Chi - une vie de chat - Actualité manga
Dossier manga - Chi - une vie de chat

Note des lecteurs 19 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 15 Mars 2012


Présentation

  
Résumé
Tandis qu'elle suit sa mère dans la rue, la petite Chi se laisse distraire et fini par s'égarer. Elle se retrouve seule dans un parc. Alors qu'elle est attristée, affamée et terrifiée, elle tombe nez à nez avec Yohei, un enfant de trois ans qui vient de faire une chute. C'est ainsi que les Yamada, les parents de Yohei, décidèrent de s'occuper de la petite chatte qui semblait abandonnée. Mais ils devront l'élever en toute discrétion, car il est interdit de posséder un animal de compagnie dans l'immeuble où ils résident. C'est de cette manière que débute la vie de la petite Chi.
 
  
 
Fiche signalétique
Chi - une vie de chat (チーズスイートホーム - Chi's Sweet Home) est un seinen de Konami Kanata. Le manga est prépublié dans le magazine Morning de l'éditeur Kôdansha depuis 2004. Ainsi, les chapitres de cette série paraissent au Japon entre des manga tels que Vagabond, Les gouttes de Dieu, Zipang ou encore Billy Bat. Mais le magazine est coutumier du genre animalier, puisque les lecteurs japonais ont pu y découvrir Gon et What's Michael ?!. Le premier volume relié est sorti en novembre 2004, et la série se stabilise assez rapidement au rythme d'un tome par an, chaque sortie se fixant au mois d'avril. Le 12ème et dernier tome est paru en juin 2015 au Japon.
   
En France, le manga a été publié dans la collection Kids de Glénat, et constitue la première longue série de ce label après les deux one-shots Koko et Heidi. Initialement publiée à un rythme bimestriel, la cadence ralentit à partir du septième volume, pour arriver à un rythme proche de l'édition originale, à un volume de différence. La parution française s'est achevée en novembre 2015.
  
    
Notons également que Glénat a publié en octobre 2013 un spin-off du manga intitulé Chi - c'est mon prénom (チーのなまえ - Chi no namae), un kodomo intégrant la collection P'tit Glénat qui comprend des ouvrages pour les plus jeunes. Ce petit ouvrage de 32 pages s'intéresse aux origines du prénom de la petite chatte et de la relation avec son jeune maître, Sohei.
      
    
   
    
L'auteure
Konami Kanata (こなみかなた), de son vrai nom Tanaka Minako (son pseudonyme correspondant à l'inversion des caractères de son nom) est née à Nagano le 3 juillet 1958. Tout au long de sa carrière de mangaka, Konami Kanata n'aura dessiné que des œuvres sur des chats.
   
      
   
Son parcours professionnel débuta en 1982 avec la publication d'une nouvelle, Pucchi Neko Jamu Jamu (プチねこジャムジャム) dans le magazine Nakayoshi de Kôdansha. C'est quatre plus tard, en 1986, qu'elle commença à publier sa série emblématique: Fuku-Fuku Funyan (ふくふくふにゃ~ん). A l'origine, la série totalisait douze volumes, mais le succès fut tel qu'elle connut deux rééditions. Mais ce n'est pas tout, car en 2005, soit un an après le début de Chi: une vie de chat, ce josei revint dans une suite sobrement intitulée Fuku-Fuku Funyan New (ふくふくふにゃ~ん New), toujours en cours à l'heure actuelle avec un huitième tome paru en avril 2013. 
De 1992 a 2001, la mangaka proposa également une troisième série, Hug Hug (はぐはぐ), qui compte seize volumes.
     
    
    
    
Les personnages
    
Chi



Il s'agit de l'héroïne du manga. Son prénom signifie pipi en japonais. Chi est une petite chatte qui s'est égarée alors qu'elle suivait sa mère. Elle est recueillie au sein du foyer des Yamada. Innocente, joueuse et espiègle, la petite Chi a soif d'aventure. Elle va apprendre, explorer et découvrir le monde qui l'entoure tout en s'amusant.
  
   
Yohei



C'est le fils de la famille Yamada. Il s'agit du petit garçon qui trouve Chi alors qu'elle est égarée. Agé d'à peine trois ans au début du manga, Yohei va voir en Chi un compagnon de jeu. Au final, le petit garçon va grandir et apprendre au même rythme que son animal de compagnie.


Maman



La mère de Yohei est une femme au foyer. C'est ainsi qu'elle s'occupe de son fils et de Chi. Il s'agit d'une femme très douce et gentille, mais qui ne laisse pas passer les bêtises. Malgré qu'elle se fasse parfois gronder, Chi apprécie beaucoup la maman de Yohei.


Papa



Le père de Yohei travaille à domicile, dans son bureau à l'étage. Au départ Chi a du mal avec lui. Elle le déteste car elle voit en lui l'homme qui lui a fait prendre un bain et qui l'a emmené consulter le vétérinaire. Elle s'en méfie. Mais le cœur de Chi est volage.


Noiraud



Un «chat-ours» qui effraie Chi lors de leur première rencontre. D'allure imposante et terrifiante, Noiraud va devenir plus qu'un ami pour Chi. En effet, le gros chat noir fait office de figure paternelle pour l'héroïne. De cette manière il contribue à combler le manque laisser par la mère de Chi dans le cœur de cette dernière. Outre l'aspect affectif, il va apprendre la vie de chat à Chi, et il va également jouer un rôle de protecteur.


Minou



Il s'agit d'un petit chaton qui joue les durs. Minou va devenir très rapidement un compagnon de jeu pour Chi. En réalité, Minou est un chat sauvage, qui a été abandonné par ses maîtres étant tout petit. Depuis, il vit dans la rue en se débrouillant comme il le peut et en se forgeant un caractère fort.
  
 

CHI’S SWEET HOME © 2004 Konami Kanata / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News