Peach girl - Actualité manga
Dossier manga - Peach girl

Reader Rating 20 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 21 November 2008


Une course effrénée vers l'amour

                               
Peach Girl est vraiment un pur shôjo, dans le sens où il répond à beaucoup de critères de ce type de manga. Les plus important sont l'omniprésence des sentiments amoureux, et bien évidemment, le trio amoureux. Même si le personnage principal est Momo Adachi, et que l'histoire tourne autour du triangle amoureux Momo – Tôji – Kairi, d'autres histoires, plus secondaires, mais néanmoins très intéressantes, font surface.
Ainsi, l'infirmière du lycée joue un rôle important. Car même si cette femme de caractère se montre sans attache, Kairi l'admire profondément. On le surprendra maintes fois flâner à l'infirmerie, se plaignant de ses peines de cœur à cause de Momo. Même si ces visites ont un air tout à fait anodin, on découvrira que celui-ci ressent un sentiment envers elle qui s'apparente à de l'amour, et qu'il a beaucoup de mal à qualifier. C'est ici que le personnage de Kairi devient réellement intéressant, car on se rend compte que malgré son caractère volage et insouciant, celui-ci est parfois bouleversé, au point de verser une larme pour celle qu'il aime. C'est le personnage qui évolue le plus dans cette série. Enfin, peut-être a-t-il toujours été de la sorte, mais l'auteur ne nous laissait pas le loisir de voir amplement sa personnalité au début de la série. Ainsi, voir un visage soucieux, inquiet et marqué par le doute et les regrets est très surprenant de la part de Kairi. On le découvrira blessé par ces sentiments qu'il ne comprend pas, déchiré par l'amour qu'il ressent pour Momo, et la priorité qu'il accorde sans cesse à Misao, l'infirmière du lycée. De ce côté, Kairi devient alors un personnage attachant, à qui il peut être aisé de s'identifier. Celui-ci se trouve dans une période charnière de sa vie; celle dans laquelle plusieurs personnes surgissent, et dont il est très difficile de faire le tri, de savoir qui est la plus importante, qui est l'amie à qui l'on peut tout confier, qui est l'amie avec qui l'on peut envisager un avenir sérieux. Le choix de Kairi est décisif, et c'est ce choix qui décidera de son avenir. 
                                       
Cependant, Kairi n'est pas seul dans la course à l'amour. Ainsi, Tôji a sa place également car c'est lui qui a tout d'abord l'exclusivité sur les sentiments de Momo. On soupçonne le fait qu'il ait des sentiments envers la jeune fille depuis le collège. Physiquement, il est vraiment charmant, mais son côté mignon ressort encore davantage lorsqu'il se trouve aux côtés de sa bien-aimée. C'est alors un réel plaisir de le voir avec Momo, partageant sorties et loisirs. Par la même occasion, celle-ci se remet à goûter de nouveau à la vie. Fini le temps où elle devait se tartiner de crème anti-bronzage, où elle devait marcher à l'ombre et sécher les entraînements de natation pour ne pas bronzer. Tôji l'accepte comme elle est, avec son caractère bien trempé et son physique de bimbo. Ce couple montre au lecteur des amoureux très banals. Néanmoins, le plaisir est toujours là. Ils ressemblent à tous ces couples qui se promènent dans les parcs publiques, font les boutiques ensemble, et profitent des animations de la ville. Que demander de plus qu'une vie aussi normale et paisible? Car Momo en a réellement besoin, mais le bonheur ne dure qu'un temps.
                                                                         
Malgré sa joie de pouvoir enfin vivre son histoire d'amour avec Tôji, Momo découvre malgré elle qu'elle a peut-être des sentiments pour ce Kairi, pourtant si idiot et envahissant! C'est un peu à cause de Tôji, le fait qu'il la laisse seule, que ses sentiments font surface. Mais c'est réellement à cause de Sae et d'un de ses plans diaboliques que Momo arrive à ce constat. Ainsi, la jeune fille se surprend à rire de bon cœur avec lui, vouloir passer du temps à ses côtés, pour finir dans ses bras. Cette quête d'amour la fait souffrir, et c'est jusqu'au dernier tome qu'on se demandera aux côtés de qui elle finira par trouver le bonheur.
                                               
Enfin, même si Sae est une fille odieuse et ingrate, elle aussi a le droit à sa part d'amour. La jeune fille fait peine à voir parfois, tellement son acharnement à la quête du bonheur est intense. Coûte que coûte, elle recherche cette flamme qui la rendra heureuse, et ce, par tous les moyens. Ainsi, elle se voile la face avec des illusions, croyant que c'est en se faisant offrir des cadeaux, en se laissant entretenir par un homme que l'amour viendra. Mais il n'en est rien, et voir Momo nager dans le bonheur lui montre à quel point elle est loin du compte. Ainsi, outre Tôji et Kairi, elle essaiera avec un top model très reconnu, surnommé Gigolo. Celui-ci, tout d'abord naïf, tombera sous l'emprise de son contrôle mental, et sera à sa botte. Mais hélas, la jeune fille n'est pas amoureuse, et ne pense qu'au bonheur de Momo qui la répugne de jour en jour. C'est au tour du frère de Kairi, Ryô Okayasu. Tout d'abord un jouet pour s'attirer les regards de tous, celle-ci tombe très vite dans son piège diabolique. Car ce Ryô est en réalité le pendant de Sae, en homme, et en beaucoup plus fort. La jeune fille connaît alors le bonheur intense, puis le désespoir le plus profond. Elle goûtera au sentiment d'échec face à un amour qui n'est peut-être pas partagé. L'amour peut changer une personne, et grâce à ce sentiment, Sae et Ryô ont pour une fois goûté au simple plaisir d'aimer et d'être aimé, sans rien demander en retour. 
                                       
                                           


© By Miwa Ueda / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News