Vampire Chronicles - Actualité manga
Dossier manga - Vampire Chronicles

Reader Rating 17 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 20 January 2011


Graphismes et édition

  
Graphismes:
L’attrait esthétique de la série étant entièrement et uniquement réservé à Yuri Kimura, on s’attardera un peu sur le travail graphique de cette oeuvre. Le trait, avant tout et c’est surprenant pour un shonen d’action et d’aventure, est particulièrement fin. Les visages pointus coupés à la serpe, habituels des shojos, se marient ici parfaitement bien avec l’histoire, basée sur la même dualité improbable action – romantisme. Au vrai sens du mot romantisme, encore une fois, à savoir un amour difficile, qui fait souffrir et pour lequel il faut se battre. Ce que la dessinatrice a bien compris, en alternant rapidement et sans aucune gêne les scènes d’actions, dynamiques et puissantes en effets de style et en grandes démonstrations, avec des moments bien plus calmes et posés, souvent ancrés dans l’émotion. Le mariage des dessins aux grands yeux avec un scénario axé combat a une répercussion intéressante : l’histoire semble plus douce, et les codes graphiques du shojo ne ressortent pas autant qu’on aurait pu le craindre, conservant une petite part de dynamisme imprévu, l’union des deux s’équilibrant à merveille. On remarquera aussi les soins apportés aux dégradés et aux nuances, qui donnent une dimension supplémentaire à la profondeur du trait, bien plus tranché dans la noirceur, qui rappelle alors clairement le côté sombre de l’histoire.

Par contre, le travail de Yuri Kimura n’est pas parfait, loin de là : les corps ne sont pas toujours très bien proportionnés, et l’ensemble manque un peu de réalisme. En effet, les traits des protagonistes sont un peu tranchés, simplets et s’ils restent expressifs en toute situation, on leur regrette un peu de profondeur. De plus, le cadrage est relativement bien adapté à la lecture, mais les planches de combat sont littéralement anarchiques. On ne sait plus bien où donner de la tête, et la cohue ambiante laisse parfois le lecteur sur le bord du chemin. On ne comprend pas tous les faits et gestes des personnages, et le tout semble particulièrement confus. Pourtant, malgré le sérieux du titre, il y a une dose enfantine salutaire dans les dessins de Kimura, ce qui permet d’ouvrir le manga à un public plus conséquent. Quelque chose de doux, naïf et prometteur. Les protagonistes sont rapidement identifiables, tout comme le style de l’artiste, qui déborde en détails lors de scènes silencieuses et tente de minimiser la place du graphisme lorsque le scénario et les explications dominent.


Édition:
Avec Ki-oon comme support, on aura du mal à trouver des défauts à l’édition proposée. Là encore, le travail s’impose comme très agréable, et l’on se félicite toujours autant d’avoir acheté une série venant d’un tel éditeur. Les volumes sont épais et la lecture conséquente, pour un prix plus que satisfaisant, malgré un dernier opus particulièrement imposant ! De plus, les tomes ne se lisent pas trop vite en dépit des scènes parfois très centrées sur l’action, permettant de mieux savourer le papier immaculé, la transparence inexistante entre les pages ... Tout comme les nuances, parfaitement retranscrites et ne dépassant que très peu sur les autres pages, même quand l’opposition noir d’encre / blancheur parfaite se crée. Relevons également la présence très discrète des pages de publicité en fin de volume, agréable de ne pas les voir déborder exagérément sur le manga, ainsi que les postfaces de l’auteur et de la dessinatrice, présentes et appréciées.
    
    
   
  
 

Conclusion

 
Entre action, fantastique et légendes ancestrales, Vampire Chronicles s’impose rapidement comme une revisite du mythe vampirique, à travers les siècles et d’un point de vue très affiné en matière d’histoire et de répercussions. On se centrera notamment sur l’évolution de chacun de ces personnages à qui il ne manque que les longues dents, afin de comprendre en profondeur leurs raisons de se battre pour eux même, pour les autres et pour la survie de leur peuple. En poursuivant tous le même but, les descendants du royaume de la nuit parviennent tout de même à créer de terribles affrontements, souvent dévastateurs.
  
Avant tout, c’est la dualité surprenante mais réussie de plusieurs genres qui frappe à la lecture de la série, dans les efforts faits autour des sentiments et des motivations intrinsèques à chacun, dans les relations autour desquelles ils jouent tous, consciemment ou non. On ne pourra résister à l’épique récit des aventures d’un roi déchu, cherchant sa reine au milieu des décombres, à travers les âges et en dépit des autres menaces pesant sur notre planète, secouée entre son passé et un avenir tout aussi inquiétant.
    
    
Mise en ligne le 21/01/2011. 
Mise à jour le 18/10/2012.
 
 
 
Fiche de la série: Vampire Chronicles - La légende du roi déchu
Fiche de la série VO: Vampire Juujikai vo
Fiche des auteurs: Yuri Kimura / Kyo Shirodaira

Dossier réalisé par NiDNiM


© Kyo Shirodaira, Yuri Kimura / SQUARE ENIX CO., LTD.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News