Dossier manga - Détective Conan

Reader Rating 19.50 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 20 Febuary 2014


Le Sherlock Holmes des temps modernes

 
 
Détective Conan est l'histoire de Shinichi Kudo, un célèbre détective lycéen dont les médias relaient quotidiennement les exploits. Cet adolescent passionné par les romans policiers depuis sa plus tendre enfance et surnommé le "Sherlock Holmes des années 90" (un surnom un peu dépassé à présent) est considéré comme le sauveur de la police japonaise. En parallèle de ses exploits, il mène une vie de lycéen ordinaire en compagnie de son amie d'enfance Ran Mouri, secrètement amoureuse de lui, mais rebutée par son orgueil grandissant, par sa fichue habitude de citer Holmes à tout bout de champ, et surtout par le fait qu'il monopolise toutes les demandes d'enquête, mettant effectivement son père Kogoro Mouri, un détective incompétent, au chômage.

Le sort va lui jouer un bien mauvais tour quand sa curiosité le pousse à se jeter dans la gueule du loup. Pris sur le fait par un groupe criminel qui lui fait ingurgiter un poison expérimental, il se retrouve piégé dans le corps d'un enfant de six ans. Dès lors, son monde change de manière radicale. Bien que son esprit soit resté le même, plus personne ne prête attention aux dires d'un enfant et il doit régulièrement trouver des subterfuges pour arriver à se faire entendre des enquêteurs. S'inventant l'identité de Conan Edogawa, il emménage avec Ran dans l'agence de détective tenue par son père Kogoro Mouri, profitant de l'occasion pour l'accompagner sur ses différentes affaires et pour se servir de lui afin de transmettre ses déductions à la police après l'avoir endormi. Alors que Shinichi Kudo vient à peine de disparaître, tout le monde semble l'avoir oublié tandis qu'un nouveau détective fait son émergence surprenante: Kogoro l'Endormi ("nemuri no kogoro"). Si le père de Ran ne garde bien sûr aucun souvenir du dénouement de ses enquêtes, il s'en remet généralement à l'explication la plus évidente: il a toujours su qu'il était un génie et le monde le réalise enfin. Kogoro l'Endormi devient ainsi le prétexte de Conan pour continuer à résoudre des affaires, mais cela implique tout un travail de préparation compliqué pour mettre en scène le show final du détective. Et surtout, il doit littéralement écraser son orgueil pour permettre à Kogoro de lui voler la vedette.
 
  
 
 
 

Le corps d'un enfant...


Ayant retrouvé l'enfance, la vie de Conan n'est plus la même qu'avant. Désormais, il doit régulièrement prétendre n'être qu'un simple écolier afin de tromper la vigilance de son entourage, à commencer par son amie d'enfance Ran Mouri. Secrètement amoureuse de Shinichi et inquiète par sa disparition, la jeune fille reporte son chagrin en s'occupant de Conan comme une grande sœur attentionnée, ne réalisant pas qu'ils sont une seule et même personne. Cette situation embarrasse profondément notre héros qui voit la femme qu'il aime agir avec lui de la même manière qu'une mère, donnant une connotation presque incestueuse à leur relation. A côté de cela, il réalise aussi la souffrance qu'il lui impose en cachant la vérité et en lui mentant continuellement, une situation qui met à mal sa relation avec elle en tant que Shinichi et qui constitue une rude épreuve pour leurs sentiments.

Afin de préserver les apparences, Conan se retrouve vite sur les bancs de l'école primaire en compagnie de nouveaux camarades, parmi lesquels Genta, Mitsuhiko et Ayumi, trois enfants turbulents qui admirent son intelligence et qui décident de fonder le club des jeunes détectives afin de venir en aide aux personnes dans le besoin. Partageant le quotidien de Conan pendant leurs enquêtes et durant leur temps libre, ils deviennent ainsi la couverture au sein de laquelle notre héros se fond afin de donner de la crédibilité à son rôle d'écolier.

Si ses relations avec son entourage changent généralement de manière radicale, il y a aussi certaines personnes qui sont mises dans la confidence sur sa véritable identité, à commencer par le professeur Agasa, son plus grand confident et allié, qui ne cessera de l'aider en mettant à sa disposition ses nouvelles inventions farfelues et en lui trouvant des prétextes pour ses absences répétées. Ses parents, le romancier Yusaku Kudo et l'actrice retirée Yukiko Fujimine, sont aussi rapidement mis dans la confidence, eux-mêmes habitués aux sensations fortes et aimant jouer des tours douteux à leur fils qui le leur rend bien. Heiji Hattori, un détective lycéen d'Osaka qui se voit comme le grand rival de Shinichi, découvre aussi sa véritable identité après quelques affaires communes et, depuis, tous deux restent en contact permanent et entretiennent une relation très proche quasiment d'ordre fraternelle, Heiji devenant l'un de ses plus grands alliés.

Mais la plus importante de toutes ces rencontres reste celle avec Ai Haibara, une mystérieuse jeune fille qui apparaît un jour dans son entourage et qui n'est autre que la scientifique ayant inventé le poison rajeunissant utilisé par les hommes en noir, étant leur ancienne complice. Les fuyant désormais pour des raisons tragiques, elle trouve refuge chez le professeur Agasa et elle devient rapidement l'alliée de Conan malgré leurs réticences initiales, partageant un même destin face à un ennemi qu'ils ne pourraient jamais affronter seuls. Les informations précieuses de Ai sur l'organisation des hommes en noir et le fait que ces derniers la recherchent dans toute la ville permettent rapidement au jeune détective de retrouver leur trace et il se retrouve ainsi à les combattre à de nombreuses reprises, tentant de déjouer leurs activités. Ai est par ailleurs celle entre les deux qui a le plus conscience de la nature de la menace qu'incarne l'organisation, ce qui explique sa terreur et sa réticence à s'engager avec Conan sur des affaires jugées trop risquées, pouvant compromettre leurs couvertures. Sa relation avec Conan se retrouve vite au coeur de l'intrigue sur les hommes en noir, leur lutte commune étant essentiellement basée sur leur confiance mutuelle ce qui n'est pas facile à gérer pour le jeune détective quand son alliée est littéralement traumatisée par leurs mystérieux adversaires et qu'elle lui fait de nombreux secrets, incapable de lui faire totalement confiance pour gérer la situation et abordant généralement les situations sous l'angle le plus pessimiste qui soit.
  
   
     
  
   

... l'esprit d'un génie


Mais si son corps a rajeuni et qu'il y a perdu à la fois sa force de jeune adulte et sa crédibilité auprès de la police et des enquêteurs, la principale arme de Conan reste son esprit. Et de l'esprit, il en faut pour arriver à résoudre de nombreuses affaires criminelles complexes tout en devant réfléchir à des manières originales de faire parvenir ses déductions aux enquêteurs.

Son principal atout demeure le détective Kogoro Mouri, un benêt qu'il peut facilement endormir pour exposer ses raisonnements en prenant sa voix. Conan sait que Kogoro n'est pas du genre à se poser des questions pouvant remettre en cause son talent, pleinement convaincu d'être un détective de génie. En dépit de sa frustration face à l'orgueil démesuré du détective Mouri, Conan peut ainsi l'utiliser comme bon lui semble, telle une marionnette, sans risquer de voir son identité être découverte, mais il arrive aussi fréquemment qu'il doive trouver d'autres mises en scène en cas d'absence de sa marionnette attitrée. Malheureusement pour lui, endormir d'autres personnes comporte toujours une certaine part de risque, tout le monde n'étant pas aussi simplet que Kogoro, et il doit les choisir soigneusement lorsqu'il s'en remet à cette option d'extrême nécessité. Heureusement, ses activités avec les jeunes détectives lui permettent, au fil du temps, de gagner l'attention et la confiance des enquêteurs, mais c'est une épée de Damoclès qui risque aussi à terme de se retourner contre lui s'il baisse un peu sa garde, devant malgré tout entretenir l'illusion de n'être qu'un enfant lorsque certains commencent à s'approcher de la vérité. Plutôt que d'exposer ses déductions de front, il préfère ainsi jouer l'enfant espiègle qui court dans tous les sens et touche à tout, de manière à pointer du doigt des éléments particulièrement importants de l'affaire qui auraient échappé aux enquêteurs, et en espérant que ces derniers parviendront à suivre le fil de ses réflexions. Malheureusement, dans certains cas, leurs conclusions sont à des années-lumière de ce qu'il avait envisagé, à commencer par Kogoro dont la débilité est inversement proportionnelle au génie de Shinichi et qui ne manque pas une occasion de se tourner en ridicule en attendant l'heure du show de "Kogoro l'Endormi" (connu par les enquêteurs pour être le moment où il "arrête de faire le mariole" pour exposer toute la vérité d'une affaire, pris de soudains coups de génie).

Surtout, Conan se retrouve quotidiennement confronté à des criminels usant de mises en scène particulièrement habiles. Certains parviennent même à donner l'illusion d'une intervention de phénomènes fantastiques. Pour triompher de ses adversaires, notre jeune héros doit bien souvent déjouer leurs stratagèmes afin de mettre à jour la vérité qui se cache derrière, tout en travaillant ses propres mises en scène afin de contrer celles des coupables.  Heureusement, personne n'imaginerait que derrière son visage adorable de petit bambin se cache un détective redoutable (doté d'un sens du sarcasme hors pair en son for intérieur) et Conan n'hésite pas à en user pour pousser les coupables à la faute, ces derniers baissant plus facilement leur garde lorsqu'ils ne se sentent pas menacés. Mais sa vivacité d'esprit et sa perspicacité arrivent parfois aussi à les décontenancer quand ils réalisent que cet enfant ne s'est pas laissé avoir par leurs stratagèmes et qu'il constitue la principale menace à leur réussite, notre héros n'hésitant pas non plus occasionnellement à jouer sur ce tableau afin de les faire paniquer.

Si la vérité sort de la bouche des enfants, Conan en est l'illustration même. Les coupables se retrouvent parfois dans la situation traumatisante de parvenir à berner les adultes pour finalement se trouver confrontés par un jeune garçon pur et innocent qui leur porte le regard accusateur qu'ils redoutaient tant, les forçant à faire face à l'horreur de leurs crimes et à leurs mensonges tout en étant imperméable au moindre de leurs stratagèmes. Mais loin de se poser en juge et en bourreau, Conan tente quand ça lui est possible de sauver leurs âmes en apportant une sorte de réconfort à ceux que le sort n'avait pas épargné, préférant les convaincre de se rendre par eux-mêmes afin de préserver le peu de dignité qu'il leur reste et d'éviter une nouvelle humiliation, tout en espérant qu'ils parviendront ensuite à reprendre un nouveau chemin dans leurs vies une fois qu'ils auront payé pour leurs crimes. Il réalise ainsi que son rôle entraîne aussi une certaine part de responsabilité vis-à-vis des personnes impliquées en prenant en compte l'état psychologique d'un individu qui a tout perdu et qui n'a plus nulle part où aller. Il tente ainsi de se racheter de sa culpabilité de n'avoir pu sauver le principal suspect d'une affaire particulièrement tragique où celui-ci avait préféré se donner la mort après qu'il ait résolu l'affaire. Un souvenir particulièrement traumatisant, car ce coupable était une victime de circonstances horribles dont il regrette de ne pas avoir réussi à sauver l'âme à l'époque, ayant eu une chance de le faire qu'il n'a pas su voir à temps pour l'arrêter.
 
 

MEITANTEI KONAN by Gosho AOYAMA © 1994 by Gosho AOYAMA / Shogakukan Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News