Psychometrer Eiji - Actualité manga
Dossier manga - Psychometrer Eiji

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Mercredi, 30 October 2013


Au cœur de l'enquête



Psychometrer Eiji est avant tout un récit policer, qui va nous plonger au cœur de plusieurs enquêtes durant lesquelles le tandem formé par Eiji et Shima va traquer des tueurs en série très violents. Pour mettre en place cette ambiance, nos deux auteurs vont utiliser plusieurs effets qui permettront d'immerger en profondeur leurs lecteurs dans leur série.

Tout d'abord, chaque arc scénaristique (tout du moins dans la première moitié de la série) se construit sur la base d'une structure propre au genre policier. Assez souvent, un arc va démarrer sur une scène de crime, ou directement selon le point de vue du tueur sur le point de commettre un meurtre. Dans ce dernier cas, le visage du meurtrier n'est jamais révélé tout de suite, il est dessiné de manière à ce qu'il nous apparaisse comme très effrayant, avec des contours déformés et recouverts d'une chape de noir, un peu comme si le tueur portait un passe-montagne.
Quelque soit le démarrage choisi, cela va créer un sentiment de malaise chez le lecteur... A certaines occasions, l'arc s'ouvrira même sur le tueur en train de traquer une personne. La focalisation se portera soit sur le meurtrier, soit sur sa pauvre victime, et dans les deux cas la mise en scène se mettra au service de cette focalisation, très angoissante (point de vue de la victime) ou plus brutale et "animale" (point de vue du tueur). Ce traitement, particulièrement efficace, est l'un des grands points forts de la série, même s'il tend à s'estomper à partir d'un certain moment dans le manga (nous y reviendrons). Il est également important de souligner que la mise à mort, et plus généralement tous les crimes et règlements de comptes de la série, ne lésineront jamais sur divers effets assez gores : membres arrachés, peau lacérée, corps démembrés, crânes défoncés... On verra beaucoup de choses peu ragoûtantes dans ce manga, tant et si bien qu'il faudra le déconseiller aux plus jeunes lecteurs.

Après le meurtre, le récit va ensuite suivre Shima et Eiji qui vont mener l'enquête. Là encore, les auteurs vont utiliser un schéma assez classique qu'ils vont réutiliser très souvent. Dans un premier temps, nos héros vont se rendre sur la scène du crime et tenter de récupérer des indices, tout en tirant des premières hypothèses sur l'identité du tueur, en se basant sur des faits et/ou des éléments concrets. Grâce au profiling, l'inspectrice Shima va dessiner dans son esprit une première ébauche concernant le tueur. Par la suite, elle sollicitera Eiji pour qu'il lui donne de nouvelles informations grâce à la psychométrie.
Seul apport "extraordinaire" dans un récit qui essaie de s'ancrer dans un environnement vraisemblable, la psychométrie d'Eiji ne va pas s'opposer ou buter face aux déductions de Shima (basées sur la psychologie, le profiling, des faits...), mais au contraire les compléter tout en créant de nouvelles pistes d'enquête qui rendront le récit encore plus passionnant qu'il ne l'est déjà.
   
   
  
 
 
Une fois récupéré un nombre suffisant d'indices, nos deux héros, parfois aidés de Yusuke, Emi ou encore Tôru, vont se réunir et réfléchir, établir des corrélations entre divers éléments à leur disposition, afin de dégager des hypothèses fiables sur l'identité du tueur, sa façon de vivre... Ces séquences, parfois indigestes car elles sont assez "blabla", n'en demeurent pas moins essentielles pour la progression du récit. Une fois la réunion terminée, nos amis auront bien souvent une piste leur permettant de chercher le tueur parmi un nombre restreint de suspects. La traque à proprement parler peut alors commencer !

A partir de là, l'histoire va passer à la vitesse supérieure et l'intensité va monter d'un cran, avec parfois des scènes d'action au rendez-vous (notamment des course-poursuites). Si la piste prise par Ryoko et Eiji est parfois erronée, ils la suivront néanmoins jusqu'au bout. Soulignons qu'à ce stade, le lecteur n'est presque jamais au courant de l'identité du tueur. Les indices trouvés par les héros vont lui servir à se forger ses propres hypothèses, parfois en phase avec celles de Ryoko et Eiji, mais parfois différentes. La révélation de l'identité du meurtrier ne se fera souvent que dans les derniers chapitres de l'arc scénaristique, et elle sautera aussi bien aux yeux de nos amis qu'aux nôtres, même si parfois les éléments laissés à notre disposition nous permettront de trouver l'identité du tueur avant nos protagonistes !

Presque toujours, au fur et à mesure de l'enquête, et de la même manière que dans les films et récits policiers, l'étau va se resserrer jusqu'à atteindre une conclusion explosive où nos héros se battront face au meurtrier, dans le cadre d'un face à face qui fait office d'acmé à l'histoire. C'est souvent Eiji, grâce à ses capacités exceptionnelles de bagarreur, qui devra neutraliser le tueur. L'action sera très dynamique, explosive et surtout angoissante car Eiji, malgré sa psychométrie et ses talents aux poings, n'est pas un surhomme. Il échappera toujours de peu à la mort, et des fois il sera même gravement blessé ! Notons également qu'a plusieurs reprises d'autres personnages seront mis à contribution pour lutter contre les criminels... C'est d'ailleurs un autre point positif de Psychometrer Eiji : si Eiji est incontestablement le héros de l'histoire, il n'est pas pour autant omniprésent et omnipotent. En effet, d'autres personnages lui voleront la vedette et iront même jusqu'à l'éclipser ! Je pense bien évidemment à Ryoko Shima, mais aussi, et surtout, à Tôru ou encore Mitsuru Fukushima, que nous allons évoquer dans la partie suivante.
  
 

PSYCHOMETRER EIJI © 1996 Masashi Asaki & Yuma Ando / KODANSHA Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News