Fullmetal Alchemist - Actualité manga
Dossier manga - Fullmetal Alchemist

Reader Rating 19.50 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 21 November 2013


L'armée, théâtre de tous les enjeux

 
 
Pour mener à bien la quête de la pierre philosophale, Edward Elric devient alchimiste d'état à l'âge de 12 ans et obtient le titre d'alchimiste Fullmetal. A l'adolescence, il se trouve déjà embrigadé au sein de l'armée et ce statut lui fait côtoyer de nombreux personnages qui deviendront aussi bien des alliés inestimables pour sa quête que de redoutables ennemis.

Fullmetal Alchemist se déroule quelques années après une grande guerre terrible qui a opposé l'armée d'Amestris au peuple d'Ishbal. Cette guerre horrible qui a coûté de nombreuses vies a marqué les esprits. Les alchimistes d'état en particulier s'en souviennent comme d'une répression sanglante, un massacre pur et simple, orchestrée par le führer d'Amestris King Bradley pour éliminer toute opposition. Bien que respecté, King Bradley est aussi craint par de nombreux militaires pour ses méthodes radicales et rares sont ceux qui osent s'opposer ouvertement à lui. Le jeune colonel Roy Mustang, un vétéran de cette guerre, a été profondément marqué par ces événements et, réalisant qu'un tel dirigeant ne fera que mener la nation à sa perte, il projette de monter un coup d'état pour renverser le führer et prendre le pouvoir. Entouré d'hommes de confiance, ce stratège et calculateur confirmé entame son irrésistible ascension au sein de la hiérarchie et devient le troisième personnage principal de la série. Bien que son intrigue personnelle soit distincte de celle des deux frères, leurs routes se croiseront régulièrement, les deux histoires se complétant toujours d'une manière ou d'une autre. Le colonel Roy Mustang a beau être narcissique, il met tout en oeuvre pour aider les Elric dans leurs recherches. Edward a beau être insupportable et grande gueule, il est un alchimiste compétent qui sera d'une aide cruciale à Mustang dans ses projets. Cela ne les empêche pas toutefois de ne pas pouvoir se sentir et de se disputer à chaque fois qu'ils se croisent.
 
 
  
 
 
Le milieu de l'armée, décor à part entière de la série, est un environnement hostile où gravitent les ambitions, les manipulations et les trahisons. Et l'homme à la tête de l'état est donc en toute logique le plus fort de tous dans ce domaine. La lutte que mène Mustang est donc une longue partie d'échecs qui parait souvent perdue d'avance mais qui progresse peu à peu, au fil des succès et des échecs. De plus, King Bradley manipule les ambitions des hauts gradés pour servir sa position, ce qui constitue d'autant plus d'obstacles à l'ascension de Mustang au sein de la hiérarchie. Si Roy Mustang projette de prendre la tête de l'armée, la logique voudrait qu'il renonce à ses principes pour satisfaire ses ambitions, mais il choisit de lutter contre la nature corrompue de l'armée même afin de la réformer. Cette quête, qui semble tout aussi impossible que celle de la pierre philosophale, nécessite elle-aussi d'avoir des alliés valeureux prêts à défendre les valeurs qu'il incarne, mais les militaires qui ont de vraies valeurs humaines, s'ils ne peuvent être domptés, sont souvent tenus à l'écart loin de la capitale, et les frères Elric ne manqueront pas d'en rencontrer plusieurs au cours de leur voyage.

A travers ces intrigues politiques se dessine aussi le portrait de conflits et de tensions qui rappelle les deux grandes guerres du siècle dernier. L'auteure dresse ici un parallèle évident entre la politique d'Amestris et le Troisième Reich, tandis que le massacre ishbal s'apparente à l'extermination des juifs durant la Seconde Guerre Mondiale. Les alchimistes d'état eux-mêmes s'apparentent aux troupes de choc de l'Allemagne nazie, la solution collatérale d'Amestris pour exterminer les races indésirables. Le führer King Bradley incarne parfaitement cette terreur, cette folie et en même temps ce charisme qui permet aussi de comprendre la fascination de ses troupes alors même que certains le voient pour ce qu'il est réellement: le Diable incarné. Sous son règne, l'état même de la société est en proie à la crise et aux tensions, une nouvelle guerre menaçant d'éclater tôt ou tard. L'univers de Fullmetal Alchemist est donc le reflet de notre propre histoire. Mais le réel enjeu de tous ces problèmes est, dans ce monde fictif, bien plus profond qu'il n'y parait et intrinsèquement lié au thème de l'alchimie et à la quête des frères Elric qui se trouve embarqués presque malgré eux au coeur du problème. Bien que l'histoire s'engage sur de nombreuses directions, Hiromu Arakawa parvient toujours à garder le contrôle sur sa narration afin de raconter une seule grande histoire où l'ensemble des éléments finit par converger vers des finalités similaires, se complétant tous admirablement comme une seule grande oeuvre d'une grande richesse.
  
   

© Hiromu Arakawa / SQUARE ENIX Co. Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News