Dossier manga - L'Académie Musicale Alice
Sommaire

Publié le Vendredi, 08 May 2020


Préambule


En 2013 au Japon et en 2014 en France s'achevait L'Académie Alice, long shôjo mêlant magie, scolaire, aventure, drame ou encore romance, qui avait su charmer nombre de lectrices et de lecteurs grâce à ses personnages, son univers et son histoire capable de faire passer par toutes les émotions. Un récit fort et riche, qui avait déjà fait l'objet d'un dossier sur le site il y a quelques années.

Restée au Japon, dans les années 2000 puis dans la première moitié des années 2010, parmi les séries les plus populaires du magazine Hana to Yume des éditions Hakusensha (un magazine phare et historique du genre, ayant vu passer des séries incontournables comme Fruits Basket, Angel Sanctuary, Parmi Eux, Reincarnations - Please Save My Earth...), l'oeuvre de 31 tomes eut alors droit, entre 2015 et 2017, à un spin-off sous le nom japonais Kageki no Kuni no Alice, toujours dans le Hana to Yume.

Prépubliée à partir de décembre 2015, cette oeuvre ne devait initialement compter que 2 chapitres, mais la mangaka Tachibana Higuchi, portée par ses idées et par le succès, a pu la poursuivre plus longtemps, jusque fin 2017, pour un total de 17 chapitres et de 3 volumes papier.

En France, après avoir mené à terme L'Académie Alice, les éditions Glénat décidèrent de publier également ce spin-off, sous le titre L'Académie Musicale Alice ! Son acquisition française fut annoncée en novembre 2017, donc pile à l'époque où elle s'est achevée au Japon, et ses trois volumes parurent dans notre langue respectivement en février, juin et octobre 2018, donc au rythme un peu lent mais régulier d'un tome tous les quatre mois.


  


Concernant l'édition française, les éditions Glénat sont ici dans les standards qu'elles avaient alors adoptés depuis quelques mois: un papier plus fin bien que sans transparence, une qualité d'impression plus discutable avec une encre pouvant parfois baver un peu... Rien de catastrophique, mais rien d'excellent non plus. Soulignons qu'on retrouve à la traduction Anne-Sophie Thévenon, déjà traductrice de L'Académie Alice qu'elle massacrait parfois (surtout dans les scènes plus riches en émotion), et qui s'en sort tout de même mieux ici. Notons toutefois que le tome 2 indique Djamel Rabahi à la traduction, alors que pour les volumes 1 et 3 il s'agit bien d'Anne-Sophie Thévenon... Les choix de polices et l'incursion des textes, de leurs côtés, sont soignés et convaincants.
  
  

KAGEKI NO KUNI NO ALICE © 2016 by Tachibana Higuchi / HAKUSENSHA, Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News