Dossier manga - Préhistoire de l'invasion du manga en France
Sommaire

Publié le Jeudi, 04 December 2008


Préhistoire de l'invasion du manga en France

                                                                    
Si la bande-dessinée japonaise peut être appelée ainsi et considérée comme un parent de nos BD franco-belges et des comics depuis la modernisation opérée par Osamu Tezuka sur ce média après la deuxième guerre mondiale (Tezuka étant lui-même plus influencé par la notion de mouvement du cinéma d’animation disneyien que par les comics), il faut attendre plus de 25 ans pour en voir arriver les premiers exemples en français.
                                              
Passés totalement inaperçus en 1969 et publiés sans aucune licence, on peut trouver 7 planches de Bushidou Muzanden d’Hiroshi Hirata dans le Budo magazine europe, revue consacrée à la pratique du judo (pour les plus curieux, l'intégrale des pages est disponible en ligne ICI).
                                                                                          
                                                                                 
                                                                                   
                                                                                                         
Après un entrefilet dans Phenix n°5, ce qui est probablement le premier article consacré au manga est écrit par Claude Moliterni avec l’aide Kosei Ono pour la revue d’étude Phenix n°21 et laconiquement intitulé La bande dessinée japonaise, avec deux pages de texte et 14 pages de mangas divers. Beaucoup d’images mais pas de légendes aux documents envoyés par Kosei Ono. On y cite Osamu Tezuka qui publie dans le Sankei Shimbun Blue Triton (la série est sortie depuis en français chez  sous le titre Triton). Une première tentative courageuse mais avortée faute de connaissances du sujet. Les mêmes auteurs seront responsables de la portion consacrée au Japon dans le volumineux ouvrage L’histoire mondiale de la bd, Horay, 1980.
                                                                             
                                                                                  
                                                                        
                                                                                                
Plus personne à ma connaissance ne refera de tentative d’article sur le manga dans une revue d’étude avant 1985 et les cahiers de la bd n°64, revue éditée par Glénat (déjà eux). Thierry Smolderen puis Masahiro Kanoh écriront une demi douzaine d’articles dans la revue (n° 64, 71, 72, 73, 74, 80, 86). On est encore loin des premiers référentiels en français comme celui de Thierry Groensteen, L'Univers des Mangas, mais la distance se raccourcit entre l’Europe et le Japon.
                                                                                               
 

© 2008 Manga-news.com

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News