Le Pacte des Yôkai - Actualité manga
Dossier manga - Le Pacte des Yôkai

Note des lecteurs 19 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 28 Janvier 2011


Présentation

 
Histoire
Orphelin, trimballé de famille d’accueil en famille d’accueil, Takashi Natsume n’a déjà pas la vie facile. Mais elle lui est rendue encore plus difficile par son étrange don. Il possède la capacité de percevoir les yôkai, ces êtres surnaturels du folklore japonais. Étant donné que ce n’est pas le cas de l’immense majorité des humains, il est rapidement considéré comme un menteur, et se retrouve ainsi fortement isolé. Même après avoir été recueilli par des gens qui ne lui veulent que du bien, il ne parvient plus vraiment à ouvrir son cœur. Jusqu’à ce qu’il libère un étrange yôkai enfermé dans une statuette de chat et apprenne l’existence du mystérieux carnet d’amis, héritage de sa grand-mère. À partir de là, son univers va en être bouleversé. En bien ou en mal, cela ne dépend que de lui.
  
 
 
Fiche signalétique
Le Pacte des yôkai (夏目友人帳- Natsume Yûjin Chô, qu’on peut traduire littéralement par Le Carnet d’amis de Natsume) est un shôjo de Yuki Midorikawa ayant débuté en 2005. Il sera publié dans un premier temps dans le magazine Lala Deluxe de l’éditeur Hakusensha, un magazine bimestriel à faible tirage. Cependant, du fait de son succès inattendu, il passera rapidement dans le magazine Lala (mensuel), bien plus populaire. Un succès qui ne se dément pas, puisque la série a été adaptée en anime (quatre saisons pour l’instant), et on trouve un nombre impressionnant de goodies de toutes sortes à l’image de certains personnages de la série, notamment Maître Griffou.
   
La série est toujours en cours, avec quatorze volumes à dater de juillet 2012. Pour la francophonie, c’est Akata-Delcourt qui se charge de sa publication, avec la sortie du tome 17 en août 2016.
 
   
 
Auteure
  

  
Yuki Midorikawa est née le 23 mai 1976. Elle débute sa carrière en 1998 dans le magazine LaLa, avec Coffee Hirari. Elle recevra à cette occasion, le grand prix LMG, réservé aux nouvelles auteures du magazine Lala.
Elle publiera ensuite Akaku saku koe en 2000, série qui raconte l’histoire d’un lycéen à la voix magique et qui sera pris dans une affaire criminelle. Avec ce titre, elle reçoit le grand prix lors de la vingt-cinquième cérémonie Athena de la Hakusensha (un prix référence dans le shôjo manga). Il a été republié en 2008 sous format bunko, avec des couvertures superbes.
   
Ses autres œuvres comprennent également Atsui Hibi, un recueil de quatre nouvelles ; Hiiro no Isu, un titre d’action/fantasy en trois volumes parus en 2002-2003, et Hotarubi no Mori, un autre recueil d’histoires courtes paru en 2003, qui sera adapté en anime en 2011. Depuis 2005, elle poursuit son œuvre majeure, qui lui aura valu sa renommée au niveau international : Natsume Yüjin Chô, le Pacte des yôkai.
    
  
  
Personnages

Takashi Natsume



Le personnage principal de l’histoire. Il est capable de voir les yôkai, les créatures étranges du folklore japonais, invisibles pour l’immense majorité des humains. Un don qui lui aura souvent valu d’être incompris par les autres (qui ne le croient pas quand il dit voir des démons) et de se retrouver isolé dans un monde très instable, où le visible côtoie l’invisible. Orphelin, ballotté de familles d’accueil en famille d’accueil à cause de son pouvoir et des ennuis qui en découle, il trouvera néanmoins une certaine forme de stabilité quand il sera adopté par les Fujiwara, un couple très gentil et compréhensif avec lui (même s’ils ne connaissent pas son secret) et avec la découverte du carnet d’amis, l’héritage de sa grand-mère qui lui ouvrira de nouvelles perspectives. On ne sait rien de ses origines précises ni de sa vie avant qu’il devienne orphelin.


Maître Griffou/Madara



Contrairement aux apparences, il s’agit d’un puissant yôkai. Il fut enfermé dans une statuette de Maneki-neko, objet traditionnel représentant un chat et sensé apporter le bonheur dans la maison, notamment aux commerçants (à cause de la patte levée, qui semble inciter les gens à entrer. Natsume le libérera par mégarde, et c’est à cette occasion que ce dernier prit connaissance du carnet d’amis. On ne connaît pas très bien ses motivations ni ses rapports avec Reiko, mais malgré son comportement et ses paroles, il semble nourrir une grande affection pour les humains et Natsume. Bien qu’il prétende vouloir le carnet afin de faire le mal, et qu’il ne s’avance que comme le maître de Natsume et son garde du corps, il est certain que ses motivations sont bien plus nobles que cela.


Reiko Natsume



La grand-mère de Takashi, celle par qui tout arrive. Personnage entouré de mystères, on ne sait quasiment rien d’elle. Il est néanmoins avéré qu’elle était très puissante et versée dans l’art occulte, comme en atteste le carnet d’amis qu’elle a créé. Elle était aussi rejetée à cause de son pouvoir, tout comme Takashi, et elle semblait vouer une grande haine envers les humains. Les yôkai étaient davantage pour elle un divertissement qu’une compagnie, mais qu’en était-il réellement ? On dit qu’elle était toujours seule, mais dans ce cas, comment est-elle tombée enceinte de la mère de Takashi ? Elle est morte jeune, aussi, mais de quelle façon ? Des questions dont les réponses arriveront peut-être un jour, et qui lèveront le voile de nombreux mystères, ou d’encore plus d’interrogations. Un personnage fascinant néanmoins, et dont on attend beaucoup pour la suite. En tout cas, il est rare de représenter une mère-grand en tenue de lycéenne, c’est le moins qu’on puisse dire, et encore plus que cela lui sied si bien.


Tanuma Kaname



Un ami de Natsume, capable de voir les yôkai, mais de façon partielle. Généralement, il perçoit des ombres ou des formes floues. Ces visions affectent d’ailleurs sa santé, car sans doute n’est-il pas totalement immunisé contre la puissance des démons. Il s’agit d’un ami précieux pour Natsume, une des rares personnes de son âge et de son entourage avec qui il peut parfois parler de ses problèmes avec les yôkai, ou avec qui du moins il n’a pas à craindre de voir son secret briser leur amitié.


Shûichi Natori



Un acteur célèbre, mais surtout un puissant exorciste, dont le pouvoir est comparable à celui de Natsume (un peu moins puissant peut-être). Enfant, un yôkai en forme de lézard s’est introduit en lui et se balade maintenant sur tout son corps. Il ne semble pas en être affecté physiquement, mais jusqu’à quel moment ? Surtout que personne ne connaît cette créature et ses effets potentiels. Un personnage un peu cabochard, dont les sentiments pour les yôkai sont mitigés, mais une personne de confiance, sans aucun doute. 


Tôru Taki



Une jeune fille issue d’une ancienne lignée d’exorcistes. Elle est incapable de voir naturellement les yôkai, sauf s’ils entrent dans les cercles qu’elle trace sur le sol, un des arcanes de sa famille. À ce moment-là, ils deviendront visibles à toute personne ayant le potentiel de voir les démons. Une personne précieuse et adorable, et avec qui Natsume peut discuter en toute liberté de son secret sans craindre de voir leurs relations affectées, à l’instar de Tanuma.


Seiji Matoba



Le chef du clan Matoba, un puissant clan d’exorcistes. Il est réputé pour ses méthodes violentes et sa haine des yôkai. Son bandeau est dû à un pacte passé avec une de ces créatures par un de ces aïeuls, et qui ne fut pas respecté par ce dernier. Il s’intéresse à Natsume étant donné les liens qu’il entretient avec les yôkai, mais ne connaît pas encore l’existence du carnet d’amis. Une chose est sûre cependant, il est extrêmement puissant. Que se passerait-il s’y venait à avoir connaissance d’un moyen d’étendre encore son pouvoir ?
    
   
    
   
   

NATSUME YUJINCHO © 2003 by Yuki Midorikawa / HAKUSENSHA Inc., Tokyo

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News