My First Love - Actualité manga
Dossier manga - My First Love

Reader Rating 17 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 26 May 2011


… qui laisse grandir un amour d’adolescent mais véritable


Malgré les disputes, l’amour est le sentiment principal qui régit la relation entre Takuma et Mayu. Dès leur plus jeune âge, ils se font des promesses, croyant sincèrement que leur amour sera éternellement sans faille. Kotomi Aoki réussit à faire de ses personnages des oasis d’amour infini. Tous les deux s’aiment, et n’arrivent pas à se détester lorsqu’ils le désirent. Takuma est le premier à essayer de d’éloigner de Mayu. A cause de son état de santé, et plus particulièrement du fait qu’il pourrait ne pas vivre au-delà de vingt ans, il est persuadé de ne pas pouvoir tenir sa promesse, et faire de Mayu une amante malheureuse et seule. C’est pour cette raison qu’il décide d’entrer au collège privé Shidô, sans lui en toucher un mot. De cette façon, il pense que la jeune fille l’oubliera, et se construira une nouvelle vie. Mais les choses ne sont pas aussi faciles qu’elles n’y paraissent. Mayu ne compte pas baisser les bras, et fait tout pour reconquérir le cœur de celui qu’elle aime. Ce jeu du « je t’aime, moi non plus » est une façon pour la mangaka de faire souffrir ses personnages, et par la même occasion, d’attendrir le lecteur en lui montrant l’ampleur des sentiments des héros. Les échanges de porte bonheur, et surtout, leur rappel à différents moments de la série, les endroits importants dans la constitution de l’histoire du couple, font de Takuma et de Mayu des amants prenants, captivant le lecteur de plus en plus. Le courage est la force de Mayu. C’est grâce à cet atout qu’elle parvient à tenir bon, et à ne pas perdre la face devant un Takuma totalement différent de celui qu’elle connaît depuis toujours. Mayu ne perd alors pas espoir, et se soucie tant bien que mal du bien-être de celui qu’elle continue à aimer.
 
 


La vie du couple est rythmée par l’intervention des rivaux et des alliés. Kotomi Aoki met en scène tout un petit monde autour de Takuma et de Mayu : celui de l’école. L’ambiance est à l’amusement, mais aussi parfois aux questionnements et à la remise en question de certaines choses. L’intervention de Kô dans le couple est sans doute la plus importante de la série, car elle parvient à compromettre l’avenir amoureux de Takuma et de Mayu, et ce, à cause de la jalousie qui le rongeait au départ, et de sa haine. Kô provoque aussi bien Mayu que Takuma. Il essaie de séduire la première, et lance des défis au second. Kotomi Aoki le présente comme le plus gros danger pour notre couple, comme celui qui a le pouvoir de tout faire basculer. Tout en montrant ses côtés sombres, elle le dévoile petit à petit, révélant ses faiblesses, et surtout, sa sensibilité. Le lecteur se met, sans même s’en rendre compte, à apprécier Kô. Avec lui, Takuma a son rival. La mangaka n’épargne personne : Mayu a aussi le droit à sa part de frayeurs. Elle fait la connaissance de Teru, une jeune fille malade, qui manifestement veut s’emparer du cœur de Takuma. Le danger est de grande taille, car le jeune adolescent s’inquiète pour son amie, qui en profite sans réussir à le cacher. C’est une opportunité que Takuma saisit pour s’éloigner de Mayu, pour la laisser enfin vivre une vie heureuse avec un autre garçon. Mais ces rivaux ne ressemblent pas à des personnages ordinaires : Kotomi Aoki réussira à nous surprendre, en nous proposant un bouleversement, qui changera la vision des choses de Mayu et de Takuma. Les alliés sont représentés par Ritsu et Yuiko. Ritsu, le frère de Kô, à la personnalité très différente de ce dernier, se rend très vite compte des sentiments forts qui unissent Takuma et Mayu. Il se démène du mieux qu’il peut, attirant parfois leur colère, pour les réunir. Le personnage de Ritsu incarne l’ami dévoué, qui malgré les sentiments qu’il a envers Mayu, s’efforce de l’aider à retrouver celui qu’elle aime. Ritsu fait passer le bonheur des autres avant le sien. Enfin, Yuiko, elle, est un modèle pour Mayu. Elle fait figure de confidente, mais aussi d’appui. Grâce à elle, elle sait comment doit se comporter une fille digne de ce nom, avec délicatesse, douceur et féminité.



BOKU NO HATSUKOI WO KIMI NI SASAGU © Kotomi AOKI / Shogakukan Inc. All rights reserved.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News