Dossier manga - Death Note

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 19 June 2009


Graphismes et adaptation

           
Le dessin, signé par Takeshi Obata, est de toute beauté, c'est indéniable. L'auteur détaille parfaitement ses personnages et leur insuffle une véritable vie, si bien que le lecteur ressent la vivacité dans les pages d'un manga pourtant composé majoritairement de textes. Signalons aussi que les expressions de visage sont le point fort du mangaka qui retranscrit à merveille l'aspect démoniaque de Light, notamment dans un certaine scène du tome 7 que les fans n'oublieront pas ou encore dans le volume final, certainement celui où la tension était la plus présente et pesante. Il en va de même pour le design des Shinigami qui est tout simplement réussi, Ryûk portant magnifiquement bien son nom de « Dieu de la mort » dans les dernières pages du titre. Ajoutez l'ambiance globalement sombre de la série aux dessin d'Obata et on ne peut nier que ces derniers collent parfaitement au ton de l'œuvre.

Pour l'adaptation, Kana a fait globalement un très bon travail sachant qu'il n'était pas facile de s'occuper d'une œuvre telle que Death Note. Notons que le traducteur a choisi le nom « Light » tandis que certains fans s'obstinaient à crier pour un « Raito » sachant qu'il ne s'agit que la prononciation Japonais du véritable nom, comme si L aurait été renommé « Eru ». On peut tout de même constater une erreur d'impression dans les premiers tirages du deuxième volume qui présentaient une tranche décalée, ce qui n'est vraiment pas agréable à l'œil dans une bibliothèque. Le prix reste le même que les autres titres publiés par l'auteur ce qui est très honnête pour un manga de cette qualité.
      
        
            
                     

Autour de Death Note

        
Les films live
Une série à succès comme Death Note n'a pas échappé aux diverses adaptations pouvant avoir lieu. La première fut une série en deux films en prises de vue réelles, réalisée par Shunsuke Kaneko et produite par Warner Bros. On retrouve dans les rôles respectifs de Light et de L un tandem d'acteurs talentueux, Tatsuya Fujiwara (protagoniste des films Battle Royale) et Kenichi Matsuyama (Nana, Detroit Metal City, Gantz, Usagi Drop,...). 
Le premier film sortit dans les salles Japonaises en juin 2006 et le second (sous-titré "The Last Name") en novembre 2006. Ces films retracent la première moitié du manga en apportant une fin originale et bien pensée qui ravira de nombreux fans. En Février 2008, un troisième long métrage centré sur le personnage de L voit le jour et s'intitule « L Change the World », avec une suite inédite où l'on voit L résoudre une nouvelle enquête. 
  
L'intégralité des dvd et blu-ray des films est disponible en France chez Kaze depuis janvier 2008, sous de nombreuses éditions (unitaires ou intégrales, éditions simples ou collectors,...)
                
          
                   
Série et films d'animation
L'animation frappa aussi la série, et c'est le studio Madhouse qui se chargea d'adapter les 12 volumes du manga en une série animée de 37 épisodes. Celle-ci est extrêmement fidèle au manga d'origine et d'une grande qualité. L'ambiance sombre du titre et l'intensité de la rivalité entre Light et L sont remarquablement mis en évidence par des musiques rock et gothiques, et par des jeux de couleur et de cadrage rendant efficace la mise en scène. Le studio Madhouse condensa la totalité de sa série animée en deux téléfilms d'environ deux heures pour chacun, portant respectivement pour nom « La vision d'un Dieu » et « Le successeur de L ». Les 37 épisodes comme les téléfilms sont licenciés en France par Kana Home Vidéo, sous de nombreuses éditions (simples, intégrales collectors avec figurines,..)
      
    
     
Autres
En parallèle à ces adaptations existent trois jeux vidéo sur Nintendo DS, des romans dérivés de la saga ainsi que quelques artbooks regroupant les magnifiques illustrations de Takeshi Obata. Puis, comme pour chaque série à succès, une riche gamme de produits dérivés, comme des bijoux ou des figurines sont sortis sur le marché nippon.
       
             
                  

Conclusion

 
Death Note est un titre qui a fait fureur en France et au Japon, et on comprend pourquoi. Les personnages; qui sont d'un charisme certain; et le scénario bien ficelé font de Death Note une série passionnante à suivre, qu'on désirerait dévorer d'une traite pour connaître le dénouement. Ce dernier en décevra peut-être plus d'un, notamment parce que l'intensité est moins présente dans la seconde partie du titre et que le charisme des nouveaux personnages n'égale pas celui de ceux qui étaient présents au départ.
Mais cela importe peu car Death Note reste une œuvre intelligente et passionnante par son intensité et son suspense, ce qui en fait un incontournable dans le genre du thriller en manga.

Mise en ligne le 19/06/2009.
Mise à jour le 18/04/2012.
 
 
Fiche de la série: Death Note
Fiche de la série VO: Death Note vo
Les auteurs: Takeshi Obata / Ohba Tsugumi
 
 

Dossier réalisé par Takato


© by Obata Takeshi and Ohba Tsugumi / SHUEISHA Inc. All rights reserved.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News