Death Note - Actualité manga
Dossier manga - Death Note

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 19 June 2009


… Où il est aussi question de philosophie !

    
En plus d'être un thriller haletant, Death Note est aussi un récit qui incite à la réflexion philosophique. Beaucoup l'ont compris, la question principale qui se dégage de l'œuvre est la suivante: « Un humain peut-il décider de qui doit vivre ou mourir ? » autrement dit « Un humain peut-il prendre la place de Dieu ? ». En effet, c'est ici Light qui est au centre de ce questionnement. Le héros (ou devrait-on dire l'anti-héros ? ) est persuadé qu'il est une sorte d'élu, le seul Être sur Terre capable d'assumer ses meurtres et faire de ce monde une utopie réelle. L, quant à lui, représente l'opposé de Light, celui qu'on pourrait assimiler au philosophe, convaincu que nul n'a le droit de posséder le droit de mort sur un individu. Même s'il est représenté de telle sorte tout au long du récit, d'autres intervenants tenteront de faire prendre conscience à Kira de l'erreur dans laquelle il se trouve. Remarquons aussi que bien que le héros soit assez réaliste au départ, il sombrera de plus en plus dans ses convictions pour se considérer totalement comme un Dieu au final, au dessus de tout être vivant qui l'entoure.




Les Shinigami peuvent aussi représenter un autre aspect philosophique de Death Note, certes moins important, mais tout de même présent. Ces Dieux de la mort symbolisent ici des divinités auxquelles les japonais croient ou non, tel un Dieu chez nous. Seulement, ces entités sont comme les humains sur le côté caractériel et leurs envies sont similaires. Ainsi, Ryûk est un joyeux fanfaron qui ne cesse de faire le pitre et de s'esclaffer tandis que Rem est on ne peut plus sérieuse et aurait tendance à éprouver des sentiments d'humanité envers Misa.
Par le biais du premier Shinigami, l'auteur se demande si un Dieu ne peut-il pas jouir du malheur des humains et considérer la vie de ces êtres inférieurs comme un simple objet de divertissement tandis que Rem sert à assimiler un Dieu à un humain, avec des sentiments, de la compassion et même une âme prête à se sacrifier pour l'humanité. D'autres sujets sources à débats surviennent aussi tout au long de l'œuvre, mais les traiter en détail serait trop long, aussi j'ai choisi de parler de celles qui sautent aux yeux.
    
    

© by Obata Takeshi and Ohba Tsugumi / SHUEISHA Inc. All rights reserved.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News