Genshiken - Actualité manga
Dossier manga - Genshiken

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Mardi, 17 June 2008


Graphismes et adaptation

 
Première impression : les couvertures sont très réussies et représentent le contenu du manga (cosplay, jeux vidéo, conventions, lecture...). En ce qui concerne les décors, ceux-ci sont assez rares. Mais l'auteur peut montrer tout son talent lorsqu'il s'agit de dessiner les conventions où il y a foule ou les chambres bordéliques fourmillant de détails des membres du Genshiken. Les personnages sont charismatiques et seuls les tout premiers chapitres sont hésitants sur le chara-design

En tant que manga humoristique, Kio Shimoku n'hésite pas à utiliser le SD (super-deformed). Il n'en fait pas un usage abusif et ne cède pas à la facilité. Le SD n'est pas lourd ni excessif mais toujours utilisé pour rendre les personnages toujours plus attachants. L'auteur est réellement doué pour créer l'hilarité.
Une perte de rigueur peut parfois être relevée, par exemple la représentation des mains par des moufles, mais ceci demeure rare.

Bien que de rares coquilles et fautes d'orthographe se glissent dans certains volumes, le staff de Kurokawa a eu l'idée de se placer dans la continuité de l'esprit de Genshiken en en faisant un manga résolument destiné à l'otaku, ainsi qu'à tout ceux qui aiment le manga humoristique ou qui sont curieux de découvrir cet univers. Sans fausse publicité, il faut reconnaître que Kurokawa réalise un excellent travail d'adaptation, les bonus de fin de volume étant parmi les meilleurs du marché.

Car, à chaque fin de volume de Genshiken, on retrouve une rubrique baptisée Ota’club, un supplément d'environ 30 pages produit par Kurokawa (non-présent dans les volumes japonais) et présenté sous forme de mini-reportage. On trouve tantôt un lexique des termes utilisés à propos de jeux vidéo, de mangas, de films ou d’animes (des mots classiques comme fan-service, dôjinshi, cosplay mais aussi des termes bien plus spécialisés !). Ota'club présente de-même des dossiers, des interviews et n'est pas avare en photographies et images.

Découvrir la sous-culture otaku se révèle idéale avec ce genre d'édition, car les références nombreuses faites par les personnages dans le manga sont expliquées en fin de volume, et ce de manière détaillée.


La rubrique Ota'club est prolongée sur le blog de l'éditeur, dont voici quelques liens :


http://blog.kurokawa.fr/2008/04/18/genshiken-le-secret-de-la-poitrine-ohno/
http://blog.kurokawa.fr/2008/02/20/genshiken-otaclub-extra/
http://blog.kurokawa.fr/2008/04/04/genshiken-otaclub-5/





Un anime tout aussi accrocheur


Fort de son succès, le manga Genshiken a été adapté en anime.

La première saison comporte 12 épisodes et a été diffusée au Japon d'octobre 2004 à fin décembre 2004. Plusieurs coffrets de cette première saison sont disponibles chez l'éditeur français Kaze.

Trois OAVs ont fait suite à la première saison et ont été diffusés au Japon de décembre 2006 à avril 2007. Ces 3 OAVs ont la même durée que les épisodes originels. L'opening de la saison 1 et des OAVs diffère tandis que l'ending demeure le même. Ces OAVs se raccrochent en fait à la première saison : il n'est pas rare de les voir qualifiés d'épisodes 13, 14 et 15. Ces courts-métrages ne sont cependant pas encore disponibles en France.



Une seconde saison a débuté au Japon depuis octobre 2007 sous le titre de Genshiken 2...





L'anime de Genshiken suit fidèlement le manga.

La saison 1 prend fin avec l'inscription au ComiFes (ce qui correspond au chapitre 22 du tome 4). Les 2 premiers OAVs reprennent la fin du tome 4 et le début du tome 5. Seul le troisième OAV bouleverse un peu la chronologie du manga puisqu'il prend place au début du tome 6 avec le cosplay d'Ogiué, alors que la saison 2 débute avec la participation du club au ComiFest (mi-tome 5)...
Pour autant, l'anime reprend exactement les mêmes péripéties qui sont développées tout au long du manga. Les voix originales correspondent tout à fait aux personnages, l'animation est très bonne, les couleurs chatoyantes et l'univers du manga parfaitement retranscrit. L'humour et l'attachement aux personnages passent tout aussi bien dans l'anime que dans le manga. Un anime de qualité donc.






GENSHIKEN by Shimoku Kio originally serialized in the Afternoon published by Kodansha Ltd.in the Afternoon published by Kodansha Ltd. © 2004 Shimoku Kio, KODANSHA/GENSHIKEN PARTNERSHIP

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News