Dossier manga - Ushijima

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 12 November 2010


Présentation


Résumé:
Ushijima, 23 ans, est en apparence le directeur d'une entreprise de crédits, Buy Buy Finance. Cet homme est en fait usurier (« yamikin » étant le terme japonais), prêtant illégalement des sommes d'argent à des taux d'intérêt exorbitants et utilisant des méthodes de recouvrement violentes. Il dirige une équipe de quatre membres. Le manga débute sur la formation au sein du milieu des yamikins de Takada, qui fait son entrée chez Buy Buy Finance. Un nouveau membre qui sera déjà méconnaissable dans le second tome. Ushijima est prêt à tout pour récupérer les traites dues au jour convenu par ses clients. Enfonçant ses créanciers avec froideur, peu importe s'il aggrave leur situation : ils ont signé un contrat stipulant qu'ils allaient rembourser, ils doivent donc rembourser ! Confrontés à cette logique simpliste, mais implacable, acculés par des dettes multiples, les clients doivent rembourser l'usurier par n'importe quel moyen. Et c'est de là que va découler toute la noirceur d'un manga qui n'hésite sur rien. Car ce sont bien les situations dramatiques des clients qui sont illustrées, se rapportant aux différentes méthodes permettant un remboursement de sommes astronomiques : prostitution, trafic de drogues, arnaques à l'assurance, appel d'amis en garantie (la part belle étant faite aux mensonges et aux trahisons), cumul d'emplois, heures sups, rupture des liens familiaux... pour un manga qui ne s'abandonne à aucun compromis.
 

 
 
Fiche signalétique:
Ushijima, l'usurier de l'ombre (闇金ウシジマくん - Yamikin Ushijima-kun) est publié au Japon dans le Big Comic Spirits de la Shogakukan depuis 2004. Cette série est réalisée par Shohei Manabe. Actuellement terminée, le titre compte 46 volumes, avec un tirage moyen de 40 000 exemplaires pour chaque volume. Ushijima a fait partie par deux fois (2008 et 2010) des nommés pour recevoir le prix culturel Osamu Tezuka au Japon. 
   
En France, c'est l'éditeur Kana qui publie ce titre depuis septembre 2007. Publiée à un rythme bimestriel jusqu'à son neuvième volume, la série est peu à peu ralentie du fait de son succès relativement modeste, avec des intervalles oscillant entre 3 et six mois d'attente. Le dernier tome (46) est paru le 28 août 2020. Côté critique, Ushijima a été sélectionné lors du 36ème Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême dans la catégorie « Sélection Officielle ».
      
    
     

L'auteur:
Dans son enfance, Shohei Manabe (真鍋 昌平) est un fan de Doraemon. Après des débuts discrets en 1993, il remporte le Afternoon Shiki-shô de l'éditeur Kôdansha en 1998 avec Yuutsu suberi dai. Vivant grâce à un emploi à mi-temps de graphiste, une place dans le magazine Afternoon lui est accordée. Manabe y publiera le one-shot Smuggler en 2000 (un smuggler désignant au Japon une personne qui vient nettoyer les lieux d'un assassinat ou d'un accident). Du fait de la notoriété acquise avec Ushijima, Smuggler sera ressorti de l'ombre, jusqu'à être adapté en un film live en octobre 2011.  Notons également la publication de The End, série en 4 tomes, à partir de 2001.

   

 
   

     

Comme bon nombre de ses compatriotes, Shohei Manaba a été profondément marqué par le séisme qui a touché le pays en mars 2011. Suite à la catastrophe, l'auteur a réalisé une histoire courte, intitulée "Même Paysage". L'éditeur Kana nous a fait le plaisir de retranscrire cette nouvelle en version française sur son site internet, en profitant de l'occasion pour délivrer une interview du mangaka. Vous pouvez retrouver tout cela ICI

 
 
 

    

    


YAMIKIN USHIJIMA KUN by Shohei MANABE © 2004 by Shohei MANABE / Shogakukan Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News