Sword Art Online - Ordinal Scale - Actualité manga
Dossier manga - Sword Art Online - Ordinal Scale
Sommaire

Publié le Vendredi, 19 Janvier 2018


Pour mieux analyser le film et son rôle au sein de la saga Sword Art Online, ce dossier contient certains spoils. Soyez-en avertis !


Introduction


Précédemment dans Sword Art Online...


Sword Art Online, souvent abrégé par SAO, est une véritable saga cross-media qui séduit ses fans quelque soit le support : Par les romans originaux, les adaptations animées, les mangas voire les jeux-vidéo... L'historique de la licence est véritablement riche. Aussi, avant d'entamer le réel propos du dossier, il convient de récapituler les principaux axes du projet.

Pour parler des origines de SAO, il faut remonter en 2002, année où Reki Kawahara écrit la première version du roman sous le nom de plume Fumio Kunori. Présentant son récit au Prix du roman de jeu Dengeki, il essuie un refus, et choisit de publier sa saga sous forme de web-novel, sur internet donc. En 2008, il remporte finalement ce prix avec une autre série : Accel World (que nous connaissons davantage pour ses adaptations manga et animée). L'éditeur ASCII Mediaworks publie la série, et demande à l'auteur de reprendre Sword Art Online. Le projet devient un light-novel, l'illustrateur abec entrant en scène pour réaliser les visuels de chaque roman. En 2012, le binôme collaborera de nouveau pour la conception de Sword Art Online – Progressive, une sorte de reboot qui développe plus minutieusement les aventures de Kirito et Asuna au sein de l'Aincrad.



Le succès est au rendez-vous, mais prendra une toute autre ampleur en 2012, année de production de la première saison de l'anime en 25 épisodes par le studio A-1 Pictures. Entre en scène un nouvel individu, Tomohiko Itô, qui reste à l'heure actuelle le réalisateur de chaque projet animé SAO. La première saison adapte les deux premiers arcs, Aincrad et Fairy Dance. Fin 2013, un téléfilm nommé Sword Art Online Extra Edition vient récapituler les 25 épisodes. L'année suivante, en 2014, la deuxième saison est lancée. Comptant 24 épisodes, elle adapte les arcs Phantom Bullet, Calibur (qui est à l'origine un récit annexe dans l'un des tomes des light-novel) et Mother Rosario. Franc succès là aussi et, pour certaines raisons, A-1 Pictures ne rempilera pas de suite avec une nouvelle série télévisée, mais jouera la carte d'un long-métrage inédit.



En parallèle, l'éditeur ASCII Mediaworks a lancé différentes adaptations manga du roman original. En 2012, alors que le succès de la saga était loin d'être celui d'aujourd'hui, une adaptation en deux tomes de l'arc Aincrad par Tamako Nakamura a lieu. La même année a lieu l'adaptation de l'arc Fairy Dance, par Tsubasa Haduki, qui se termine en 2014 avec son troisième tome. A ce stade, l'anime est devenu un succès international, et sans doute l'éditeur a pris conscience du soin qu'il fallait apporter à la licence. L'arc Phantom Bullet débute en 2014, sous le crayon d'un auteur cette fois un peu plus reconnu : Kôtarô Yamada. En 2018, trois tomes sont parus, le quatrième et dernier opus n'étant pas encore sorti. Ce qui n'empêche pas le mangaka, en 2016, de signer pour l'adaptation en manga de la partie la plus ambitieuse du light-novel : l'arc Alicization. L'arc Calibur, lui, est adapté par Shii Kiya en un unique volume, entre 2014 et 2015. Enfin, entre 2014 et 2016, Tsubasa Haduki rempile pour l'adaptation manga de Mother's Rosario, là aussi en trois tomes.
En parallèle, on peut citer depuis 2013 l'adaptation manga de Sword Art Online Progressive par Kiseki Himura, toujours en cours, ce qui en fait le manga SAO le plus long pour le moment avec six tomes parus au Japon à l'heure où ces lignes sont écrites. Un autre titre, inédit cette fois, met en scène les demoiselles de la série depuis 2013 : Sword Art Online Girls Ops, un titre de Neko Nekobyou aussi en cours.



On pourrait revenir aussi sur les jeux-vidéos, de plus en plus nombreux, mais il nous faudrait un dossier complet pour parler de SAO en tant que franchise. Passons donc au vif du sujet...


Histoire de la production


En 2015, la deuxième saison de Sword Art Online est terminée, et l'équipe de production, dont monsieur Shinichiro Kashiwada, réfléchit à la manière de poursuivre le développement de la licence. Plusieurs options s'offrent à lui, comme l'adaptation de la série Progressive, ou tout simplement adapter la suite du récit, l'arc Alicization. Mais l'arc étant très long dans la light-novel, il aurait nécessité un anime comptant plus d'épisodes que les précédents, et il ne fallait pas prendre le risque de lasser les fans à ce stade. Dans l'optique de poursuivre la saga, Reki Kawahara, auteur des romans, avait justement émis quelques pistes pour exploiter de manière cohérente l’univers, comme l'utilisation de la Réalité Augmentée. Une mécanique que le studio A-1 Pictures gardera sous le coude et utilisera puisque le projet de long-métrage est validé, le format semblant être idéal pour fidéliser les anciens fans de SAO et en créer de nouveau, à condition d'élaborer un film pouvant parler à tous. D'abord délicat à concrétiser, la piste de la Réalité Augmentée gagne en crédibilité grâce à un certain jeu qui a connu un succès mondial retentissant à sa sortie : Pokémon Go. De l’aveu propre de Tomohiko Itô, c'est le jeu de Niantic qui a peut-être permis à Sword Art Online - Ordinal Scale d'être le résultat final que l'on connait.

Le film sort le 18 février 2017 dans les cinémas japonais, et au printemps suivant en France. C'est d'abord quelques avant-premières qui ont lieu un peu partout dans l'hexagone, avant sortie nationale le 17 mai 2017.
L'édition physique ne se fait pas trop attendre et a lieu le 27 septembre 2017 au Japon. Histoire d'apporter une plus-value, la production fait de cette version physique une monture non-censurée, entendez par-là une nouvelle version de la scène de bain avec Asuna où sa poitrine est entièrement apparente. En France, le film sort le 20 décembre chez @anime, dans un coffret collector regroupant le DVD et le blu-ray. A l'heure actuelle, il s'agit de l'unique version sortie en France, mais il est possible qu'une version simple du film sorte dans les mois à venir.




Synopsis


Quelques temps après les événements de Mother's Rosario, le monde connait une nouvelle révolution technologique : l'Augma. Ce casque de Réalité Augmentée permet une utilisation dans la vue de tous les jours, pour toutes sortes d'activités. Mais un jeu se démarque sur l'appareil : Ordinal Scale, un MMORPG en Réalité Augmentée dans lequel les joueurs affrontent de redoutables monstres non pas dans un monde virtuel, mais dans les environnements qui les entourent. Si Kirito est loin d'être passionné par le jeu, ce n'est pas le cas d'Asuna, sa petite-amie, mais aussi Klein, Silica et Lizbeth qui s'y adonnent avec engouement. La clef pour enthousiasmer tant de joueurs ? La présence de Yuna, idole virtuelle d'Ordinal Scale qui apparaît lors de certaines quêtes, pour encourager les joueurs de ses chansons. Mais petit à petit, Kirito et Asuna remarquent que certaines rumeurs sont avérées : des boss de Sword Art Online sont présents dans le jeu. Pour quelles raisons ? Plus le groupe va s'interroger, plus les événements étranges deviendront récurrent dans Ordinal Scale. Kirito va alors chercher la clef de ces énigmes...
  
  
  


Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News