L'Attaque des Titans - Partie 1 - Actualité manga
Dossier manga - L'Attaque des Titans - Partie 1

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 30 October 2015


Introduction



Avant-propos


Phénomène de ces dernières années, L’Attaque des Titans n’est pas un sujet donc on peut parler aisément tant son univers est vaste, le manga en cours de parution et la seconde saison de l’anime se profilant, et que les déclinaisons autour de la série se sont multipliées. Afin de rendre justice à cette œuvre riche, en bien comme en moins bien, il nous semblait pertinent de décortiquer la saga en plusieurs temps. Ce premier dossier sur les titans ne sera donc pas le dernier et pour l’heure, si un tour d’horizon de ce qui s’est fait jusqu’à présent s’impose, c’est bien sur le premier cycle composé des tomes 1 à 8 que nous nos baserons, afin de traiter aussi dans ce temps la première saison animée et les deux films d’animation qui lui sont liés. En effet, afin de traiter plus justement la dimension de l’anime, il semblait évident que nous devions nous limite à son écho du côté du manga, sans compter que ces huit fameux volumes représentent bien la première étape de l’histoire d’Eren Jäger…


Synopsis


Il y a plus de cent ans est apparu un prédateur naturel pour l’Homme, le « titan ». Cette créature à forme humanoïde a dévoré une grande partie de l’humanité, à tel point que celle-ci a décidé de se reclure derrière de gigantesques murailles, emprisonnée dans une société réduite comme du bétail.

Les années ont passé, et la crainte de voir surgir les titans a disparu des esprits, sauf dans celui du jeune Eren Jäger qui rêve du monde extérieur et voue une grande admiration au bataillon d’exploration, le corps armé chargé de partir en expédition hors des murailles pour combattre et analyser les titans. Les pires craintes d’Eren se confirment lorsqu’un géant à la taille colossale détruit l’un des murs, laissant entrer les titans chez les humains. Ce jour-là, Eren et sa sœur adoptive, Mikasa, ont vu leur mère se faire dévorer sous leurs yeux tandis qu’eux ont pu prendre la fuite dans une cité voisine. Dès lors, le jeune homme s’est juré d’intégrer lui aussi le Bataillon d’exploration et abattre les titans, au nom de l’humanité. Le temps a passé et Eren et ses compagnons sont devenus des soldats diplômés… Leur combat commence alors.

       


Fiche signalétique


L’Attaque des Titans, aussi appelé Shingeki no Kyôjin (進撃の巨人) selon son titre original, a démarré en 2009 dans le Shônen Magazine de l’éditeur Kodansha à un rythme de parution mensuel. A l’heure où ces lignes sont écrites, le manga est assuré de dépasser la vingtaine de volumes et selon les dires de l’auteur lors d’une interview donnée en 2013, il est fort probable que le récit trouve une conclusion aux alentours des trente tomes. Gageons aussi que le succès du manga et de son adaptation animée a permis aux tomes 12 à 16 d’avoir, pour chacun, une édition collector contenant un OAV bonus. En France, Pika édite la série depuis l’été 2012 sans pouvoir proposer les éditions collector de la version japonaise. En revanche, le dix-septième tome aura aussi une version limitée contenant un jeu de cartes. Tout récemment, une édition grand format dite « édition colossale » est commercialisée. Chaque opus titanesque contient plus de page qu’un tome simple mais aussi des illustrations couleur. Un grand nombre de titres parallèles gravitent autour du récit principal d’Hajime Isayama. Liés directement à l’intrigue d’origine, les guide-book Inside et Outdise sont sortis en avril et septembre 2013 au Japon puis en octobre 2014 et février 2015 en France.

       

Entre 2011 et 2012, le romancier Ryô Suzukaze a écrit une série de trois light-novel intitulée l’Attaque des Titans – Before the fall (Shingeki no Kyôjin – Before the Fall pour nos amis nippons), une œuvre illustrée par Thores Shibamoto et Satoshi Shiki. Ce dernier entame l’adaptation manga de cette histoire dès décembre 2013, la série étant toujours en cours, une déclinaison que Pika publie à partir d’octobre 2014. La particularité de ce titre parallèle est d’être canonique et de se dérouler bien avant le début de l’aventure d’Eren. Sa force est notamment de raconter la naissance de l’équipement tridimensionnel par l’épopée de Kyklo, un humain né d’un cadavre ingéré par un titan, et va lui aussi découvrir le monde qui l’entoure. En 2014, c’est un autre manga canonique en deux tomes, scénarisé par Gan Sunaaku et dessiné par Hikaru Suruga, qui voit le jour. L’Attaque des Titans – Birth of Livai (aussi nommé Shingeki no Kyôjin : Kuinaki Sentaku ou 進撃の巨人 悔いなき選択) raconte la manière dont le fameux Livai a intégré le bataillon d’exploration, un récit adapté en anime par les OAV 4 et 5 de l’anime. En France, Pika a publié simultanément les deux tomes en avril 2015. Paru depuis avril 2013 avec un nombre de tomes qui atteindra peut-être la dizaine sachant que le titre est encore en cours, L’Attaque des Titans – Junior High School (Shingeki ! Kyôjin Chûgakkô ou進撃!巨人中学校) est scénarisé et dessiné par Saki Nakagawa. Gag manga parodique de la série originale et se déroulant donc dans un tout autre univers, le titre nous raconte la cohabitation difficile entre humains et titans dans un collège. La série arrivera en France chez Pika dès janvier 2016 afin de faire écho à son adaptation animée encore en cours.
Le dernier titre papier, et le plus méconnu, est Sungeki no Kyôjin (寸劇の巨人), une courte série de deux volumes dessinés par Hounori et prépubliés par l’application Manga Box. La série est un gag manga résultant d’un recueil de yonkoma.

      

Qui dit manga à succès dit adaptation animée. Celle-ci ne peut d’ailleurs pas être considérée comme achevée étant donné que WIT Studio et Production I.G, les deux studios d’animation en charge du projet, ont décidé de découper l’adaptation en plusieurs saisons distinctes. La première compte 25 épisodes et adapte les huit premiers tomes de la série. Diffusée au Japon entre le printemps et l’automne 2013, elle a été proposée en France en simulcast par Wakanim avant de sortir physiquement en DVD et Blu-ray durant l’été 2014 par @Anime bien qu’un financement participatif ait permis au fan de précommander l’intégrale une année auparavant en bénéficiant d’un prix préférentiel. Quant à la seconde saison, il faudra patienter jusqu’à 2016 pour découvrir la suite des aventures d’Eren sur les écrans de télévision ou d’ordinateur.

A ces 25 premiers épisodes s’ajoutent 5 OAV que nous avons évoqués précédemment, chacun d’entre eux a été vendu avec l’un des tomes 12 à 16 du manga et restent inédits en France à l’heure actuelle. Enfin, deux premiers films d’animation résument la première saison. Ils se concentrent sur les instants principaux et la série, modifient parfois certains passages ou en ajoutent de nouveaux pour fluidifier l’action. Le premier, intitulé « L’arc et la flèche écarlate », est sorti dans les cinémas japonais en novembre 2014 puis en DVD en France durant l’été 2015 et adapte l’arc du district de Trost. Le second, nommé « Les ailes de la liberté », a atteint les salles obscures japonaises en juin 2015 et sortira plus tard en France. Il adaptera évidemment l’arc du titan femelle. Notons qu’@Anime a diffusé en avant-première ces deux films dans le prestigieux cinéma parisien le Grand Rex.
Annoncée rapidement, dès 2011, l’adaptation live de l’Attaque des titans fut marquée par de grands chamboulements puisque Tetsuya Nakashima, réalisateur d’origine, quitte la production pour laisser place à Yusuke Watanabe. Les deux films qui composent la saga cinématographiques sont sortis en septembre 2015, à peu de semaines d’intervalle, et sont complétés par un drama en trois épisodes sortis le 15 aout 2015 et intitulés Shingeki no Kyôjin : Hangeki no Noroshi (進撃の巨人 反撃の狼煙).

 

Cette liste de projets phares autour de l’Attaque des titans est à considérer comme facultative à l’heure où ce dossier est écrit. En effet, la série principale étant populaire et surtout loin d’être achevée, il est probable que d’autres titres parallèles voient le jour, notamment lorsque la seconde saison de l’anime fera renaître l’engouement autour des titans.


L’auteur


Jeune auteur né en le 29 aout 1986, Hajime Isayama suit une scolarité classique mais commence à dessiner du manga à partir du lycée. Si les premiers pas de sa carrière furent son poste d’assistant de Yûki Satô, l’auteur de Docteur Yokai, il commence à travailler dès l’an 2000 sur l’Attaque des titans qu’il propose à l’éditeur Shueisha, un projet qui lui sera refusé pour des questions de non conformités par rapport au public ciblé. Puis, l’éditeur Kôdansha lui décerne le « prix du meilleur travail » à partir d’un pilote davantage travaillé. Hajime Isayama cumule alors les prix et les qualifications. En 2008, il reçoit le « prix d’encouragements » lors d’un concours de jeunes talents avec une one-shot intitulé Heart Break One puis une sélection en 2009 avec Orz. La même année, il devient officiellement auteur au sein du Shônen Magazine avec l’Attaque des titans, sa première série et son œuvre phare qui remportera le prix du meilleur manga de Kôdansha en 2011.





Personnages



Eren Jäger :

Fils de Grisha et Carla Jäger, Eren est une tête brûlée qui a toujours refusé de se considérer en sécurité, même reclus derrière les gigantesques barricades du monde des humains. Bien au contraire, il a toujours souhaité les franchir et voir le monde extérieur dont il rêve. C’est ainsi qu’il a toujours admiré le bataillon d’exploration et affiche une volonté de le rejoindre. Son rêve devient tristement une réalité quand le mur est détruit par un titan de taille colossale, provoquant l’invasion des prédateurs dans une partie de la citadelle. La mère d’Eren est dévorée devant les yeux de ses enfants, marquant le début d’une colère sans nom du jeune garçon pour les titans. Suite à cet incident, il se jure de rejoindre le bataillon d’exploration afin d’exterminer tous les mangeurs d’hommes.



Mikasa Ackerman :
Sœur adoptive d’Eren, Mikasa ne possède absolument pas le sang des Jäger. Alors qu’Eren accompagnait son père, il fut témoin du massacre de la famille Ackerman par des bandits et sauva Mikasa en tuant les criminels. Suite à cet incident, la jeune fille fut recueillie par les Jäger mais vécut une expérience traumatisante qui fit d’elle une femme forte, expliquant son tempérament calme et froid. Sa seule véritable attache reste Eren qu’elle cherche à protéger à tout prix et ce peu importe les moyens, ce qui reste d’ailleurs son principal argument pour intégrer le bataillon d’exploration. Ses exploits feront d’ailleurs de Mikasa l’élément le plus prometteur de sa promotion.


Armin Arlelt :
Fidèle ami d’Eren et de Mikasa, Armin est lui aussi passionné par le monde extérieur. Il est cependant plus couard que ses amis et sa meilleure arme reste son intelligence qui sera un véritable atout lors de combats. En effet, la première invasion des titans changera l’opinion d’Armin qui voudra aussi intégrer les rangs du bataillon d’exploration afin de participer à sa manière à la contre-attaque de l’humanité.



Jean Kirschtein :

Recrue de la même promotion qu’Eren, Mikasa et Armin, Jean est quelqu’un de beaucoup moins déterminé, souhaitant rejoindre les Brigades spéciales ou la Garnison afin de vivre sereinement et en toute sécurité. Il en vient même à mépriser ceux qui s’obstinent comme Eren avec qui il se disputera lors du camp d’entraînement. Néanmoins, le retour des titans forcera Jean à se rendre compte que l’ennemi est partout et qu’il n’est à l’abri nulle-part, sans compter qu’il affichera plus de bravoure que nombre de ses camarades… Se pourrait-il que Jean change d’avis à propos du bataillon d’exploration ?


Livai :
L’un des soldats les plus talentueux est aussi le fidèle homme de main d’Erwin Smith. Elément prodigieux du bataillon d’exploration, Livai affiche une bravoure incessante et montre un immense respect envers les compagnons d’armes qui l’accompagnent sur le front, face aux titans. Mais il n’en reste pas moins une personne difficile à cerner. Le regard de Livai est sévère en permanence et ce dernier n’hésite pas à utiliser la violence pour mater un élément qui lui poserait des difficultés.


Erwin Smith :
Leader du bataillon d’exploration, Erwin est un homme calme, de réflexion. Son charisme lui vaut le respect de ses semblables bien que son opinion déplaise à certains. En effet, Erwin va rapidement afficher quelques idées à contre-courant auxquelles Eren aura raison, ou non, de se fier. Néanmoins, le dirigeant n’en reste pas moins un tacticien hors pair qui mènera le bataillon de l’avant à plusieurs reprises.


Annie Leonhart:

Annie est aussi une recrue de la 104ème promotion, elle a donc côtoyé Eren et Mikasa durant le camp d’entraînement. Néanmoins, elle se montre particulièrement froide et distante, voir complétement désintéressée et n’affiche pas d’objectifs précis. Ainsi, ses intentions ne sont pas d’intégrer le Bataillon d’exploration, Annie souhaitant se consacrer aux Brigades spéciales. Ses prouesses lui permettent pourtant de figurer en haut du tableau des nouvelles recrues. C’est notamment sur le plan physique que la jeune fille s’illustre puisqu’elle peut même maitriser Eren à qui elle donnera quelques petits conseils de combats. Si elle n’est pas une combattante directe et ne partage pas la même détermination que les héros, Annie aura aussi son rôle à jouer dans l’intrigue, mais pas forcément celui qu’on croit…
  
  
  

SHINGEKI NO KYOJIN © Hajime ISAYAMA / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News