Mobile Suit Zeta Gundam - Actualité manga
Dossier manga - Mobile Suit Zeta Gundam
Sommaire

Publié le Vendredi, 13 March 2020


Les adaptations manga


Gundam a toujours connu énormément de déclinaisons en manga, aussi il n'a rien d'étonnant à ce que Zeta Gundam, ainsi que la période temporelle couverte par l’œuvre au sein du Siècle Universel, ait eu droit à son lot de titre.

En termes d'adaptations pures de la série, nous pouvons en compter deux principales. La première a pour simple titre Mobile Suit Z-Gundam, un manga en trois tomes signé Kazuhisa Kondô, qui fut prépublié dans le magazine Comic Bon Bon de l'éditeur Kôdansha. A noter que l'Italie a eu droit à une édition physique de la série, sous forme de 6 volumes.


En revanche, il est nettement plus intéressant de se pencher sur la deuxième adaptation directe, toujours en cours de parution d'ailleurs. Mobile Suit Zeta Gundam Define est à la deuxième série ce que Mobile Suit Gundam The Origin est à la série animée originelle, à savoir une réadaptation totale de l'intrigue, qui prend son temps, et réalisé par une figure influente de la saga. C'est Hiroyuki Kitazume, character-designer sur Gundam ZZ et sur Gundam : Char contre-attaque, pour ne citer que ces rôles, qui est au dessin. Le titre démarre en 2011 dans le magazine Gundam Ace, prenant ainsi la digne relève de Gundam The Origin et assurant une certaine continuité dans les réinterprétations manga des origines de Gundam. A l'heure où ces lignes sont écrites, 16 tomes ont été publiés. Il est encore difficile de savoir quand s'arrêtera le titre, et de prédire si l'éditeur Kadokawa Shoten poursuivra la démarche jusqu'à retranscrire Gundam ZZ sous un format similaire, voire Char contre-attaque.



Du côté des mangas annexes, autrement dit ceux qui n'adaptent pas le scénario de la série animée, il est intéressant d'observer la variété des intrigues proposées. On notera par exemple le one-shot Mobile Suit Zeta Gundam Sayonara de Hiroyuki Kitazume, qui s'intéresse aux newtypes artificiels. L'un d'entre eux, et le plus populaire, Four Murasame, a eu droit à un focus en light-novel. Mobile Suit Zeta Gundam : Four Story - Soshite Senshi ni fut écrit par Akinori Endo et illustré par Hiroyuki Kitazume, écrit en 1986.

Les films Mobile Suit Zeta Gundam : A New Translation ont aussi eu droit à leurs adaptations manga. Chaque film a été transposé en un volume, par un auteur différent à chaque fois, le tout publié chez Kadokawa Shoten. Le manga Mobile Suit Zeta Gundam - A New Translation : Hoshi wo Tsugu Mono est dessiné par Hisao Tamaki (le même qui se chargea du manga Star Wars Episode IV : Un nouvel espoir, preuve d'une certain lien abstrait entre les deux licences). Le manga Mobile Suit Zeta Gundam : A New Translation II : Koibitotachi est signé Shiraishi, tandis que le manga Mobile Suit Zeta Gundam - A New Translation III : Hoshi no Kodô wa Ai est dessiné de la main de Naoto Tsushima. Les trois volumes ont été publiés en 2006, au Japon bien entendu.


A côté, Kazuhisa Kondô, auteur du premier manga Z-Gundam, a notamment signé en 1987 le one-shot Side Stories of Gundam Zeta, un recueil narrant certains événements se déroulant en parallèle à la série animée, et faisant intervenir des personnages connus comme Sayla Mass ou Amuro Ray. Le titre a eu droit à une première édition en 1988, puis a été réédité en 2009 avec une couverture inédite.

Dans une optique plus générale, on peut noter le manga Mobile Suit Gundam : Day After Tomorrow – Kai Shiden no Memory Yori de Tsukasa Kotobuki. Si le manga se déroule en l'an 0105 du Siècle Universel, il revient sur le vécu de Kai Shiden, impliquant un certain degré de Zeta.


Et si ce n'est pas directement un manga estampillé Zeta, difficile de ne pas parler de Mobile Suit Gundam – École du Ciel dont une grande part de l'intrigue se déroule durant le conflit de Gryps, et faisant intervenir quelques éléments de Zeta.



Un récapitulatif finalement assez maigre. Car en décortiquant la toile et en recensant les publications depuis 1985, il y aurait matière à élaborer un large corpus concernant les mangas et romans publiés autour de cette deuxième série Gundam. Preuve que l'univers, en plus de son potentiel commercial, attire des auteurs, et que nombreux sont ceux souhaitant s'exprimer autour du plus célèbre robot géant japonais.

Conclusion


Zeta Gundam est une série particulièrement riche et passionnante. Elle séduit autant par ses personnages que son scénario sombre, véritable ode aux folies de l'humanité tout en portant bien d'autres thématiques.

Par ce dossier, nous espérons avoir pu synthétiser de manière honnête ce qui caractérise cette série, mais aussi ce qui s'est fait autour. L'enjeu était de célébrer l'anime et son 35e anniversaire, mais aussi d'éveiller la curiosité de certains, bien que tout visionnage de la série nécessitera une connaissance du Mobile Suit Gundam original, ou des trois films récapitulatifs.

Notre retour sur la saga du plus célèbre robot géant n'est pas terminé. Car Zeta Gundam a donné suite à Gundam ZZ, une séquelle si particulière qu'elle méritera son propre dossier, sans compter les passionnants chapitres suivants que sont le film Char contre-attaque, et la série d'OVA Gundam Unicorn.

Sources :
- AnimeGrandPrix.blogspot, pour leurs récapitulatifs des différents Anime Grand Prix
- Retour du panel de Yoshiyuki Tomino lors du New York Anime Festival de 2009 par Animesuperhero
- Interview de Yoshiyuki Tomino par Japan Expo, diffusée au sein de l'exposition des 40 ans de Gundam à Japan Expo 2019
- Interview de Yoshiyuki Tomino à propos des films Zeta Gundam sur Soranews24.
- Interview de Yoshiyuki Tomino à propos de la production des films Zeta Gundam sur Radio-animes.net


Dossier réalisé par Takato



Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News