Dossier manga - Kyoko Karasuma - Inspecteur à Asakusa

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 26 April 2012


Un univers consistant


Dans un premier temps, Kyoko Karasuma nous laisse avant tout penser qu'une fois les bases du monde dans lequel évoluent ses protagonistes posées, le lecteur va se retrouver face à une succession d'enquêtes policières où tout ce qui se trouve autour est là davantage pour la forme qu'autre chose. En réalité, on ne tarde pas à découvrir que l'univers mis en place par le duo d'auteurs se veut bien plus complexe que cela. En effet, ceux-ci viennent mêler habilement différents genres afin de créer un mélange étonnamment dense pour une série restant malgré tout fortement orientée vers l'action. Ainsi, on entremêle un futur relativement proche avec la mythologie japonaise, tout en incluant une guerre politique et une population déchirée, aussi bien sur le plan historique qu'idéologique. Et pour rendre tout ça palpable, Hiroi n'hésite pas à faire régulièrement référence à des évènements célèbres de l'histoire japonaise ou à des contes et légendes qui restent gravés dans les mémoires. Dès le départ, cette méthode de fonctionnement donne un cachet particulier à la série, celle-ci démontrant alors fort bien qu'elle veut faire plus que simplement divertir. Et le soin apporté au background de l'oeuvre se traduit également par quelques détails qui, mine de rien, viennent faire la différence une fois la lecture terminée. Un bon exemple de cela étant la création des armes de Kyoko. Alors que Kozaki aurait probablement pu faire avec des modèles déjà existants, il choisit, au contraire, de nous offrir quelque chose d'inédit et ne se prive pas de nous expliquer le procédé au travers de quelques pages bonus ça et là. On sent dès lors parfaitement bien que Kyoko Karasuma ne veut pas uniquement paraitre. Au contraire, de par le décor qui a été planté et le soin apporté à ce qu'on pourrait considérer comme étant des éléments secondaires, elle s'impose immédiatement comme unique en son genre au niveau de son univers.

Ceci dit, le fer de lance de la série reste avant tout ce choc des cultures entre oni (dans le cas présent, simplement décrits comme étant des divinités bonnes ou mauvaises suivant les points de vue, mais je vous invite toutefois à vous référer au récent dossier sur les yokai afin de cerner plus précisément qui sont les oni et ainsi mieux les situer dans le folklore japonais) et société moderne. Un choc dont on analysera les répercussions un petit peu plus tard. Toujours est-il qu'il est particulièrement intéressant de découvrir la manière avec laquelle les oni, créatures appartenant à un autre âge, sont intégrés à une société finalement très proche de la notre et qui n'est, en fait, pas tellement différente de la dualité passé/présent que l'on peut trouver au Japon aujourd'hui et qui fait le charme de certains quartiers de Tokyo entre autre.
 
 
 
 
 

Une intrigue bien ficelée


A l'instar de ce que j'ai déjà évoqué par rapport à l'univers de la série, la trame scénaristique va, lors des premiers chapitres, apparaitre comme relativement restreinte. Mis à part la découverte du passé de Kyoko, on se dit qu'il ne faudra pas trop en espérer. Et pourtant, petit à petit, cette première impression s'estompe tandis qu'une intrigue d'une tout autre envergure pointe le bout de son nez. Le conflit entre humains et oni qui s'étendait jusque là à nos yeux comme quelques simples bagarres de rues ne tarde pas à prendre une ampleur autrement plus importante qui va jusqu'à menacer le pays tout entier. Et cela, on ne le verra pas uniquement au travers des yeux de Kyoko et de ses collègues. Les auteurs ne se privent pas, en effet, d'aller s'intéresser à ce qui se dit du côté du gouvernement, du côté des ennemis, des alliés, et ils ne se privent pas non plus de rajouter de nouveaux éléments, tantôt affiliés à un camp ou à un autre, tantôt évoluant davantage en tant qu’électron libre, afin de complexifier petit à petit l'histoire. Celle-ci ne se limitera alors plus à la simple recherche d'identité de Kyoko mais prendra une dimension à la fois politique et historique, tout en ne se privant pas de rajouter un petit côté scenario catastrophe afin de dynamiter encore un peu plus l'ensemble. Tout cela, la série le fait en restant cohérente et en restant relativement facile à appréhender, pour peu qu'on garde bien en tête l'ensemble des éléments importants.

Clairement, quand on regarde la série dans sa globalité, on sent qu'une ligne directrice a été suivie et qu'Hiroi savait où il voulait aller. Cela se ressent aussi de par l'homogénéité qui se dégage des différents opus. Si on a parfois tendance à se retrouver avec des séries où, quand un volume se veut bourré d'action, le suivant se veut ennuyeux à mourir, ce n'est ici aucunement le cas. Une fois l'introduction passée et l'histoire entamée pour de bon, l'action  est constante, tout comme l'avancement de l'intrigue. On ne s'ennuie pour ainsi dire jamais, tout comme on reste happé du début à la fin pour les évènements qui se trament sous nos yeux.
Par contre, elle n'est pas pour autant complétement exempte de défauts. Et le principal reproche qu'on pourra lui faire, c'est de finalement rester majoritairement dans quelque chose d'assez convenu. Tout au long de l'aventure, il faut bien avouer qu'on est assez peu surpris par les différents retournements de situations et les rebondissements qui parsèment le récit. Il arrive même à l'une ou l'autre reprise qu'ils laissent complètement de marbre car ce qui est confirmé était déjà sû depuis un bon moment. C'est le cas dans le neuvième tome par exemple, lorsque Kyoko apprend qui a massacré sa famille. Ceci dit, ça n'empêche pas pour autant la série d'être un plaisir à suivre de bout en bout, loin de là. Et, malgré tout, quelques petits évènements plus surprenants seront quand même présents ça et là. 
 
 

© Ohji Hiroi / Yusuke Kozaki - Gentosha Comics Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News