The Arms Peddler - Actualité manga
Dossier manga - The Arms Peddler

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 18 September 2015


Introduction

 
 
Je suis au milieu de cette plaine désertique. Seul, abandonné de tous, mes forces m'abandonnent, et je me sens plonger peu à peu dans une lente agonie. M'accrochant à mon désir de vivre, je rampe dans ces steppes poussiéreuses en attente d'un vain espoir de salut.
 
C'est alors que surgit au milieu du crépuscule un ombre, un mirage, une tâche noire s'étendant de plus en plus distinctement au fil de ma déchéance. A cette image se rajouta un bruit, celui du pas d'un cheval sans âme, avançant sans sourciller jusqu'au bout des temps. Puis les craquements du bois, le son des roues striant le sol de leurs empreintes. A ce cortège funéraire surgit une épaisse fumée, une brume dans laquelle je devrais à mon tour être englouti. Cette fois je le sais, je le sens, c'est le chariot qui m'amènera dans l'au-delà.
 
On imagine beaucoup de choses sur La Mort, mais on ne m'avait jamais dit qu'elle avait un si beau visage...

 
 

Fiche Technique

 
The Arms Peddler (牙の旅商人-  Kiba no Tabishōnin, « Le trafiquant d'armes ») est un seinen manga signé par Kyôichi Nanatsuki (scénario) et Night Owl (dessin). Il débute en mai 2010 dans le Young Gangan, magazine de l'éditeur Square Enix où l'on retrouve des auteurs comme Tetsuya Tsutsui, Yûji Iwahara, Kei Sanbe ou encore Etorôji Shiono.
 
Sa parution en volumes reliés commence au Japon avec la sortie de son premier tome en novembre 2010 et se poursuit au rythme d'un opus tous les cinq mois, jusqu'à son sixième en novembre 2012.
 
En France, la série arrive en février 2012 par le biais de Ki-oon, importateur de nombreuses séries issues du Gangan. L'éditeur nous la propose à un rythme autrement plus soutenu (bimestriel jusqu'au tome 4 puis trimestriel), tant et si bien que la parution française rattrape l'originale dès février 2013. Cependant, la série reste alors en suspens au bout de six volumes....
   
En effet, fin 2012, les auteurs de la série ont entamé une pause qui s'est prolongée pendant deux ans. Le 5 décembre 2014, la publication reprend avec le chapitre 53, et le volume 7 paraît au Japon en juillet 2015. Il arrivera deux mois plus tard en France, en septembre 2015.
 
Au Japon comme en France, la série a remporté un succès critique comme public. Il remporta notamment le Grand Prix de l'Imaginaire 2014, dans la catégorie manga. Il s'agira d'ailleurs du dernier lauréat de ce prix, qui ne sera pas renouvelé l'année suivante.
  
 
     
 
 

Les auteurs

    
De son vrai nom Kentaro Itamoto, le scénariste Kyôichi Nanatsuki (七月鏡一) est resté pendant très longtemps un auteur assez confidentiel. Commençant sa carrière dans les années 90, il officia longtemps avec le mangaka Yoshihide Fujiwara sur diverses histoires de gunfight, sans véritablement rencontrer le succès. C'est en 1997 qu'il se fait remarquer plus notablement avec Arms, signé par le mangaka Ryôji Minagawa à qui on attribue souvent, à tort, la paternité totale de ce titre. Comptant 22 volumes, Arms bénéficia d'une sortie en France chez l'éditeur Kana. Pour en savoir plus, nous vous invitons à retrouver le dossier consacré, qui vous proposera une biographie plus ample du scénariste.
   
Dix ans après, Kyôcihi Nanatsuki renoue avec le succès avec The Arms Peddler, mais aussi avec Area D, réalisé en collaboration avec le dessinateur coréen Yang Kyung-Il. La série est en cours de parution au Japon, mais aussi en France, chez Pika.
    
    
  
Derrière le pseudonyme de Night Owl se cache un dessinateur d'origine coréenne : Park Joong-Gi (박중기- Park Joong-Ki/Jung-Ki, selon les retranscriptions). Né en 1979, il sort diplômé de l'Université Kyunghee de Séoul (sections Beaux Arts) en 1998. A son actif, nous lui connaissons trois séries, ayant toutes bénéficié d'une parution française.
 
Tout d'abord, Park Joong-Gi débute sa carrière dans son pays d'origine en 2003 avec Dangoo, un sonyun (équivalent coréen du shônen) en neuf tomes publié pendant trois ans. Nous y suivons des combattants s'affrontant à l'arme blanche dans un univers folklorique mais un brin austère. En France, la série arriva tout d'abord en 2005 dans le label Gochawon de Soleil, avant d'être interrompue suite à l'arrêt de ce dernier. Elle fut reprise par Samji en 2009, qui mena cette fois le titre jusqu'à son terme.
   
En 2007, le dessinateur s'associe avec le scénariste Jun Sang-Young sous le pseudonyme commun de 28round. Par ce biais, ils sont édités au Japon chez l'éditeur Square Enix en proposant Over Bleed. Ce récit en trois tomes se déroule cette fois dans un univers contemporain, et traite de combats de rue sous fond de viralité informatique. Si cette histoire semble avoir été brutalement interrompue au vu de sa conclusion pour le moins ouverte, elle sortit cependant en France chez l'éditeur Ki-oon en octobre 2010.
  
    
 
Cette première collaboration entre Park Joong-Gi et l'éditeur Square Enix, bien que courte, lui permit d'être approché pour The Arms Peddler, dont il est question dans ce dossier. La rencontre entre Kyôichi Nanatsuki et Night Owl s'est effectuée en 2008, le scénariste trouvant enfin le dessinateur qui allait pouvoir donner vie à une histoire qu'il avait en lui depuis bien longtemps...
 
 
       
 

© Kyoichi Nanatsuki, Night Owl / SQUARE ENIX CO., LTD

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News