Georgie - Actualité manga
Dossier manga - Georgie

Reader Rating 14 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 21 August 2009


Beaucoup d'amour...

              
Georgie nous donne l'occasion de se pencher sur différentes sortes d'amour, qui permettent alors à n'importe quel lecteur de s'identifier plus ou moins à certains personnages, et donc de s'attacher à cette histoire hors du commun.
Tout d'abord, Georgie, qui vit au sein de la famille Baker, est choyée et au centre de toutes les attentions, surtout par ses frères. Le manga ne nous donne aucune information concernant sa relation avec son père adoptif: Monsieur Baker. Selon l'animé, ce dernier était doux et tendre avec celle qu'il considérait comme sa propre fille. Ce père est très caricaturé: il est l'homme de la maison, l'homme de la ferme, et aussi le père plein d'amour qui enseigne savoir vivre et travail à ses enfants. Beau et fort, il dégage alors une image très positive, qui dramatise l'histoire dès le départ, car Monsieur Baker est un homme que les enfants admirent, dont sa femme est toujours amoureuse, mais qui manque à tous. Lui qui était un pilier sur lequel Madame Baker pouvait se reposer, la laisse seule avec ses enfants et la ferme. L'atmosphère se dégrade alors entre elle et Georgie. La jeune fille fait de son mieux pour aider dans la maison, mais son caractère un peu frivole lui fait faire quelques maladresses. Celles-ci lui valent de multiples réflexions de la part de Madame Baker, et se présentent comme des occasions de lui montrer le peu d'amour que cette dernière porte à sa fille. La relation mère - fille entre ces deux personnages est alors ambigüe, difficile et est proche de la réalité pour certaines lectrices. Pour Madame Baker, Georgie apporte le malheur, et sa plus grande peur est de voir ses chers fils se déchirer pour elle. Cet événement la rendra alors folle de rage, et sous la colère, elle n'hésitera pas à renier la jeune fille.

C'est grâce aux premières pages, mais aussi à quelques flash-back, que l'on aperçoit l'enfance des Baker. Abel, Arthur et la petite Georgie sont des frères et sœur qui s'aiment. Ils s'amusent ensemble, aident leur mère à s'occuper des animaux et de la maison, et jouent dans la campagne quotidiennement. Ces scènes de jeu, très explicites, nous montrent une complicité sans égale entre ces trois bambins. Ils s'amusent à se poursuivre en battant la campagne, se font peur, les deux frères taquinent gentiment leur sœur. L'auteure nous les montre toujours en mouvement, riant aux éclats, se baignant nus dans la rivière. Ce cadre idyllique a malheureusement une fin, qui s'approche avec les sentiments grandissants. L'amour fraternel se change petit à petit en vrai amour. On assiste alors à la convoitise des garçons envers la jeune fille. Voir Georgie en petite tenue ne devrait pas être gênant, puisqu'elle est leur sœur. Mais les choses ne sont pas si faciles, et le destin en décide autrement. On assiste à l'admiration des deux frères pour leur sœur, eux qui n'ont d'yeux que pour elle. Arthur, qui choisit l'amour fraternel, est prêt à vivre ainsi pendant de longues années. Lui qui n'a finalement pas les pieds sur terre, pense que vivre ainsi est possible, et ne songe tout d'abord pas un instant que Georgie pourrait bien aimer un homme, et donc quitter ses frères. Abel, lui, est un passionné, et ne laissera son amour pour personne. Tout d'abord doux et tendre, il déclare ses sentiments à Georgie, l'embrasse avec passion, et croit en leur avenir. Mais lorsque le cœur de la jeune fille répond aux sentiments d'un autre homme, voilà qu'il essaie de la reprendre, il se démène autant qu'il peut pour faire entendre raison à Georgie, et qu'elle se rende compte de ses éventuels sentiments envers son frère.








Entre Abel et Arthur, le lecteur a l'impression que le second n'a pas ses chances, car il ne se bat pas réellement pour s'arracher les sentiments de sa bien-aimée. En face d'Abel, Arthur semble totalement démuni. Mais l'amour des femmes est une chose bien étrange, et Man Izawa saura nous surprendre et nous étonner plus d'une fois. Les retournements de situations nous guettent, et chaque chapitre est propice à un changement éventuel quant aux sentiments de la jeune fille.

Laurent Gray est le premier amour de Georgie. C'est auprès de lui qu'elle découvre le plaisir d'être chérie, de chérir quelqu'un, et de croire aux promesses. Laurent Gray lui donne son premier baiser, et ses premiers câlins. C'est grâce à cet amour qu'elle découvre la femme qui est en elle, et se pose alors les bonnes questions au sujet du couple. Georgie est prête à attendre celui qu'elle aime, et affronte le regard de la haute société. L'amour lui donne des ailes, mais la blesse également profondément. Georgie est prête à tout donner pour Laurent Gray.
C'est ici qu'on s'aperçoit du manque d'expérience, ou alors peut-être de la naïveté de l'héroïne. Une adolescente s'emporte vite, et dès les premières palpitations, se sent transporter. Elle pense alors que celui qui fait battre son cœur est l'homme de sa vie, et qu'elle sera heureuse auprès de lui pour les années à venir. Toutefois, il est très facile de lui mettre le doute, et c'est alors que certaines situations lui apporteront d'autres sensations, nouvelles mais agréables. Un baiser volé, une vie en péril, un amour crié, sont autant de choses qui font battre le cœur des jeunes filles. Avec le temps, on observe une accalmie: Georgie ne se pose plus mille et une questions, et accepte l'amour qui s'offre à elle. Elle voit juste, et répond aux sentiments de celui qu'elle aime réellement. Certes, ça n'est pas aussi facile dans la vraie vie, mais la jeune australienne nous donne un bel exemple d'une jeune fille qui découvre l'amour.
                          
 

GEORGIE! © 1982 by Man Izawa/Yumiko Igarashi.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News