Hotaru - Actualité manga
Dossier manga - Hotaru

Note des lecteurs 20 /20

Sommaire

Publié le Mardi, 20 Août 2013


Présentation

 
Résumé
Hotaru Amemiya est une jeune femme de 27 ans. C’est une office-lady, comprenez une employée de société, qui n’a clairement pas une vie classique de femme épanouie de son âge. Si au travail elle essaye de se montrer parfaite, d’être idéale et de se montrer fraîche et féminine, au fond elle est ce qu’on appelle un poisson séché. A savoir une presque trentenaire célibataire, ne faisant d’ailleurs aucun effort pour se trouver un petit ami. Elle préfère paresser à la maison et lire des mangas. Mais deux hommes vont révolutionner tout son quotidien. Elle commence à cohabiter avec son chef, et elle se fait draguer par un jeune homme plus jeune qu’elle. Il va donc falloir choisir entre continuer à être un poisson séché, soit une vieille fille dont la jeunesse s’est déjà envolée, ou grandir et changer complètement de mode de vie.
  
 

 
 
Fiche technique
Hotaru est un manga de Satoru Hiura, dont le titre original est Hotaru no Hikari (ホタルノヒカリ). La série compte quinze volumes au total et au Japon et a été commercialisée entre 2004 et 2009 chez Kôdansha. Ce josei a d’abord été prépublié dans le magazine Kiss de l’éditeur. En France, le manga est intégralement publié par Kana, d’abord dans sa collection Big Kana, puis dans la filière générale shojo de l’éditeur malgré son statut particulier de josei. Le tome un a débarqué en France en janvier 2011, et la série s’est achevée en mars dernier.

A noter qu’il existe également une version bunko de la série, en sept volumes, disponibles uniquement au Japon. Ils sont sortis de mars à juin 2012.
 
 
  
 
 
Auteur et œuvres
Satoru Hiura (ひうらさとる) est un mangaka japonaise née le 10 mai 1966 à Ôsaka.
On ne sait pas grand-chose sur elle, et l’auteur s’exprime surtout à travers ses œuvres. Elle est d’ailleurs très prolifique, depuis ses débuts.



Porcupine (ぽーきゅぱいん) est un shojo de deux tomes écrit en 1987 et paru chez Kodansha, dans le magazine Nakayoshi.
Angel Blue (エンジェル・ブルー) est un shojo en un seul tome, écrit en 1988 et publié dans le Nakavoshi de Kodansha.
Repisshu ! (レピッシュ!) est un shojo de deux tomes finalisés en 1988 et sortis chez Kodansha, via le magazine Nakayoshi.
Moonlight Cinderella - Gekka Bijin (月下美人) est un shojo de trois volumes, deux en version bunko, publié en 1990. C’est une des premières séries de l’auteur, publiée chez Kodansha avant une première publication dans le magazine Nakayoshi.
Paradise Cafe (パラダイス・カフェ) est un de ses vieux shojo, dessiné en 1991. Les trois volumes de la série sont sortis d’abord dans le magazine Nakayoshi, puis chez l’éditeur Kodansha.
Pretty Good (プリティ・グッド) est un one shot. Ce shojo de 1993 a été prépublié dans le magazine Nakayoshi de l’éditeur Kodansha.
Gogo ! Gorgeous (GOGO!ゴージャス) est un josei de deux tomes, sortis intégralement en 1995 dans le magazine Young You pour l’éditeur Shueisha.
Kimi wa Boku no Takaramono (キミはボクの宝物) est un shojo en un seul tome, publié en 1995 dans le magazine Bessatsu Friend pour l’éditeur Kodansha.

 

Play Girl K (プレイガールK) est une de ses plus longues series avec Hotaru. Avec ses sept volumes, ce shojo a vu le jour en 1995 et est à disposition des lecteurs via l’éditeur Kodansha, après un passage dans le Bessatsu Friend.
Bishin ni Hizamazuke ! (美神にひざまずけ!) est one shot, un josei dessiné en 1996 et sorti chez Kodansha, auparavant publié dans leur magazine Kiss.
Tokyo Baby Game (东京 Baby Game) est un shojo de six volumes, datant de 1996. Son magazine de prépublication est le Bessatsu Friend, et l’éditeur est Kodansha. Il nous présente Toko, une aspirante actrice de 15 ans qui va avoir un coup de main inespéré de la part de Kyouchi, un producteur.
Oshare Dorobô ’97 (おしゃれ泥棒'97) est un shojo comprenant un tome unique, sorti en 1997 chez l’éditeur Shueisha.
Suteki na Danna-sama (素敵なダンナ様) est un josei de deux tomes, un de ses premiers, publié en 1998 dans le magazine Young You de Shueisha.
Konna Otoko ni te o dasu na ! (こんな男に手を出すな!) est un josei de 1999. Ce one-shot a été mis en avant dans le magazine Kiss, avant une publication chez l’éditeur Kodansha.
Tsubaki - Camellia (椿) est un shojo légèrement érotique d’un seul tome. Prépublié dans le Bessatsu Friend, ce one-shot a été publié en 1999 chez l’éditeur Kodansha.
Crazy Lovers no. 6 (クレイジーラバーズNo.6) est un shojo dramatique publié en 2000 dans le magazine Bessatsu Friend pour l’éditeur Kodansha. Cette petite série en deux tomes présente en fait trois histoires différentes, trois amours tout à fait uniques en leur genre.
YG (ワイ・ジー) est un shojo de quatre volumes, sortis en 2000 dans le magazine Princess, de l’éditeur Akita Shoten, une première pour l’auteur.



Nee, Honey Shiranai no ? (ねぇ、honey知らないの?) est un josei terminé en deux tomes. Publié en 2000 chez Kodansha, le magazine Kiss a prépublié l’histoire de Mitsu et de son premier petit copain qui est encore lycéen, ce qui la séduit, elle la femme plus âgée.
Heart Drop (ハート★ドロップ) est un shojo de deux volumes, terminés en 2001 chez Kodansha, en prépublication dans le magazine Bessatsu Friend.
Love + Dessin (爱的素描) est un shojo romantique de quatre volumes. La série a commencée en 2002 et est sortie intégralement chez Kodansha, après un passage dans le Bessatsu Friend.
Eb Star (EB★スター) est un shojo à volume unique, prépublié dans le magazine Cookie de l’éditeur Shueisha en 2003.
Maria (マリア) est un one-hot, publié dans la branche shojo de l’éditeur Kodansha en 2003. Il a été prépublié dans le magazine Bessatsu Friend.
Double (ダブル) est un shojo, un one-shot paru en 2004 chez Shueisha avant une prepublication dans le magazine Cookie.
Ikenai Koto Kai ? (イケナイことかい?) est un petit one-shot sorti chez Kodansha, prépublié dans le Bessatsu Friend. Ce shojo date de 2005 et renoue avec le côté fleur bleure de l’auteur.
Girls Bravo ? (ガールズブラヴォー?) est un shojo de 2005. Avec ses deux volumes, la série est sortie intégralement chez l’éditeur Shueisha, après sa prépublication dans le magazine Cookie.
Hige no Ninpu 43 (ヒゲの妊婦 43) est un josei sorti le 13 avril 2011 au Japon chez l’éditeur Kodansha, et avant prépublié dans le magazine Kiss. Ce one shot nous raconte la vie quotidienne de l’auteur lorsqu’elle était enceinte.
La maison de Nagaya-san (メゾンde長屋さん) est un josei tranche de vie, un peu dans le style d’Hotaru, paru chez Kodansha après avoir été mis en avant dans le magazine Kiss. La série est terminée en trois volumes, parus en avril 2011, novembre 2011 et avril 2012 au Japon. L’histoire est celle des Nagaya, Tobio et Tokiko, qui possèdent un appartement et le louent à plusieurs locataires. Chaque chapitre présente l’histoire d’un des locataires dans l’air du temps. Romancière, étudiant dans l’âme ou office lady, c’est toute la société japonaise classique qui y passe.
Urara (うらら) est un josei romantique, lui aussi prépublié chez Kiss de l’éditeur Kodansha. Cette série comptera quatre tomes en tout. Les trois premiers sont sortis en janvier et juillet 2012, mars 2013 et le dernier tome paraîtra en septembre prochain au Japon. Ce manga présente la vie quotidienne de Mine une jeune femme de 29 ans. Cette dernière était éditrice à Tôkyô dans un magazine de mode. Mais elle à choisit de changer de vie et est partie sur une île au sud du Japon.

Sans oublier bien sur Hotaru no Hikari (ホタルノヒカリ) sa série la plus populaire et la plus longue disponible à se jour, avec quinze volumes au total. Elle a été commercialisée entre 2004 et 2009 chez Kôdansha pour le japon, dans le magazine Kiss de l’éditeur.
En France, le manga est intégralement publié par Kana, sous le titre singulier de Hotaru, d’abord dans sa collection Big Kana, puis dans la filière générale shojo de l’éditeur malgré son statut particulier de josei. Le tome un a débarqué en France en janvier 2011, et la série s’est achevée en mars 2013.
A noter qu’il existe également une version bunko de la série, en sept volumes, disponibles uniquement au Japon. Ils sont sortis de mars à juin 2012.
Le succès de la série au Japon fut tel, que la série a été adaptée en drama de 10 épisodes sous son titre original japonais. Du 11 juillet au 12 septembre 2007, sur la chaîne japonaise NTV Puis, devant le succès, elle reprend dans une seconde saison de onze épisodes qui seront diffusés du 7 juillet au 15 septembre 2010.
 
 
 
 
 
Personnages

Hotaru Amemiya



Hotaru est une OL. Une office-lady. Elle passe ses journées de travail à faire des petites tâches, se rend responsable de petits projets de bien faible envergure. Toute la journée, elle sourit. Elle fait son travail du mieux qu’elle pense le faire. Elle porte de jolis vêtements de marque, se met en valeur, se maquille et fait bien attention à ses cheveux. Mais quand elle rentre chez elle, Hotaru devient une pitoyable loque. Palmier sur la tête, démaquillée, jogging et comportement totalement déplorable. Elle se laisse aller à ses plus basses faiblesses. La paresse, la gourmandise, et tout un tas de défauts qu’elle n’oserait jamais assumer en public. Mais dans le fond, Hotaru est encore une adolescente. Elle n’a pas vraiment grandi et refuse de le faire. Elle ne pense qu’à elle, qu’à son plaisir immédiat. Elle se prend aussi beaucoup la tête sur l’amour, mais au final ce n’est jamais dans un but altruiste. C’est la représentante typique d’un être humain égoïste. Et c’est ce qui la rend si humaine, au fond.


Chef Takano



Du haut de ses 41 ans, le chef Takano est le supérieur très hautement placé d’Hotaru. Il ne faisait que se souvenir vaguement d’elle, au début. Mais un concours de circonstance les a obligés à vivre ensemble. En effet, le père de Takano a décidé de louer sa maison à Hotaru, mais Takano y débarque et emménage sans crier gare. Il vient de se séparer de sa femme, lui laissant leur appartement. Il n’a donc nulle part d’autre où aller. Les deux jeunes gens décident alors d’habiter ensemble, puisqu’il n’y a pas d’autre choix et que les deux ont un certain droit sur cette maison, le droit d’y être. C’est ainsi qu’ils deviennent colocataires, par la force des choses. Et le chef Takano est bien différent d’Hotaru. Il est plus vieux, et ne s’attache pas à des futilités telles que l’apparence. Il est accompli, assumant totalement le besoin de détente qu’il cultive. Alors oui, lui aussi aime boire un bon verre d’alcool sur sa terrasse lors d’une belle soirée d’été. Mais il est organisé, propre, rangé. Contrairement à sa colocataire. Il compte bien lui mettre du plomb dans la tête, et en échange la jeune fille va lui apprendre la décontraction.


Makoto Teshima



Makoto est un jeune mobilier designer de 24 ans. Il est donc plus jeune qu’Hotaru, mais il est surtout très prometteur et excessivement talentueux. C’est un artiste en devenir, mais pas un très bon homme d’affaire. Il est également jeune, et donc passionné. Hotaru lui plaît, et il lui demande rapidement de sortir avec lui. Avec timidité, mais détermination malgré tout. C’est un jeune homme, donc assez égoïste par nature. Il a du mal à comprendre Hotaru, qui parfois a un comportement bizarre quand elle lui cache volontairement son deuxième monde, celui dans lequel elle reste vautrée toute la journée à lire des mangas. Elle veut lui faire croire qu’elle est parfaite. Et évidemment, ça ne marche qu’un temps. Mais c’est malgré tout une belle idylle qui commence, les laissant penser au mariage.
  
   

© 2005 Satoru Hiura / Kodansha Ltd.,

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News