Nanja Monja - Actualité manga
Dossier manga - Nanja Monja

Reader Rating 14.50 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 23 August 2012


Présentation

 
 

L'histoire

 
Dans le petit village de Hananoki, la nuit est calme. Au pied d'un arbre gigantesque nommé le Nanja Monja, un vieil homme recueille un bébé qui semble abandonné.

Les années passent. Le vieillard vient de mourir et laisse derrière lui son petit-fils, Taro, à présent livré à lui-même. Le collégien, passionné d'astronomie, se voit obligé de faire une croix sur ses études pour pouvoir subsister, malgré les protestations de son entourage, à commencer par son amie d'enfance Michiko. Mais un jour, alors qu'il observe les étoiles, Taro a la surprise de voir une jeune fille tomber du Nanja Monja alors qu'elle était en train de l'escalader. Se précipitant sur les lieux, il ne trouve au pied de l'arbre que les vêtements de la jeune fille, qui semble s'être volatilisée. Mais plus tard, en rentrant chez lui, il a la surprise de découvrir la demoiselle... qui tient dans la paume de sa main ?! Nommée Sora, la demoiselle a rapetissé de manière inexplicable en chutant du Nanja Monja.

Commence alors une entente bienveillante entre les deux enfants, alors-même que les mystères autour du grand arbre et du rétrécissement de Sora s'accentuent, et qu'en plus de ses parents, d'étranges personnes semblent être à la poursuite de la jeune fille, activement recherchée.

Dans un cadre champêtre résolument bienveillant et écolo, débute l'aventure de Taro, Sora et leurs amis, cherchant à percer le mystère du Nanja Monja, ce qui pourrait bien également révéler leurs origines...
  
 
 
 
 

Fiche signalétique

 
Nanja Monja (なんじゃもんじゃ) est un seinen manga prépublié dans les pages du magazine Morning des éditions Kôdansha en 2009-2010. Les chapitres sortirent au Japon de manière hebdomadaire, ce qui valut aux six volumes un rythme de parution soutenu : en effet, le premier tome japonais est sorti en juin 2009, et le sixième et dernier opus moins d'un an plus tard, en avril 2010.

En France, la série est sortie aux éditions Glénat, qui l'ont intégrée à leur collection shônen plutôt que de conserver la classification seinen originale. Un choix loin d'être idiot, et il n'aurait pas été étonnant non plus de voir la série dans la collection Kids de l'éditeur, tant Nanja Monja est une série susceptible de plaire à tous les publics.
Après la parution française du tome 1 le 26 janvier 2011, la série connaît un rythme de parution soutenu, avec un nouveau tome tous les deux ou trois mois. Le sixième et dernier volume paraît le 18 janvier 2012.
  
La traduction a été confiée à David Deleule, qui, entre autres, a travaillé ou travaille toujours sur Peace Maker, Eyeshield 21 ou encore Berserk. Le traducteur nous offre un travail satisfaisant, fluide et agréable. La qualité d'impression et le lettrage sont corrects, et bien que les onomatopées japonaises aient été conservées malgré leur traduction française placée à côté, cela ne gêne aucunement la lecture car un bon travail d'intégration a été effectué.
 
 
  
 
 

L'auteur

 
Nous ne savons que peu de choses sur Shizuka Itô (伊藤静), jeune mangaka née le 18 octobre 1974 à Nagano, à ne pas confondre avec la doubleuse d'anime du même nom. Elle a pour habitude de se dessiner de manière caricaturale.



Après avoir travaillé en tant qu'assistante des mangakas Ume et Shin Takahashi, elle fait ses premiers pas en tant qu'auteure en 2004, mais sa carrière décolle en 2006 avec le début de la parution au sein du magazine Morning de Kôdansha de Fukusuke, un seinen d'action dont les deux volumes sortent en mars et en novembre 2007.
 


Elle attaque ensuite en 2009 sa plus longue série à ce jour, Nanja Monja, avant de poursuivre en mars et avril 2011 avec une courte série nommée Monster Fake, toujours dans les pages du magazine Morning de Kôdansha. D'abord prévue en trois chapitres, cette histoire se poursuit dès octobre 2011 avec l'annonce de huit nouveaux chapitres. Finalement, la série est annulée en juillet 2012 après 11 chapitres, et ne sortira pas en volume relié.
L'histoire se déroule durant l'époque Edo. Genjirô est un artisan qui fabrique des choses assez bizarres. Il va recevoir, de la part de monstres, d'êtres bizarres, des demandes assez étranges...
 
 
  
  
  
Enfin, en novembre 2012, Shizuka Itô se lance dans Tokoyo Kakuriyo, publiée cette fois dans le Morning Two, et qui comptera finalement deux volumes. Nous y suivons Ren, un jeune homme capable d'explorer le coeur des gens et découvrir leurs souvenirs.
   
   
   

Les principaux personnages

 
Le grand-père de Taro qui bien que mort a un rôle-clé, les villageois tels les anciens, le policier ou la petite Aiko, les hommes-grenouilles, les trois bandits, la mère de Sora... Nombreux sont les personnages qui animent l'univers de Nanja Monja à leur manière, qu'ils soient là en tant que « méchants », pour entretenir les mystères du Nanja Monja ou, tout simplement, pour colorer toujours plus ce petit monde très vivant. Mais ici, pour ne pas risquer de gâcher la lecture à ceux qui ne connaîtraient pas encore l'univers très animé de Nanja Monja, nous nous limiterons à la présentation des principaux héros enfantins de la série.


Taro



Collégien passionné d'astronomie, Taro est contraint d'abandonner ses études quand son grand-père meurt et le laisse seul. Très vite, on découvre alors un jeune garçon loin de se laisser abattre. Mais pour lui, tout ne fait que commencer lorsqu'il fait la rencontre de Sora, jeune fille devenue minuscule après être tombée du Nanja Monja, le grand et mystérieux arbre régnant sur le village.
Cet événement est le point de départ des aventures de Taro, qui découvrira petit à petit le passé de son grand-père, son lien avec Sora, et ses propres origines.


Sora



Sora est le point de départ de toutes les péripéties du manga. Devenue minuscule après être tombée du Nanja Monja, elle est poursuivie par de mystérieux individus et tente d'échapper à sa propre mère. Pour se faire, elle pourra compter sur l'aide de Taro, qui cherchera à la cacher des autres pour ne pas la mettre en danger.
Jolie, intrépide et optimiste au point de ne pas se laisser abattre par sa situation, Sora montrera également, au fil des tomes, une bienveillance et des qualités sociales qui ne manqueront pas de charmer son nouvel entourage.


Futa



Meilleur ami de Taro, Futa est un jeune garçon un peu maladroit dans sa façon de s'exprimer, et borné au point de se disputer avec son entourage, mais qui prouvera plus d'une fois que l'on peut compter sur lui. Il est un peu l'archétype du bon copain pas toujours très malin, très taquin (notamment envers Michiko), mais doté d'un bon fond certain.
Il sera l'un des personnages-clés de la fin de la série, de par le drame familial qui l'attend et qui lui permettra de comprendre mieux que jamais les sentiments de son meilleur ami.


Michiko



Amie d'enfance de Taro, Michiko nourrit pour lui des sentiments secrets depuis longtemps, sentiments qu'elle a elle-même du mal à assumer. Timide et maladroite, elle a pourtant un cœur en or et montrera vraiment de quoi elle est capable quand il le faudra. Elle nouera facilement une amitié avec Sora quand elle sera amenée à la recueillir.


Taé



La tête de classe, un peu enrobée et assez hautaine, est également d'une curiosité maladive, curiosité qui pourrait bien mettre en danger le secret des hommes-grenouilles si elle venait à les découvrir !
Elle sert dans un premier temps l'humour de la série, et pourtant, nos héros découvriront qu'au-delà des apparences, Taé est une jeune fille intelligente, raisonnée et débrouillarde, qui révélera pleinement toute sa détermination quand la situation sera au point le plus critique.
 
  

NANJA MONJA © 2009 Shizuka Ito / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News