitre sa véritable personnalité, qu’on ne soupçonne qu’en tant que lecteur. Manipulateur et très efficace pour le secret et le mensonge, le descendant de la seconde famille de maîtres du Yin et du Yang du Japon, les Sakurazukamori, fait croire à Subaru qu’il n’est pas son ennemi. Il ne montre d’ailleurs jamais ses pouvoirs, ou presque, à Subaru malgré l’aide régulière qu’il lui apporte dans l’ombre. Il passe beaucoup de temps à écouter plutôt que de parler, ou alors il le fait pour des choses peu importantes. C’est clairement le personnage le plus passionnant de la série, par son ambivalence évidente et sa capacité à nous emmener loin, bien loin dans l’expérience psychologique de tous ces habitants de Tokyo.


Hokuto Sumeragi



C’est la sœur jumelle de Subaru, et elle n’a pourtant rien à voir avec lui ! Si elle lui ressemble physiquement énormément, jusqu’à paraitre conforme en tous points, leurs caractères sont radicalement opposés. C’est dire si Subaru ressemble à une jeune fille, comme un adolescent qui n’a pas encore grandit. Hokuto par contre est déjà une petite femme, élancée, belle et sûre d’elle et de son apparence. On la remarque à coup sûr grâce à ses vêtements plus qu’originaux, aux couleurs vives, qu’elle aime bien accorder avec les habits qu’elle prépare pour son frère. Féministe à ses heures perdues et défendant avec hargne le droit des femmes, Hokuto est persuadée que les hommes ne comprennent rien à la délicatesse et au tact. Elle fait cependant une exception pour Seïshiro, qu’elle essaye de pousser dans les bras de son frère, mi-tenté, mi-effrayé. Elle l’apprécie parce qu’il la gâte et qu’il fait tout pour aller dans son sens, mais qu’on ne s’y trompe pas : s’il fait souffrir Subaru, c’est fini ! Optimiste, délurée et extrêmement impulsive elle se contente souvent de sauver à son échelle les âmes perdues de Tokyo, laissant les pouvoirs à son frère, bien plus fort. Elle s’en sert toutefois de temps à autre, et alors elle perd son sourire éclatant et plein de vie pour révéler son véritable caractère : une jeune fille prête à tout pour protéger son frère, jusqu’à endosser un masque de frivolité assumée.
 
 

TOKYO BABYLON © CLAMP/SHINSHOKAN Co., Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News