Dossier manga - Japan Expo 2012 - Première partie

Reader Rating 19.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 20 July 2012


L'univers des produits dérivés

      
    

Les stands de fabricants...

    
Depuis quelques années, les fabricants de figurines, vêtements et autres produits dérivés se font de plus en plus présents sur le salon, et 2012 en fut plus que jamais la preuve. Le salon marquait notamment de par la présence de plusieurs fabricants japonais. 
Voici un rapide tour d'horizon de ce qui était proposé.
    
    
Tsume
Après avoir marqué les esprits pour sa première Japan Expo l'année dernière, le fabricant luxembourgeois Tsume est revenu cette année plus conquérant que jamais, avec un stand bien placé près du hall central, un stand spacieux, qui offrait la possibilité d'admirer dans plusieurs vitrines les différentes statues du fabricant, des toutes premières comme celles de Zaraki Kenpachi ou Ikki du Phénix, aux plus récentes comme celle de Terrence de Dreamland, devant laquelle on pouvait à plusieurs reprises voir Reno Lemaire, admiratif devant son bébé.
   
 
  
   
 
Japan Expo fut l’occasion pour Tsume de dévoiler les version finies de deux de ses futurs bijoux : Naruto Uzumaki et Saga des Gémeaux. Mais le fabricant ne s'est pas arrêté là, et a présenté également le jeudi les prototypes de plusieurs nouvelles résines. Ainsi, on sait notamment que Naruto Uzumaki sera bientôt rejoint par une superbe figurine de Sakura, que Maka de Soul Eater aura pour petit frère Black Star, que les fans d'Eyeshield 21 verront enfin voir le jour une statuette digne de ce nom des héros de la série (Sena, Hiruma et Kurita ensemble sur le gazon, avec le logo des Devil Bats), et que le fabricant planche sur une magnifique figurine tirée d'une illustration du célèbre Aleksi Briclot, en collaboration étroite avec l'artiste lui-même.
Bourré d'ambition, inventif, des projets plein la tête, Tsume a séduit, encore plus qu'en 2011.
     
 
   
    
      
 
Square Enix
Possédant l'un des stands les plus imposants de cette édition 2012, Square Enix jouait sur tous les tableaux : manga, jeux vidéo... et goodies. Ainsi, de nombreuses vitrines proposaient de découvrir les goodies (figurines, CDs, peluches...) issus des séries phares de la société : Final Fantasy, Metal Gear Solid, Deux Ex : Human Revolution, Street Fighter, Batman – Arkham Asylum, Fullmetal Alchemist... Et la gamme à succès des Play Arts Kai, notamment, était fortement représentée.
Au beau milieu se dressaient quelques rares exclusivités, comme l'arrivée pour cet hiver d'une Play Arts Kai d'Ashley Williams, personnage de Mass Effect 3.
    
 
   
    
   
 
Good Smile Company
Le fabricant japonais le plus apprécié des collectionneurs était une nouvelle fois présent, et cette fois-ci, avec de nombreuses figurines en vente : des modèles annoncés à l'avance, des surprises non prévues que l'on découvrait une fois que l'on arrivait sur le stand, et pléthore de cadeaux offerts pour plusieurs achats : t-shirt Black Rock Shooter, posters de Saber Motored Cuirassier...
Assaillie par les amateurs de Figma ou autres Nendoroid, la caisse du stand restait rarement vide, d'autant que les différents produits étaient évidemment proposées au prix fabricant : on pouvait donc acquérir les Figma et Nendoroid disponible pour environ 30€.
    
 
    
     
 
On trouvait également plusieurs vitrines dédiées à l'exposition de quelques-unes des plus belles pièces récentes du fabricant : par exemple, Saber Motored Cuirassier trônait fièrement en éblouissant les visiteurs qui passaient à côté, et les figurines 1/8 de Puella Magi Madoka Magica avaient elles aussi droit à leur vitrine.
Souvent rempli de monde, le stand de Good Smile Company semble avoir connu un beau succès, sans doute renforcé par la présence de figurines en vente au prix fabricant. Seul bémol : pas de paiement par CB ! Il valait donc mieux prévoir une sacrée somme en liquide avant de passer dire bonjour au fabricant...
    
 
   
    
 
MegaHouse
Pas forcément évident à trouver, le stand de MegaHouse, assez petit, proposait toutefois des vitrines riches en expositions de figurines et en exclusivités.
One Piece était évidemment à l'honneur avec les P.O.P, et l'on pouvait ainsi admirer, entre autres, les modèles de Luffy, Nami, Chopper et Sandy version Sailing Again, de Doflamingo, et des colossaux Shirahoshi et Gecko Moria.
Parmi les autres figurines exposées, on pouvait noter la G.E.M de Lelouch, la version 2P de Captain Liliana sortant ce mois-ci. Côté petites exclu, on pouvait apprendre les futures rééditions des G.E.M de Kenshin Himura, Kakashi Hatake ou de Gintoki Sakata.
   

   
    
 
    
Banpresto
Sur le stand Namco Bandai, le coin dédié à Banpresto affichait aux yeux de tous quelques vitrines ornées de diverses figurines, dont plusieurs gashapon à l'effigie des personnages de One Piece.
Il n'y a en réalité malheureusement pas grand chose à signaler sur ce stand, peu ergonomique (les expositions ne sautaient pas aux yeux comme c'était le cas chez les fabricants évoqués précédemment), un peu perdu à côté de l'immense stand Namco Bandai.
   
 
  
   
    
 
Tamashii Nations
Le stand de Tamashii Nations, situé près de l'entrée, se présentait comme un petit espace cubique, renfermé et de ce fait assez sombre, où étaient principalement proposées des figurines issues de la gamme des Figuarts et de Saint Seiya. A l'entrée, on pouvait notamment admirer une armure grandeur nature, ou presque.
Il était dommage que le stand soit si clos et petit, le fait d'y pénétrer devenant alors vite étouffant aux moments d'affluence.
   
 
    
    
 
Uniqlo
Uniqlo était là pour proposer son imposante gamme textile. A l'arrière du stand, on pouvait découvrir de longues vitrines où étaient exposés de nombreux produits dérivés (t-shirts, peluches, figurines en tous genres...) issus de One Piece, qui avait décidément la part belle sur le salon.
   
 
   
      
 
AbyStyle
A côté du stand de MegaHouse s'affichait celui d'AbyStyle, où la société proposait simplement ses produits aussi divers que variés : t-shirts, sacs, posters, cadres en édition limitée... Tout était là pour satisfaire les amateurs, sur un stand petit, simple mais bien agencé.
    
 
    
    
 
Nekowear
Un petit stand carré où tout était exposé : simple mais efficace, le stand de Nekowear laissait aisément la possibilité de regarder les différents produits, aussi bien vêtements que sacs et autres.
   
 
   
   
     

... et les autres

   
Comme nous venons de le voir, nombreux étaient les fabricants exposant et/ou vendant leurs produits à prix souvent attractif. Pourtant à quelques mètres de là, un tout autre monde s'ouvrait à celles et ceux qui parcouraient les allées : un véritable paradis de la contrefaçon, où trônaient fièrement une multitude de stands vendant tout et n'importe quoi.
   
 
   
   
      
 
Ainsi, vous pouviez acheter tranquillement vos peluches de Dodoro ou du chat-buse, ou encore acquérir des version rembourrées-chibi-moisies des personnages de Keruru ou Fake Stay Night. Du côté des figurines, on se demandait volontiers comment certaines personnes pouvaient oser créer des contrefaçons aussi laides de Zoro, Perona, Bartholomew Kuma ou d'Akainu.
    
 
   
   
   
 
Sur certains stands, on pouvait trouver un peu de tout, et surtout n'importe quoi : des badges douteux, des coussins mal fichus, des bonnets bizarres, des katanas en super-promo, des porte-clés où l'on reconnaissait à peine le personnage, des artbooks et jeux de cartes mal imprimés, et des vendeurs regardant d'un œil mal avisé quiconque prenait leur "joli" étalage en photo.
      
 
    
     
      
  
Tentant de faire concurrence à tout ça sur le plan des figurines, le stand de Discount Manga, au seuil du paradis du HK, se posait quasiment comme le seul stand de revente où les statuettes étaient officielles.
    
 
     
      
 
Quelques exemples suffisent, car chaque année, la même chose est redite. Plus que jamais la contrefaçon était omniprésente, et il n'y a plus grand chose à dire, à part une chose : où est passé la promesse des organisateurs de limiter ce fléau ?
   
    

© 2012 Manga-news.com

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News