Billy Bat - Actualité manga
Dossier manga - Billy Bat

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Introduction

   
   

Une chauve-souris nommée Billy

  
1949. Kevin Yamagata est un auteur de comics américain d’origine japonaise. Sa série phare, Billy Bat, est publiée depuis son atelier à Los Angeles. Il s’agit d’une chauve-souris de cartoon, détective privée, qui mène ses enquêtes dans un cadre de série noire. Kevin apprend un jour que son personnage fétiche n’est peut-être pas issu de sa propre imagination, puisque la silhouette de Billy Bat a été aperçue dans un manga au Japon. Il se rend alors là-bas, dans l’espoir de s’excuser auprès de l’auteur s’il l’a inconsciemment plagié. Une fois sur place, Kevin va vite être embarqué dans une histoire de fou : Billy Bat lui parle et l’incite à écrire ses histoires, qui s’apparentent à de véritables prophéties de l’Histoire de l’humanité ! Mais qu’est-ce donc que cette chauve-souris ? Quel rôle joue-t-elle dans le destin de l’humanité ? Apparaît-elle à d’autres personnes ? Depuis combien de temps existe-t-elle ? En tout cas, son existence est connue de plusieurs organisations aux buts obscurs, qui sont prêts à mettre la main sur ses secrets… Billy Bat est l’histoire des hommes et des femmes qui sont entrés en contact avec cette mystérieuse figure surnaturelle, des temps antiques à nos jours, en passant par le Japon médiéval et la guerre froide. Cependant, elle est duale, et tous ceux qui ont assisté à sa vision sont formels : il existe une chauve-souris noire et une chauve-souris blanche. À laquelle faire confiance ?
     
    
  
  

Fiche signalétique

  
Billy Bat (ビリーバット, "Birī Batto") est un manga seinen écrit et dessiné par le célèbre auteur de mangas à suspense Naoki Urasawa, accompagné une fois encore par son co-scénariste et ancien tantô (éditeur) Takashi Nagasaki. Il est publié depuis le 16 octobre 2008 dans le magazine Morning de la maison d’édition Kôdansha. Il s’agit de la dernière série en cours de Naoki Urasawa après Pluto, si on exclut sa reprise de Master Keaton. Bien que présent dans une revue hebdomadaire, le rythme de la série est plus espacé, généralement bimensuel, et connait régulièrement des pauses. À la date d’écriture de ce dossier, Billy Bat compte 16 volumes au Japon, un 17ème étant prévu en août 2015. En France, la série est éditée par Pika Editions depuis mars 2012 avec la parution simultanée des 2 premiers tomes. La série paraît en librairies à un rythme trimestriel dans nos contrées, et a à ce jour un tome de décalage avec le Japon.
  
    
   
  

Genèse

  
Naoki Urasawa est l’auteur de séries qui ont marqué l’histoire du manga. Vous connaissez sans doute, au moins de nom, Monster, 20th Century Boys et Pluto. Elles ont eu tellement de succès, tant en termes de ventes que d’estime, qu’Urasawa était attendu au tournant sur sa prochaine série, c’est le moins que l’on puisse dire. Malgré l’aura positive dont bénéficie Urasawa, les lecteurs ont souvent un reproche à lui faire : il s’embourberait vers la fin de ses mangas, notamment car ils ne les prévoiraient pas au début de la publication. C’est donc avec un engouement certain, mais du recul que les lecteurs ont abordé Billy Bat. Le premier chapitre du manga a d’ailleurs interpellé les lecteurs, car il ne contenait que des pages de Billy Bat, « la BD dans la BD », avec son style graphique issu du milieu du XXème siècle. Cependant, le doute a vite été estompé au deuxième chapitre, où le style graphique habituel de l’auteur a repris le dessus quand les véritables personnages de l’histoire sont apparus, et notamment le dessinateur de Billy Bat, Kevin.
 
D’un point de vue éditorial, Billy Bat est différent des précédentes séries de l’auteur. D’une part, c’est sa première série publiée chez Kôdansha, alors que Shôgakukan a toujours été son éditeur auparavant. D’autre part, Billy Bat est actuellement la seule série en cours de l’auteur. Il produit évidemment quelques autres travaux, comme des histoires courtes et des nouveaux chapitres de Master Keaton (Master Keaton Remaster), mais de manière très irrégulière. Dans les années 1990 et les années 2000, Urasawa a pourtant presque toujours eu deux séries majeures en cours à la fois. Qu’est-ce que cela change ? Rappelons qu’Urasawa a été victime d’un grave problème à l’épaule pendant la publication de 20th Century Boys et Pluto, ce qui l’a obligé a arrêté son travail momentanément. On peut d’ailleurs attribuer le « manque d’éclat » de 20th Century Boys à sa reprise à cause de cette pause et de ses problèmes de santé. Le rythme de publication japonais est extrêmement exigeant, et le fait qu’Urasawa fasse de nouveaux choix éditoriaux pourraient être compatibles avec une volonté de bien faire une série de bout en bout, en s’économisant.
    
    
     
  

Les protagonistes

    
 
  
Kevin est américain d’origine japonaise. Ses parents ont émigré depuis le Japon, sans aucun bien. Elevé à l’américaine, Kevin devient auteur de comics et est à l’origine de la série Billy Bat aux Etats-Unis. Croyant l’avoir inconsciemment plagié lors de voyages au Japon en tant qu’interprété militaire, il part demander pardon à l’auteur japonais. À ce moment, il comprend que la chauve-souris lui est survenue en vision et l’a inconsciemment poussé à dessiner ces histoires. À présent, elle apparaît clairement dans son esprit et lui demande de dessiner ses prophéties…
  
  
 
 
Zôfû est un mangaka connu pour sa série Bat Boy au Japon, qui serait la version originale du Billy Bat de Kevin Yamagata. En réalité, Zôfû a les mêmes capacités sensorielles que Kevin : la chauve-souris lui apparaît en visions et l’incite à dessiner ses prophéties. Quand Kevin le rencontre, il est rassuré de ne pas avoir plagié Zôfû et demande à ce dernier de devenir son disciple. Zôfû n’est d’ailleurs pas le premier prédisposé aux visions de Billy Bat et a lui-même eu un maître en la matière.
  
  
 
  
Smith est un agent spécial. On ne sait pas pour quelle organisation il travaille. D’ailleurs, Smith n’est pas son vrai nom. Il s’infiltre dans les milieux conspirationnistes et découvre l’existence de la chauve-souris, bien qu’il ne puisse pas la voir. En grand homme d’action, il sera une aide bien précieuse pour Kevin.
  
  
 
 
Il est l’assistant de Kevin Yamagata. Très peu sûr de lui, il se donne néanmoins corps et âme pour réussir à dessiner un Billy Bat qui a de l’âme, aux côtés de Kevin. Après le départ de Kevin pour le Japon, il disparaît. Dans le même temps, un homme se fait passer pour lui et développe un véritable empire financier et culturel autour de la bande dessinée Billy Bat.
  
  
 
  
Sans que l’on sache comment il s’y est pris, cet homme mystérieux a usurpé l’identité de l’assistant de Kevin Yamagata et se fait passer pour le créateur unique de Billy Bat. Avec le développement de toute une série de bandes dessinées autour du personnage, d’un parc d’attractions, d’une émission télé, de films d’animation et de produits dérivés, il est devenu multimilliardaire. Son intérêt ne semble toutefois limité à du business, puisqu’il a connaissance de l’existence de la chauve-souris et de ses pouvoirs.
  
  
 
 
On l’appelle aussi l’« homme à la manchette de karaté », en raison de cette prise qu’il inflige violemment à ses victimes. Si on ne connait pas son but précis, on sait qu’il est au courant de beaucoup de choses concernant la chauve-souris. Il n’hésitera pas à éliminer quiconque se met en travers de son chemin.
  
  
 
  
Il travaille pour une organisation américaine, le bureau de censure du GHQ. Il semble vouloir à tout prix acquérir des connaissances sur la chauve-souris, informations qu’il recherche depuis longtemps. Il va ainsi croiser plusieurs personnes ayant de près ou de loin un rapport avec la chauve-souris. Avec son regard perçant, il inspire la crainte, d’autant qu’on ne sait pas de quel côté il se trouve…
  
  
 
  
Jeune étudiante américaine d’origine japonaise, Jacky est la fille de Randy, un chauffeur de taxi new-yorkais, et descend d’une riche famille de l’époque féodale nippone. Ses ancêtres possédaient des terres où est enterré « le rouleau », un parchemin très dangereux en rapport avec la chauve-souris. Malgré elle, et compte tenu de ses origines, la chauve-souris va apparaître devant elle et lui faire rencontrer Kevin Yamagata.
  
  
 
  
Kanbei est un shinobi du Japon du XVIème siècle, au service du clan Momochi. Il est chargé de transporter « le rouleau » d’un membre du clan à un autre. Pendant son périple, il va subir l’enfer de la violence et va malencontreusement ouvrir le rouleau. Il décidera de le cacher, et même au XXème siècle, des personnes tenteront encore de se l’approprier.
  
  
 
  
Oswald, à l’instar de plusieurs autres personnages de la série, est avant tout une personnalité historique. Il est connu pour être un militant marxiste et l’assassin présumé du président J.F. Kennedy. Plusieurs experts remettent cependant en cause la version officielle qui accuse Oswald. C’est cette piste qui est utilisée dans Billy Bat : la chauve-souris lui apparaît et le pousse à effectuer des actions pour devenir « un héros de la nation ».
  
  
 
  
Duvivier travail pour l’entreprise de Chuck Culkin. Officiellement, il est chargé de promouvoir des plans de construction d’un parc d’attractions Billy Bat à l’international. Officieusement, il pourchasse toutes les personnes prédisposées à la vision de la chauve-souris et qui retranscrivent ses prophéties. Il n’hésite pas à les éliminer froidement. L’une de ces répliques laisse supposer qu’il est d’ascendance française, même si ses parents ont vécu aux Etats-Unis.
  
  
 
  
Kevin Goodman est le fils du PDG de la Golden Cola Company et d’une syndicaliste de la même entreprise, un homme blanc et une femme noire. Ses parents se sont mariés alors que tout les opposait, dans cette Amérique parfois trop conservatrice. Dès son plus jeune âge, il se mit à dessiner la chauve-souris…
  
  
 
 
Un être surnaturel ? Une forme de vie d’outre-espace ? Un dieu ? Nul ne sait qu’est-ce que la chauve-souris exactement. Elle est apparue aux yeux de nombreuses personnalités historiques et a guidé leur destinée, en leur confessant l’avenir et demandant de la représenter graphiquement. Judas fut l’un des premiers. Apparemment, elle est duale : il existerait une chauve-souris blanche et une chauve-souris noire, mais il n’est pas possible de les distinguer ni de savoir s’il l’une est maléfique et l’autre bénéfique. Celle qui apparaît devant Kevin déclare toutefois vouloir empêcher la fin du monde.
  
   

© 2009 NAOKI URASAWA/Studio Nuts, TAKASHI NAGASAKI/KODANSHA

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News