Sword Art Online - Arcs Aincrad & ALfheim - Actualité manga
Dossier manga - Sword Art Online - Arcs Aincrad & ALfheim

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 01 January 2016


Présentation



Que la partie commence…


En 2022, le jeu-vidéo a grandement évolué. Le Nerve Gear, un casque de réalité virtuelle, a remplacé les consoles de salon, il utilise les sens et le système nerveux du corps humain pour immerger le joueur dans un monde virtuel.

Le jeu le plus prometteur de l’appareil est Sword Art Online, un VRMMORPG qui a séduit plusieurs milliers de joueurs le jour même de sa commercialisation. Comme beaucoup d’entre eux, Kazuto Kirigaya, alias Kirito dans le jeu, s’adonnent à l’aventure de l’Aincrad dans laquelle les combattants doivent gravir une immense tour, étage par étage, pour en défaire le boss final. Mais le rêve prend fin lorsque les connectés se rendent compte qu’il leur est impossible de quitter le jeu. Akihiko Kayaba, concepteur de génie de Sword Art Online, dévoile un message clair : toute mort in-game entrainera un décès dans le monde réel, et la seule option qui reste aux joueurs est d’achever SAO et gravir les 100 étages de l’Aincrad. L’aventure prend une tournure bien cauchemardesque pour 10 000 joueurs mais c’est surtout une vie nouvelle plus qu’une expérience vidéoludique qui s’impose à eux dont au solitaire Kirito. Ce dernier n’a d’ailleurs rien d’un joueur ordinaire puisqu’il fait partie des rares à avoir pu tester la version beta du jeu, ce qui en fait d’office un aventurier plus expérimenté…


SAO, un univers cross-médias


Avant tout, Sword Art Online est un light novel pensé et écrit par Reki Kawahara, dessiné par abec et sous la direction de l’éditeur Miki Kazuma. La série paraît depuis avril 2009 dans la revue Dengeki Bunko de l’éditeur ASCII Media Works et compte actuellement seize volumes. En parallèle et dès octobre 2012, les mêmes auteurs entament Sword Art Online : Progressive, une série toujours en cours qui s’intéresse aux événements non narrés du tout premier arc scénaristique, le chapitre Aincrad. En France, Ofelbe publie la série dans des doubles-volumes en grand format depuis la fin de l’hiver 2015.



L’été 2012, le light novel est adapté en une première saison animée par le studio A-1 Pictures. Avec 25 épisodes au compteur, la première série Sword Art Online adapte les sagas Aincrad et Alfheim, soit les quatre premiers volumes romancés. Un long-métrage, Sword Art Online – Extra Edition, sort en 2013 et récapitule la première saison avec quelques nouveautés. C’est au début du mois de juillet 2014 que démarre la deuxième saison de l’anime, sobrement intitulée Sword Art Online II, qui adapte les arcs Gungale Online (ou GGO), Calibur et Mother Rosario à travers 25 épisodes. L’aventure animée ne s’arrêtera sûrement pas là puisqu’en octobre 2015 est annoncé un film d’animation pour la saga. Entièrement inédit par rapport aux récits d’origine, il résultera néanmoins d’une histoire écrite par Reki Kawahara lui-même.

En France, Wakanim diffuse les différentes saisons de SAO par sa plateforme de simulcast. La première saison gagne une sortie physique par le biais d’IDP, d’abord à travers deux coffrets collector regroupant DVD et Blu-ray, puis dans les collections Gold et Saphir. @anime récupère la suite de la saga animée à commencer par le film Extra Edition puis la seconde saison animée. Le changement d’éditeur a toutefois valu un changement des packaging mais aussi un renouveau du casting de doublage.



Les adaptations manga sont, elles, très nombreuses. Aussi, intéressons-nous à ce que nous connaissons en France, l’ensemble des séries étant proposées chez nous par Ototo Manga

Chaque manga est dessiné par un artiste différent. Sword Art Online : Aincrad adapte les deux premiers romans et est dessiné par Tamako Nakamura pour une sortie en septembre 2012 au Japon puis en novembre 2014 en France. Sword Art Online : Fairy Dance adapte les romans 3 et 4 et se compose de trois opus dessinés par Tsubasa Hazuki pour une sortie en octobre 2012 au Pays du Soleil Levant et dès février 2015 dans l’hexagone. Afin de compléter l’aventure Aincrad, Sword Art Online Progressive paraît depuis 2013 au Japon et juin 2015 en France. Comme son nom l’indique, il s’agit de l’adaptation de la déclinaison roman par Kiseki Himura. Enfin, Sword Art Online : Phantom Bullet est l’adaptation de la troisième saga par Kotarô Yamada et suit de peu le début de diffusion de la seconde saison animée puisque le premier tome paraît en septembre 2014. En France, c’est depuis octobre 2015 que l’on peut découvrir les nouvelles aventures de Kirito dans Gungale Online, du moins en version manga.



Cette liste est loin d’être complète. Il est en effet à parier que les projets autours de Sword Art Online se multiplient, qu’il s’agisse de nouveaux anime, d’adaptation manga supplémentaires ou pourquoi pas de chapitres romans inédits. Seul l’avenir nous le dira.


Un binôme de choc à l’origine



Reki Kawahara



Il naît le 17 aout 1974.
L’œuvre première de Reki Kawahara n’est pas Sword Art Online mais Accel World. En 2008, c’est cette histoire qui lui permet de décrocher une publication dans le magazine Dengeki Bunko de l’éditeur ASCII Media Works. En 2009 et suite aux conseils de son éditeur, il reprend le récit qu’il publiait auparavant sur internet : Sword Art Online. La série sera un phénomène, à tel point qu’il décide de l’enrichir en 2012 de la série parallèle Sword Art Online Progressive, un travail supplémentaire pour l’écrivain qui a aussi un regard sur les productions autour de sa saga. Enfin, la quatrième œuvre de l’auteur démarre en 2014 et porte le nom d’Absolute Solitude. Pour la première fois, l’auteur explore un autre univers que celui fondé par SAO et Accel World.


abec



Né le 22 septembre 1985, abec est un artiste entouré de mystères. Au départ, il a volontairement entretenu le mystère sur son identité, faisant même croire qu’il était une étudiante, d’autres rumeurs laissant croire qu’il est aussi l’illustrateur Bunbun. Néanmoins, ses apparitions en salons ont confirmé qu’il est bel et bien un homme.

Travaillant essentiellement sur Sword Art Online, œuvre sur laquelle il est extrêmement impliqué, il ne divulgue que peu d’éléments sur le reste de son travail. Néanmoins, si les suspicions sur sa double identité devaient se confirmer, cela laisserait croire qu’abec est un artiste particulièrement prolifique.


Personnages



Kazuto Kirigaya, dit Kirito



Joueur solitaire, Kirito est le genre de personne à considérer les jeux en ligne comme de véritables moyens d’évasion. Dans Sword Art Online, il a la chance d’être un bêta-testeur, ce qui lui a permis d’avoir une expérience supplémentaire par rapport aux joueurs ordinaires mais lui valut aussi le surnom de « beater ». Dans le but de vite gravir les échelons, il décide de faire cavalier seul avant de rejoindre temporairement une guilde en décidant de cacher ses véritables compétences, une expérience dont l’issue sera tragique et dévastera psychologiquement le jeune homme. C’est néanmoins en Asuna qu’il trouvera une partenaire de choc, la jeune femme étant d’abord une alliée de confiance avant que les liens entre eux ne deviennent plus forts…
Kirito porte le surnom de « l’épéiste noir » à cause de sa tenue. Il développera aussi un talent particulier lui permettant de combattre à deux lames.


Asuna Yûki, dit Asuna



Archétype de la femme forte, Asuna est aussi un membre influent de la Confrérie des Chevaliers. Son leader, Heathcliff, se repose d’ailleurs beaucoup sur elle. Mais avant de devenir celle qu’elle est, Asuna a fait la connaissance de Kirito qui est devenu un précieux allié qu’elle apprendra à aimer. Par cet amour, elle développera notamment une facette plus douce, voire maternelle, la rendant très différente et plus mature que celle qu’elle était à ses débuts.
On sait qu’Asuna a évolué dans une famille plus que bourgeoise. Son contexte personnel aura ainsi des répercussions sur l’après-Aincrad, ce qui la mènera vers une situation plus que délicate…


Suguha Kirigaya, dit Leafa



Petite-sœur de Kirito, Suguha est en fait la cousine de ce dernier, une vérité qui l’arrange puisqu’elle a développé au fil du temps des sentiments amoureux pour lui qui la tiraille en permanence et sera d’autant plus chamboulée lorsqu’elle apprendra la liaison du héros avec Asuna.
Dans la vie ordinaire, Suguha est plus sociale que Kirito, elle est même particulièrement douée au kendo. Néanmoins, ses différences avec son frère et sa réticence première pour les univers virtuels ne l’empêcheront pas de s’adonner à Alfheim Online où elle se créera un personnage du nom de Leafa. Suguha acquerra ainsi une certaine assurance en gagnant de l’expérience au sein du jeu, mais elle ne se rendra pas compte que le joueur Kirito qu’elle épaulera est en réalité son propre frère…


Ryôtarô Tsuboi, dit Klein



Jeune adulte de 24 ans, Klein fait partie de ceux qui ont découvert Sword Art Online le jour de sa sortie. Ses débuts sont marqués par sa rencontre avec Kirito, ce avant que les joueurs n’apprennent leur enfermement dans le jeu, et il deviendra le premier ami de l’épéiste noir « in game ». Kirito le formera aux bases du jeu mais petit à petit, Klein deviendra redoutable au point de fonder sa propre guilde qui participera régulièrement à l’avancée des joueurs dans le jeu.
D’un naturel un peu simplet au départ, Klein va lui aussi trouver une certaine assurance au point de se lancer avec certitude dans les différentes batailles.


Andrew Gilbert Mills, dit Agil



Etranger installé au Japon et propriétaire d’un bar dans le monde réel, Agil est un adulte au double-emploi au sein de Sword Art Online. Il apparaît d’abord comme un combattant participant aux batailles permettant l’avancée dans la tour de l’Aincrad mais tient en parallèle un commerce d’échange de biens. Fort de sa fibre commerçante, Agil a acquis une certaine notoriété et c’est naturellement vers lui que Kirito se dirige lorsqu’il a des besoins en termes d’item.


Akihiko Kayaba



Réputé pour être un programmeur de génie et concepteur de Sword Art Online, Akihiko Kayaba est avant tout une personne machiavélique qui complotera l’enfermement et la mort des joueurs au sein de son propre univers. Ses intentions sont inconnues et Kayaba ne s’est révélé qu’au tout début du jeu à travers l’avatar d’un gigantesque individu encapuchonné comme s’il souhaitait régner sur son monde comme un dieu. Que cherche-t-il réellement ?
  
  
  


@REKI KAWAHARA

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News