Dossier manga - Cantarella

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 28 October 2010


Présentation

 
Résumé:
Rome, 1475. Le cardinal Rodrigue Borgia rend visite à une de ses maitresses alors qu’elle vient de donner naissance à son fils qu’il ne reconnaitra pas comme tel, César Borgia. Alors que la mère meurt dans un tragique incendie, le nouveau né survit comme par miracle et est alors confié à Vanezza Catanei, une autre amie du cardinal qui va alors prendre à sa charge César et ses deux enfants, eux aussi nés de l’union taboue qu’elle entretient avec un homme d’Eglise. Mais Vanezza, dans toute sa douceur, doit un jour s’éloigner de ses enfants et César est alors envoyé à Pérouse où il apprend le maniement des armes et des arts de la vie. Rejeté par son père, immergé trop tôt dans les complots politiques et les réalités de sa naissance, César découvre que son père l’a vendu aux forces démoniaques pour qu’il l’aide à atteindre le sommet, le statut de Pape qu’il convoite avec envie. Le jeune homme doit alors vivre en collaboration avec ses démons intérieurs, se battre pour ne pas les laisser l’envahir et apprendre à vivre dans la déception, la trahison et la souffrance.
  
Entre vocation, lutte intérieur, hommes d'église et conflits politiques César doit trouver sa place. Mais il ne sera jamais totalement seul, que ce soit grâce à ses démons où à la présence bienfaitrice d’un jeune homme blond au regard innocent...
 
  
 
Fiche signalétique:
Cantarella (カンタレラ) est un shojo fantastique de You Higuri prépublié dans le Princess Gold Magazine  de l'éditeur Akita Shoten et publié en volumes reliés de mars 2001 à juillet 2010. La série compte en tout douze volumes.
 
En France, c’est Asuka qui a pris en main la publication en sortant le premier volume de la série en mai 2005 et le dixième en novembre 2006. Malheureusement pour les lecteurs français, l’éditeur arrête la publication deux volumes avant la fin et ne projette actuellement pas de terminer la série. Sortir maintenant la fin serait compliqué étant donné que les tomes précédents ne sont plus disponibles, et rééditer toute la série ne serait pas forcément à leurs bénéfices … ce qui explique la situation d’abandon mais déçoit bien évidemment les amateurs de Cantarella.
 
     
    

Auteur:
 


You Higuri (氷栗 優) est née un 16 octobre à Osaka au Japon. Elle fait ses débuts professionnels en 1993 mais c’est un an plus tard qu’elle commencera à publier quelques one shot puis le début de Seimaden. Ses influences sont, dit-elle, Tezuka et Miyazaki et la bande dessinée franco-belge. Elle a fait beaucoup d’apparitions dans des conventions d’animes et de mangas en Allemagne ou aux USA, dont la première date d’une Yaoi-con à San Francisco en 2001.

Cette mangaka est particulièrement connue pour apprécier les histoires et shojos fantastiques mettant en scène de beaux garçons aux allures d’éphèbes, tout en distillant si possible des détails historiques pertinents sur l’Europe qu’elle apprécie tant. Rien que sur Cantarella (Italie), Gorgeous Carat (France), Ludwig II (Autriche), elle montre son attachement aux pays occidentaux. De plus, dans les nouveaux mondes qu’elle crée parfois se glisse un style tantôt médiéval tantôt irréel qui nous laisse à penser que l’auteur aime voyager autant que nous … De nombreuses œuvres sont également tournées vers le yaoi, ou du moins un soupçon de shonen-ai pour faire plaisir aux lectrices.


Œuvres:

Disponibles en France:

La première série que l’on a pu découvrir dans nos contrées est Seimaden (聖魔伝). Shojo fantastique composé de dix tomes, il a été créé de 1994 à 1999 et a également connu des tomes parallèles, présentant des histoires complémentaires. Publié au Japon par Kadokawa, c’est par l’intermédiaire du magazine Asuka Fantasy DX qu’on a pu le connaitre. Puis, en France, c’est Tonkam qui s’est occupé de la publication de mai 2004 à novembre de l’année suivante. Ce titre n’est toutefois plus trouvable, surtout les derniers tomes, dans les librairies françaises et c’est bien dommage. L’histoire est celle d’une jeune danseuse nommée Hilda, qui se trouve être amnésique. C’est au contact de Rodric, un des derniers descendants du peuple d’Azel, que les souvenirs remontent. Les deux jeunes gens sont liés, mais comment ? Où est le bien, où est la sécurité?
 

 
 
Ludwig II (ルートヴィヒ2世) vient ensuite, pour raconter l’histoire d’un roi de Bavière qu’on a longtemps cru fou et qui mourra en emportant tous ses mystères. Souverain visionnaire amoureux de la beauté ou homme solitaire, délirant et sombrant dans sa propre perdition ? Le manga débute en 1996 dans le magazine Asuka Fantasy DX de Kadokawa et se termine après trois tomes en 1998. En France, Panini Manga a publié les trois tomes en mai, juillet puis septembre 2004. Cependant, le titre n’est plus disponible sur le marché … Lui non plus.
 

 
 
Gakuen Heaven (学園ヘヴン) est le premier et actuellement seul véritable yaoi de l’auteur à voir le jour dans notre pays. Commencé en 2006 et toujours en cours, la série compte à présent quatre opus sortis dans le Be x Boy de Libre Publishing puis chez Tonkam dans leur collection BL. Les volumes sont sortis ici-bas depuis avril 2008 et le dernier est sorti deux ans plus tard, en avril dernier. La franchise de départ est basée sur un jeu vidéo pour PC publié par SPRAY, et regroupe également des jeux de playstation 2, des CD drama et un anime. L’histoire est celle de Keita Ito, qui se retrouve dans un prestigieux lycée sans trop savoir pourquoi. Il y découvrira de grandes figures illustrées dans un art, un sport, un domaine scolaire … Et dans chaque tome, il découvrira l’amour avec l’un d’eux pour suivre le jeu, qui offre de multiples possibilités de couple.
En février 2011, You Higuri offre à la série un spin-off, Gakuen Heaven Revolution (学園ヘヴンレボリューション), publié dans le Princess Gold plutôt que dans le Be x Boy. Le premier volume relié parait en juillet 2011 au Japon, et sort en mai 2012 en France, toujours dans la collection BL de Tonkam. Plus qu'une véritable suite, "Revolution" est une version plus soft de son modèle. 

   

   
 
 
Crown (Crown) est la série la plus récente de You Higuri a être disponible en France : six volumes, série terminée dont la publication chez Akita Shoten via le magazine Princess Gold commence en 2005. En France, c’est Asuka qui reprend ce shojo dès janvier 2008 et la parution durera une année. L’histoire est celle de Mahiro, une lycéenne ordinaire qui perd ses parents du jour au lendemain dans un accident. Mais sans avoir le temps de se remettre de ses émotions, voilà que déboule dans sa vie un duo de choc venu lui faire d’importantes révélations sur son passé...
 

 
 
Autres séries:

Cutlass (カトラス) est une série en deux volumes plus un dérivé (Cutlass II) sortie en 1997 chez Gakken et repris par la suite par Biblos trois ans plus tard. L’histoire est celle de Tsubasa, un garçon un peu nonchalant qui va néanmoins devoir se remuer quand on le traine de force dans un autre monde, afin de sauver sa mère … Son frère et lui rencontrent alors le capitaine étrange d’un bateau pirate, personnage charismatique qui va leur venir en aide. Le manga est un shonen-ai assez soft, dans lequel l’action prédomine tout autant que les sentiments.
 

 
 
Zeus (ゼウス) parait la même année que Cutlass et comporte le même nombre de tome. Il est cependant disponible chez Kadokawa Shoten et raconte l’histoire d’un garçon de quinze ans qui aimerait simplement être comme les ados de son âge … Malgré cela, il n’est pas totalement humain et il se trouve être recherché pour un pouvoir rare que possède sa race. Tout bascule le jour où Kira se fait capturer …
 

  
 
Gorgeous Carat (ゴー ジャス・カラット) commence sa parution en 1999 par Web Spica, le magazine de Gentosha. La série compte quatre volumes au complet, et possède quelques dérivés (un one shot et quelques chapitres parallèles). L’histoire se passe à Paris à la fin du dix-neuvième siècle, où un voleur fantôme terrorise la ville de ses méfaits. On y rencontre Florian, le fils unique d’une famille noble ayant perdu sa fortune et qui termine avec des dettes à n’en plus finir envers Ray Balzac Courland. Florian pourrait être vendu pour soulager les dettes de sa famille, mais l’on peut compter sur Ray qui va changer la situation...
 

 
 
Tenshi ni Bara no Hanataba wo Sei (天使に薔薇の花束を) et ses deux volumes datent de 2000, publié par Asuka chez Kadokawa Shoten. On s’attarde ici sur Sei, qui posséderait un gène angélique lui conférant des pouvoirs assez particuliers selon les porteurs. Lui se transforme, au contact des roses, en une femme au pouvoir de prophétie, la Maria Blanche. Malloy, lui, se transforme en Maria Noire et a pour but d’éliminer Sei qui va s’entourer de protecteurs eux aussi porteurs de gènes angéliques ... Mais dans tout ça, l’un des trois gardes du corps semblent plus attiré par Sei qu’il ne le devrait.
 

 
 
Night Head Genesis est une série en trois volumes, dont la parution débute en 2007 dans le Magazine Z, de Kodansha. Il est dit que 70% des capacités cérébrales humaines restent latentes. Si l’homme possède des pouvoirs extraordinaires, il est probable que ceux-ci dorment dans cette parcelle inutilisée, appelée « Night Head ». Les frères Kirihara ont été abandonnés par leurs parents à cause de tels pouvoirs psychiques, et depuis ils ont vécus dans un laboratoire d’étude située au cœur d’un centre protégé de barrières et placé en pleine forêt. Mais un jour, la barrière a une défaillance et ils parviennent à s’échapper.
 

 
 
Babironia no Shishi (バ ビロニアの獅子) est l'une des dernières créations de You Higuri. Commencé en 2010 par l’intérmédiaire du magazine de Shodensha, Gensou Kaden, elle comptera deux volumes en décembre 2012. On y suit deux lycéens, propulsés dans un monde à l'ambiance orientale. 
 

 
 
De nombreux one shot viennent également étayer la bibliographie de You Higuri. Pour en savoir plus, consultez la fiche de l'auteur.
   
En plus de ça, You Higuri a fait quelques dojinshis renommés dont un notamment sur Escaflowne en 1997 en collaboration avec plusieurs autres auteurs. On peut également trouver des artbook : Poison en 2000 présentant les séries Seimaden, Ludwig II et Gorgeous Carat, … et Jewel, en 2006, plus général.

    

   

Personnages:

César Borgia



Fils illégitime du cardinal Rodrigue Borgia, César est né d’une relation taboue entre une femme et un homme d’Eglise. Sa mère mourra dans un tragique incendie peu de temps après sa naissance et César, miraculeusement sain et sauf, sera adopté par Vanezza, une autre maitresse de Rodrigue qui se fait alors passer pour son oncle. Le jeune garçon grandira aux côtés de son frère et sa sœur d’adoption, la douce et fragile Lucrèce et le tyrannique Juan. Il apprendra plus tard que son âme a été vendue dès son plus jeune âge aux démons par son père, afin que celui-ci accède au titre de Pape dont il rêve. En grandissant, César va donc peu à peu accepter sa part obscure grâce au soutien de sa lumière, un assassin nommé Michaelotto. En plongeant dans de nombreux complots politiques et religieux, César va perdre son humanité et son innocence, au fil des trahisons qui vont rythmer sa vie. Tout le paradoxe de cet être voué à dominer un monde en ruines, est d’être à la fois protégé et rongé par ses démons qui prennent peu à peu possession de son corps tout en le tenant éloigné de tous les dangers. César sera au fil du récit condamné à perdre tous les êtres qui lui sont chers, et à en souffrir seul. Au-delà des apparences, c’est un jeune homme extrêmement sensible et pur, se protégeant derrière une posture impitoyable.
  

   
Lucrèce Borgia



Sœur légitime de Juan, elle partage le même père avec César est y très attachée depuis sa plus tendre enfance. Constamment houspillée par l’un, elle se réfugie dans les bras de l’autre pour y trouver la douceur et la protection dont elle a besoin. Durant la majorité du récit, Lucrèce sera considérée comme une femme de son époque : plus belle elle est, meilleur atout politique elle incarne. Ballottée entre plusieurs prétendants décidés par son père, elle se débrouillera pourtant toujours pour éviter le pire, par un divorce puis par une fuite en amoureux en compagnie de celui qui remplacera son frère dans son cœur … Car Lucrèce est pendant de nombreux volumes éperdument amoureuse de César, et cache ce secret tabou au plus profond de son cœur alors qu’elle est confrontée au pêché exercé par d’autres qu’elle entre membres proches d’une même famille. De caractère pacifique, la jeune fille peut pourtant être passionnée et irraisonnée, dans son délire romantique que l’amour prévaut sur tout et que rien ne peut l’empêcher de s’épanouir. Dans l’ensemble de l’histoire, la jeune fille n’occupe pas un rôle véritablement majeur, à part dans le statut d’objet qu’elle emprunte souvent aux yeux de son père et de son frère César. 
   
   
Juan Borgia



Frère de César et Lucrèce, Juan est le stéréotype même du benêt en quête de reconnaissance, écrasant tout sur son passage si besoin est afin d’atteindre un but qu’il s’est fixé. Méchant envers sa sœur, il l’est souvent encore plus au sujet de César qu’il déteste profondément. Avec le sentiment d’être toujours dépossédé de quelque par son frère, Juan va accaparer leur père et s’attirer ses faveurs et son affection, jusqu’à ce qu’il aille trop loin et en subisse les conséquences. Mauvais au combat, mauvais en politique, mauvais en amour, Juan est un raté fini qui se croit naturellement supérieur. Il laissera cependant exploser sa hargne et sa jalousie après que César lui ait volé une fois de plus quelqu’un qui lui était cher. Violent, impulsif et maladroit, Juan est un personnage important par son manque de discernement et d’intelligence, ce qui permet de le rendre presque comique dans la méchanceté et la détermination vaine. Comme un bouffon qui amuserait autant les autres personnages que les lecteurs, en prenant tout à coup son rôle au sérieux et en semant la pagaille sur ses pas.
 
 
Rodrigue Borgia
 


Rodrigue est un cardinal corrompu aux plaisirs de la chair et aux manipulations politiques. Ambitieux, cet homme frivole ira jusqu’à vendre un de ses fils aux démons pour s’assurer la place de pape, qu’il atteindra finalement sous les conseils et l’aide de César. Il continuera cependant à courir à droite et à gauche, sous les jupons de toutes les femmes qui l’acceptent et ne s’en prive pas une seconde. Pourtant, au fur et à mesure son emprise diminue, notamment sur César, qui prend les devants et dirige son pape de père illégitime plutôt que le contraire. Soumis aux désirs de son fils qui, une fois cardinal joue le rôle qui lui a été attribué, Rodrigue tremble de plus en plus devant ce fils anormal et étrange, dont il ne connait ni les capacités ni les limites. Personnage assez secondaire, on garde pourtant à l’esprit que c’est lui qui a tout déclenché dans la vie de César et donc dans l’histoire de Cantarella.


Chiaro dit Michaelotto



Personnage principal du manga, Chiaro est quand on le rencontre un assassin appelé Michaelotto chargé de tuer César, en portant le masque de son père pour éviter que celui-ci, emprisonné en tant qu’ancien « Michaelotto », ne soit maltraité ou tué. Ayant pour projet de s’enfuir avec son père, qui a au premier abord perdu l’esprit, Chiaro accompli à contre cœur son métier d’emprunt mais ne peut se résoudre à tuer César, encore très jeune homme à l’époque de leur rencontre. Il devient alors progressivement le soutien de sa cible, sa lumière et son sauveur alors que César commence juste à plonger dans les forces démoniaques. De caractère, Chiaro est honnête, fidèle et droit. Il cherche toujours la vérité dans ses sentiments comme dans ses dires, et ne supporte que peu les manipulations incessantes de son compagnon, préférant se tourner vers la confiance qu’il accorde aux gens. Sensible, Chiaro est profondément blessé par le sang qu’il a sur les mains depuis très jeune, mais semble prêt à aller jusqu’au bout pour accompagner César comme il lui a promis un jour où le jeune homme désirait en finir. Dévoué corps et âme à la personne qu’il soutient, Chiaro est d’autant plus cruel lorsqu’il trahit de par la bonté de son âme et de la confiance qu’on lui accorde. Remède encore peut être pire que le poison en lui-même, le jeune homme va profondément blesser son maître qui ne s’en remettra jamais totalement.
  
 
Della Volpe



Serviteur dévoué de César, qui arrive bien plus tard que Chiaro, Volpe est un homme assez sombre. Bien plus aveuglé et fidèlement obéissant à César que son rival de toujours, Volpe est prêt à tout et n’importe quoi pour protéger son maître et le mener là où il doit aller : à ce rôle de dominateur sombre en armure dressé sur un tas de cadavre. Prêt à tout, même à étouffer sa lumière et à le laisser s’offrir totalement au mal qui le ronge. En somme, Volpe est quelqu’un de particulièrement mystérieux, froid et particulièrement peu attachant en s’interposant entre Chiaro et César.
 
  
Vanezza Catanei



Mère de Juan et Lucrèce, Vanezza est l’une des maitresses de Rodrigue, et c’est elle qui élèvera César après le décès de sa mère. Figure primordiale dans l’éducation du jeune homme, elle partagera ses peines et ses joies, et sait de quel mal son fils adoptif souffre et comment l’apaiser. Véritable oasis de fraicheur et de paix, Vanezza est la personne la plus importante aux yeux de César, qui n’a besoin que de penser à elle pour se calmer dans l’instant. Aussi la séparation sera dure, mais les retrouvailles d’autant plus en contexte de guerre et de conflits. Figure symbolique du bien, Vanezza sera souillée par les démons qui tentent d’entrainer César à leur suite, effaçant les bienfaits de cette femme avec une facilité déconcertante.
   
  
Sanccia d’Aragon



Mariée au dernier des frère Borgia, Joffre, Sanccia ne porte cependant aucun intérêt à son mari qui est d’ailleurs plus un petit frère, au vu de son âge. Cette princesse capricieuse et séductrice se plait d’avantage à caracoler la poitrine en avant devant ceux qui pourraient lui être utile. Cependant, elle va se prendre d’affection pour César, ce beau ténébreux qui lui résiste et n’a que faire d’elle si ce n’est pour passer le temps. L’un et l’autre vont tenter de s’utiliser et de se dominer, renvoyant l’autre dans une position de soumission qu’aucun d’eux ne souhaite endosser. Sanccia est colérique, susceptible, manipulatrice, très bonne actrice et extrêmement exigeante. Mais c’est ce qui fait d’elle un personnage intéressant, surtout dans sa relation construite avec César, sous le joug de la menace, du désir et de l’expérience. On se plait à la suivre, elle et ses réactions puériles de princesse trop gâtée qui joue avec tous les hommes passant par là.
 
 
Alphonse d’Aragon



Frère de Sanccia, Alphonse est quelqu’un de profondément droit et gentil, dont le sourire quitte rarement le visage. Il fera tout pour aider quelqu’un qu’il estime ou qu’il apprécie, tout en gardant constamment son but à l’esprit ainsi que ses intérêts. Souriant, Alphonse se protège essentiellement de l’extérieur avec une attitude calme et posée, ouverte mais jamais réellement inscrite dans le partage. Ses sentiments sont pour la plupart codifiés, ainsi que ses manières et il n’y a qu’une seule personne envers qui l’on sait exactement ce qu’il pense. Alphonse prend de l’importance assez tardivement dans la série, lorsqu’il lui est suggéré un mariage arrangé qui servirait les intérêts de tous et auquel il se plie avec, comme d’habitude, une grande nonchalance.
 
 

   

    


CANTARELLA © 2001 YOU HIGURI (AKITASHOTEN JAPAN)

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News