Dossier manga - Pokémon - La Grande Aventure : Or, Argent & Cristal
Sommaire

Publié le Vendredi, 18 December 2020


Présentation


La saga Pokémon : La Grande Aventure (nommée Pocket Monster Special au Japon) est une longue fresque qui fait penser au mythique Jojo's Bizarre Adventure sur certains points. Découpé en parties distinctes, le manga propose de suivre à chaque fois de nouveaux personnages principaux qui vivent leurs propres aventures dans un scénario bien défini à chaque arc, avec interventions récurrentes des anciens personnages quand la trame s'y prête. La comparaison est d'autant plus pertinente que chez nous, le titre est édité sous forme de séries distinctes, tout comme Jojo chez Delcourt/Tonkam.

Pour ces raisons, le manga mérite qu'on s'y intéresse, arc par arc. Après un dossier généraliste en 2015, un autre sur l'arc X/Y en 2017, puis un écrit sur l'arc Rouge/Bleu/Vert/Jaune tout récemment, cet été, nous nous penchons cette fois-ci sur la deuxième grande partie de l'histoire : le cycle Or/Argent/Cristal.

logo-pokemon-or-argent.jpg

Synopsis de l'arc


Tandis que dans le Kanto la grande bataille contre le Conseil 4 vient de se terminer, de nouveaux événements se trament dans la région voisine de Johto. Garçon intrépide et au caractère bien trempé, Or fait les quatre-cent coups avec les pokémon qui l'accompagnent depuis son enfance. Un jour, il se retrouve entraîné dans une aventure qui le mènera jusqu'au laboratoire du professeur Orm, célèbre chercheur local. Mais durant la visite, le garçon surprend un étrange jeune homme au regard sombre et aux longs cheveux rouges dérober le Kaiminus du laboratoire, avant de prendre la fuite. Accompagné du Héricendre du professeur Orm, et de ses fidèles compagnons de poche, Or entame un périple pour retrouver la trace du voleur. Petit à petit, il en apprendra plus sur lui, le dénommé Argent, et se rendra compte que la Team Rocket semble de retour, obéissant à un mystérieux homme masqué, et complote cette fois dans la région de Johto.

En parallèle, d'autres événements se déroulent à Kanto. Suite à ses déboires avec le Conseil 4, Rouge se trouve physiquement affaibli et ne peut alors endosser son objectif de toujours, celui de devenir champion d'arène, en l’occurrence celui de la ville de Jadielle. Il entreprend alors un périple jusqu'au Mont Argenté où une source mystique permettrait de soigner de tels maux. En même temps, le Major Bob a repris du service en tant que champion et mène sa propre enquête, tandis que Koga a disparu lui aussi, et qu'une jeune dresseuse du nom de Cristal est sur le point d'entrer en scène avant d'être impliquée dans la traque d'un pokémon légendaire : Suicune. Tout ces chemins seront voués à se croiser, jusqu'à un climax dont dépendra le sort des deux régions, et même plus encore...


Autour de la parution


Du côté du Japon...

L'arc Or/Argent/Cristal de Pokémon : La Grande Aventure (simplement nommé arc "Or & Argent" chez nous) débute au chapitre 91 du manga japonais Pocket Monster Special, en 2001, soit à partir du 8e volume dans la numérotation tankôbon japonaise. Toujours scénarisé par Hidenori Kusaka (qui ne quittera jamais le projet), l'arc est dessiné par Mato dans un premier temps, mais cette dernière est contrainte de quitter la série à cause de soucis de santé, chose sur laquelle nous reviendrons ultérieurement dans ce dossier. Le dessinateur Satoshi Yamamoto reprend le flambeau à partir du chapitre 27 de l'arc, soit le 117e dans la numérotation globale de la saga, à partir du tome 10.

L'arc totalise 90 chapitres et est donc couvert par les épisodes 91 à 180 du manga, pour une longueur qui est exactement celle de l'arc Rouge/Bleu/Vert/Jaune.



... et de la France

Dans nos contrées, l'arc Or & Argent ne paraît que sous l'ère Kurokawa, dès février 2016. Comme pour la partie précédente, la forme de trois épais opus est choisie pour couvrir l'arc, à raison d'un opus tous les quatre mois. Étant donné le découpage particulier de ce cycle lié au départ de la première artiste en cours de route, les chapitres dessinés par Mato sont regroupés dans le premier opus, tandis que ceux illustrés par Satoshi Yamamoto sont compilés dans les tomes 2 et 3.


Puis, en novembre 2018, Kurokawa commercialise un coffret réunissant l'intégralité de l'arc, pour les fêtes de fin d'année.

pokemon-or-argent-coffret-integral-kurokawa-2.jpg

Les auteurs


Hidenori Kusaka, le scénariste



Hidenori Kusaka était initialement éditeur pour le magazine Corocoro de l'éditeur Shôgakukan, et devait penser les goodies jeunesse. Fort de ses connaissances et son amour pour Pokémon, il fut placé sur l'écriture du scénario du manga Pokémon Special, titre qu'il maintient toujours à l'heure actuelle.

Auteur impliqué, Hidenori Kusaka parcourt en long et en large les différents jeux Pokémon dans le but d’élaborer des histoires inventives et variées d’un arc à un autre, sans jamais renier la mythologie des titres vidéoludiques.

Mato, la première dessinatrice



Mato est une mangaka née un 27 novembre, dans la préfecture d'Ehima. Elle fait ses débuts en tant que mangaka dans les années 80, en tant qu'assistante pour Shû Takayama sur sa série Dragon Fist. En 1993, elle lance sa première série dans le magazine Shônen Sunday de l'éditeur Shôgakukan : New Year X-Mas. Elle poursuivra ensuite avec plusieurs titres dont une parodie du manga Gundam Wing (Kaze no Yukue), ainsi qu'une biographie manga sur le personnage historique de Florence Nightingale.

Mais c'est en 1997 que son plus gros projet lui est confié : Le dessin du manga Pocket Monsters Special, aux côtés du scénariste Hidenori Kusaka, plus connu chez nous sous le titre Pokémon : La Grande Aventure. Elle en dessinera les 9 premiers volumes, soit les 116 premiers chapitres, avant de se retirer du projet pour des soucis de santé, plus précisément une faiblesse à la main, cédant sa place à Satoshi Yamamoto.

Aujourd'hui, Mato est soignée, et continue d’œuvrer en tant qu'illustratrice pour différents projets, comme des bulletins municipaux, des dessins pour différents ouvrages, et même des affiches théâtrales, tout en gardant une affection particulière pour ses travaux sur Pokémon. Elle dessine toujours sous le nom de plume Mato, mais aussi via un collector nommé Mato-san no Hon ("Le Livre de Mato").

Satoshi Yamamoto, le dessinateur à la rescousse



Satoshi Yamamoto, né le 17 décembre 1965, est un mangaka, plus précisément un dessinateur. En effet, il n'a toujours que dessiné les œuvres physiquement éditées, sur lesquelles il a travaillé.

Il fait ses débuts en 1993 avec l'histoire courte Kimen Senshi, publiée dans le Shônen Sunday. Il dessinera ensuite deux histoires courtes supplémentaires avant de lancer son premier gros projet en 1998, un comédie d'arts martiaux nommée Kaze no Denshôsha, scénarisée par Kazuto Wakukawa. Fort de son succès, le manga durera plus longtemps que prévu et s'achèvera après 10 tomes.

C'est en 2001 qu'il intègre le plus long projet de sa carrière : Le manga Pocket Monsters Special, plus connu chez nous sous le titre Pokémon : La Grande Aventure. Il remplace la dessinatrice MATO dès le chapitre 117 (tome 10), en plein arc Or & Argent de la saga. Il a été sélectionné au terme d'auditions auxquelles il a postulé car ses travaux d'époque ne lui permettaient pas de gagner suffisamment bien sa vie. En reprenant le projet, l'artiste a dû se rapprocher du style de MATO, car celui-ci était particulièrement apprécié des lecteurs. A l'heure actuelle, il a dessiné plus de 60 tomes du manga fleuve.

Entre temps, Satoshi Yamamoto a aussi œuvré sur d'autres projets. Concernant Pokémon, il lui est arrivé d'illustré certaines cartes du jeu de cartes à jouer et à collectionner, et a aussi dessiné deux courts mangas Pokémon Ranger, qui ne sont jamais sortis au format physique, excepté dans l'artbook Pokémon : La Grande Aventure pour certains chapitres. En 2011, il dessine le manga Yûki ! Yûjô ! Shin Sanjûshi, adaptation du roman "Les 3 Mousquetaires" d'Alexandre Dumas en un unique volume, scénarisé par Yukio Mitani.

©2021 Pokémon. ©1995-2014 Nintendo/Creatures Inc./GAME FREAK inc. TM, ® et les noms des personnages sont des marques de Nintendo. POCKET MONSTERS SPECIAL © 1997, 2001 Hidenori KUSAKA, Satoshi YAMAMOTO / SHOGAKUKAN

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News