Gangking - Actualité manga
Dossier manga - Gangking

Reader Rating 19.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 03 October 2008


I have a dream...

   
Gangking est un shonen classique, et en conséquence il s'inscrit dans toutes les codifications standardisées du genre. Au menu: un héros naïf ayant un sens aigu de la justice, avec à son côté des camarades d'aventure dévoués, qui sont là depuis le commencement ou se rallient à sa cause progressivement... Mais la plus grande caractéristique du shonen développée dans Gangking est sans conteste l'idée du dépassement de soi, dans l'optique de réaliser ses objectifs et ses rêves...
    
Dans la plupart des shonen, le but que se fixe le héros est aussi simple que prosaïque: devenir le plus fort (souvent pour vaincre les méchant). Ce n'est pas le cas dans Gangking. En effet, Jimmy, le héros de notre histoire, est déjà un bagarreur doué et respecté, mais n'utilise la violence qu'en dernier recours (pour se défendre), ou lorsqu'il est plongé dans une rage bouillonnante et incontrôlable.
Son but? Devenir tatoueur, en retrouvant son idole Katsushin, un grand maître dans l'art du tatouage, qui lui a sauvé la vie jadis. Pour ce faire, Jimmy économise de l'argent gagné en tatouant ses camarades de lycée, pour pouvoir partir aux États-Unis retrouver celui dont il espère devenir le disciple...
    
Dès le début, nous sommes charmés par le rêve particulièrement atypique de Jimmy, qui distingue d'emblée Gangking des autres shonen nekketsu. Nous sommes également séduits par l'aura charismatique qui entoure ce héros décidément pas comme les autres. Bien souvent dans mes lectures shonen, j'ai remarqué que le personnage principal n'était que très rarement charismatique. Bien qu'il soit l'élément central du récit, d'autres personnages, secondaires, se distinguaient de lui et attiraient vers eux l'admiration des lecteurs. C'est par exemple le cas de Sasuke, qui rivalise de popularité face à Naruto, le surpassant même... Dans certains cas, les personnages secondaires supplantent carrément le héros: l'exemple le plus flagrant est Saint Seiya de Kurumada. Dans ce manga, le chevalier Seiya, pourtant héros, a le charisme d'une huître et est écrasé par la présence des autres chevaliers, Ikki en tête...
Dans Gangking, Jimmy tire toute la couverture à lui! Il est beau, fort et est doté d'un ascendant indéniable sur les autres! Il est certes un peu maladroit, mais sa droiture et ses idéaux font presque de lui un soleil, qui séduit tous les autres élèves du lycée des Roses, qui finissent eux-mêmes par graviter autour de lui et le soutenir dans son rêve... Le visuel du plat verso de chaque tome va d'ailleurs dans ce sens: sur le premier volume, le dessin représente Jimmy et Banco, son ami de toujours. Mais à chaque nouveau tome, un autre personnage vient s'ajouter à ce tableau, qui fait décidément la part belle à l'amitié...

Bien évidemment, il ne faut surtout pas penser que tout le récit tourne autour de Jimmy. Comme je viens de l'écrire, il est sans conteste le personnage le plus charismatique de Gangking. Mais ça ne veut pas dire que tous les autres personnages font de la simple figuration! En effet, les amis proches de notre héros ont souvent, en plus d'épauler ce dernier, une motivation particulière. Si Candy a des aspirations classiques (il souhaite entrer dans de grandes écoles et travaille dur pour cela), Saiko ou Zombi, recherchent respectivement la force et le respect des autres élèves des environs.

En définitive, Daiju Yanauchi semble accorder une importance toute particulière à la notion de l'idéal. C'est pourquoi il dote son personnage principal d'un but fort, qui devient, pour les premiers volumes tout du moins, un des moteurs de l'histoire. On ressent également une certaine habilité de l'auteur à mettre en exergue les difficultés que certains jeunes ont à faire accepter leurs rêves dans une société japonaise qui frise la morale réactionnaire. En ce sens, il représente certains professeurs comme particulièrement intolérants, tout en veillant à instaurer une dose de nuance en introduisant un pédagogue (Yamashita) qui se révèle plutôt compréhensif.
                                           
                                  



© Daiju Yanauchi 2005 - Shonen Gahosha Co, Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News