L'habitant de l'infini - Actualité manga
Dossier manga - L'habitant de l'infini

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 07 January 2011


Personnages


Manji



Il assassine son supérieur, Horî Shigenobu, après avoir appris que celui-ci était corrompu et l'avait envoyé tuer des villageois souhaitant le dénoncer. Il est condamné à mort. Dans sa fuite, il tue sans le savoir le mari de sa soeur, qui subit un grave choc psychologique. Celle-ci est tuée par un brigand désireux de se venger. Sa rencontre avec Lin le tirera des ténèbres.


Lin



Fille unique de la famille Asano, propriétaire du dojo Mutenichiryû. Elle veut se venger de Kagehisa Anotsu et des membres du Ittoryû, qui ont assassiné ses parents alors qu'elle n'avait que 14 ans. A 16 ans, elle engage Manji comme garde du corps pour mener à bien sa quête. Elle n'est pas une grande combattante, maîtrisant néanmoins le lancer des couteaux. Sa technique « l'envol des papillons dorés » lui sera souvent utile.


Anotsu Kagehisa



Jeune maître du Ittoryû. Il a détruit le Mutenichiryû en assassinant les parents de Lin, satisfaisant ainsi le ressentiment de son grand-père qui avait été banni de la succession de ce dojo, rendu indigne pour avoir protégé son maître grâce à un sabre étranger. Il souhaite imposer grâce au Ittoryû une nouvelle voie du sabre, loin des traditions. Son union de toutes les écoles du pays se fait par la violence, sa devise étant « la voie du sabre est la victoire ».

Magatsu Taito



Membre du Ittoryû. Il était présent lors de l'assassinat des parents de Lin, mais n'a pas participé au viol de sa mère. Il fera très tôt la connaissance de Manji, venu récupérer le sabre familial de la famille Asano pour Lin. En raison d'intérêts communs, il s'alliera avec Manji et s'éloignera peu à peu du Ittoryû.


Kuroï Sabato



Membre du Ittoryû depuis l'enfance d'Anotsu. C'est lui qui tuera le père et la mère de Lin. Pendant deux ans, il enverra des poèmes d'amour à la jeune fille. Grâce à sa technique « l'envol des papillons dorés », Lin révélera ce qu'il porte sur ses épaules...


Otonotachibana Makie



Excellente escrimeuse, elle a sauvé Anotsu de chiens errants  étant enfant. Elle était prostituée avant d'être rachetée par Anotsu qui l'intégrera au Ittoryû. Ses yeux n'expriment que la tristesse.


Habaki Kagimura



Chef du Shinbangumi (force de police gouvernementale) affilié au shôgun et maître de l'organisation secrète Mugaïryû. Il trompera Anotsu, organisant le massacre de la majorité des membres du Ittoryû lors d'un banquet, pour éviter la montée en puissance de l'école face au gouvernement central.
 
  
Giichi



Membre du Mugaïryû, froid et expert en décapitation. Il est le bras droit de Kagimura et participera au massacre des membres du Ittoryû lors d'un banquet.
  

   
Hyakurin


  
Membre du Mugaïryû, elle persuadera Manji d'aider l'organisation pour capturer Anotsu. Elle sera trahie par Shira et sera torturée et violée pendant des jours.
  
   
Shira


  
Membre du Mugaïryû. Sadique et inhumain, il combattra Manji pour s'en être pris à Lin, ainsi que Magatsu pour avoir assassiné sa compagne. Malgré de graves blessures, il sera impliqué dans les expériences sur l'immortalité et n'aura de cesse de pourchasser Manji.
   
  
Baro Sukezane
  

  
Membre du Ittoryû. Il informe Anotsu du banquet offert par le gouvernement. Il évitera l'événement, chargé de retrouver Makie. Il participera en compagnie de Anotsu et Magastu à l'infiltration du palais impérial pour semer la mort dans les rangs ennemis et se venger de la trahison du banquet.
  
  
Yoshino Doâ
   

   
Jeune combattante impulsive, originaire d'une tribu décimée. Elle a une confiance aveugle en Anotsu qui l'a vaincue lors d'un combat. Elle est inséparable d'Isaku, qui l'a recueillie.
  

   
Yasonoôkami Isaku



Géant aux yeux bleus, originaire du Nord. Il compense le tempérament nerveux de Doâ en veillant sur elle. Il a intégré le Ittoryû en même temps que Doâ.
   
  
Le Kessen-chû

Ver conférant le pouvoir d'immortalité, guérissant toutes les plaies et tous les organes. D'après la prêtresse aux huit centaines, il a été créé par des moines tibétains. Ce ver ne craint qu'une chose : le Kessensatsu, un poison. A son contact, le porteur du Kessenchû voit toutes ses anciennes blessures se rouvrir, entraînant des souffrances incommensurables. La prêtresse aux huit centaines et Manji ne sont pas les seuls porteurs du Kessenchû.

   
    
Ecoles et organisations

Les intrigues politiques, loin d'être l'essence même de ce seinen, demeurent capitales dans l'évolution du scénario. La présentation des quelques écoles et organisations de l'univers de l'Habitant de l'infini apparaît nécessaire, car les jeux d'influence y sont multiples.

Le Ittôryû

Ecole fondée par Anotsu Saburô suite à son renvoi du Mutenichiryû il y a cinquante ans. Anotsu Kagehisa, le petit-fils du déchu, en est le second chef. Le but du Ittôryû est d'annexer toutes les autres écoles : détruire pour mieux unifier, se soumettre ou mourir. Le Ittôryû est une école sans techniques, autorisant toutes les armes et n'importe quelle méthode de combat, étant de ce fait mal vu par la majorité des écoles dites traditionnelles, expertes en maniement du sabre et respectant un code d'honneur. Le Ittôryû compte un grand nombre de fidèles, allant des combattants les plus dignes aux marginaux les plus sauvages. L'étendue de l'influence du Ittôryû alerte le gouvernement central, qui ordonnera son annihilation. Confronté à la tromperie de Habaki Kagimura, Kagehisa Anotsu ne saura pas éviter le piège tendu : le Ittôryû perdra presque la totalité de ses membres. Réduit à une troupe d'excellents combattants qui partiront en exil, n'ayant plus de dojos, le Ittôryû reste néanmoins dangereux, car Kagehisa prévoit une rébellion : le soulèvement de l'hiver.

Le Mugaïryu

Organisation secrète, ayant pour signification « école sans trace », créée par Habaki Kagimura pour traquer et assassiner les membres du Ittôryû, jugés éléments antigouvernementaux. Elle est composée de huit membres. Mis à part Kagimura, tous sont des condamnés à mort. Gagnant un ryô par homme du Ittôryû tué, celui qui atteint les 50 ryôs peut acheter sa liberté ou celle d'autrui. La fuite ou le refus d'obéissance mène à l'exécution de la peine. Hyakurin, membre de cette organisation, tentera un rapprochement avec Manji en vue de la destruction du Ittôryû. Le comportement de Shira, les pertes dans les rangs de l'organisation et le départ de certains membres entraîneront sa dissolution.

Le Shingyôtôryû

Ecole fondée par Ibane Kenshû. Les devises de cette école étant proches de celles du Ittôryû, les deux écoles se lient. Une proposition du chef du Shingyôtôryû, Kensui, perturbera les plans de Kagehisa Anotsu. L'intervention du gouvernement dans les relations entre les deux écoles mènera le Shingyôtôryû à sa perte.

Les Six Démons

Troupe de combattants d'élite formée par Habaki tombé en disgrâce après l'échec des expérimentations humaines et l'attaque du château impérial par le Ittôryû.
   

   

  

  


© Hiroaki Samura / Kodansha Ltd., Tokyo

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News