Dossier manga - Midori Days

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 23 May 2014


Romance, douceur et… baston !


Midori Days est une comédie sentimentale, mais quelle place pour la bagarre dans le récit ? Presque aucune. Et pourtant, la baston a de forts enjeux tout le long de la série et ne peut être mise de côté.
Car avant d’amener la situation étrange entre les deux héros, le récit insiste lourdement sur Seiji Sawamura, ce bagarreur redouté de tous les établissements du coin tant le jeune homme est capable de mettre une rouste à un gang entier en quelques minutes. Dans Midori Days, les scènes de baston n’ont pas de véritable enjeu dans l’intrigue. Régulières, elles sont pourtant réduites à deux à trois cases dans les chapitres qui en contiennent. A chaque fois, le but n’est pas de vaincre un redoutable adversaire mais de servir une cause qui mènera à tisser une relation, développer le point de vue d’autrui pour Seiji, ou encore aborder la réticence du héros à se battre depuis que sa main droite a changé. La bagarre fait ainsi partie intégrante du développement de Seiji, dans le but de faire passer cette racaille pour un lycéen presque respectable qui, bien que benêt, ne considère pas les coups comme une jouissance absolue et tend à caresser de meilleurs idéaux.

Les coups échangés contre les gangs, ils servent avant tout l’humour de Midori Days. Entrant en phase avec le personnage central, ils apportent systématiquement un côté décalé au titre. Seiji est redoutable, on le sait, et dérouillera son ennemi en deux temps trois mouvements, sans compter que les séquences de bagarres sont relativement courtes. Les motifs des joutes sont d’ailleurs très limités en général, se réduisant à secourir un ami ou tout simplement mettre hors état de nuire quelques loubards qui en voudraient à notre héros. Tout cela a d’ailleurs un effet running-gag complètement assumé par Kazurô Inoue, bien conscient que ces séquences sont absurdes mais font sourire. Il retranscrit d’ailleurs cette acceptation à travers le personnage secondaire d’Osamu Miyahara, meilleur ami du héros et amateur de porno à la grosse tête qui n’hésite pas à se mettre dans des situations improbables et à se faire kidnapper. Si Seiji tente d’être réfléchi en toutes circonstances, alors Miyahara est son opposé, à savoir une tête brûlée qui n’a toutefois pas le talent martial suffisant pour assumer complétement son caractère. Et outre la dimension comique du personnage, celui-ci représente l’amitié dans Midori Days. Et même si Miyahara n’a pas connaissance du secret de son meilleur ami, le respect qu’il lui voue fait de lui un allié de taille, même s’il n’est pas le plus futé d’entre eux.
  
  
  
   
  
Il est intéressant de noter que l’absence de réelles scènes d’action ne se fait pas par rapport aux capacités de l’auteur. A travers les quelques séquences de bagarre simplistes au possible, Kazurô Inoue pourrait faire croire qu’il n’est bon qu’à mettre en scène des séquences rigolotes et mignonnes, et que chorégraphier des combats n’est pas sa spécialité. Et pourtant… L’ultime chapitre du tome 7, qui est un épisode spécial reprenant le concept de Midori Days dans un contexte japano-féodal, prouve que le mangaka n’est pas dénué de capacités. Son trait ayant évolué et s’étant affiné, l’artiste prouve qu’il aurait sa chance dans une œuvre associant action et ecchi, à l’instar d’Akimine Kamijyô. L’utilisation légère de la violence dans Midori Days est ainsi un choix assumé pour se focaliser essentiellement sur l’humour et les relations entre personnages. En ce sens, on peut féliciter Kazurô Inoue qui reste fidèle à sa trame et à son style, sans chercher à attirer un très large public en incorporant de l’action à son récit.
  
  
  

MIDORI NO HIBI by Kazurou INOUE © 2002 by Kazurou INOUE / Shogakukan Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News