Fruits Basket - Actualité manga
Dossier manga - Fruits Basket

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Mercredi, 13 August 2008


Légendes, traditions et culture


Les douze animaux du zodiaque
Le récit de Takaya utilise de nombreuses références à l'astrologie chinoise avec les membres possédés de la famille Sôma.
L'astrologie chinoise est fondée sur les notions astronomiques, religieuses et traditionnelles. Au cours du XXème siècle, douze animaux ont été adoptés dans la culture populaire de nombreux pays. Ce sont dans l'ordre : Souris ou Rat - Buffle ou Bœuf - Tigre - Lièvre ou Lapin - Dragon ou Lézard - Serpent - Cheval - Chèvre ou Bouc ou Mouton - Singe - Coq ou Phénix - Chien - Cochon ou Sanglier ou Porc ou Ours.
Au départ, les chinois se servaient de ces signes pour se repérer au cours du temps.
Chacun des Animaux représente une phase, dans l'espace et dans le temps et à chaque animal est associé le Yin ou le Yang.
Les animaux du Yin, tels que le bœuf, sont froids et patients. Les animaux du Yang sont au contraire de tempérament vif et ardent comme par exemple le cheval.
Chaque signe correspond à une année. Dans l'astrologie chinoise, une personne naissant sous un signe aura normalement le caractère propre à l'animal auquel correspond son année.
Pourquoi douze animaux? Parce que depuis très longtemps, les chinois ont utilisé pour la désignation des années un cycle qui est la combinaison des dix troncs célestes et des douze branches terrestres. Douze ans correspondent aussi au temps nécessaire à la planète Jupiter pour effectuer une révolution autour du soleil, et cette planète était le point de repère des astrologues chinois.
Il y a une légende qui explique l'ordre des animaux dans l'astrologie. Cette légende a d'ailleurs toute son importance dans Fruits Basket.
Selon cette légende, Bouddha aurait invité tous les animaux à venir passer le nouvel an avec lui. Seulement douze animaux vinrent et Bouddha leur promit de donner à chaque année un de leur nom selon leur ordre d'arrivée à ce repas. De nombreuse histoires expliquent cet ordre, comme par exemple le rat qui trompe le boeuf pour arriver avant lui et surtout le fait que le rongeur mente au chat sur le jour du repas pour ne pas être dépassé par celui-ci. Le chat se retrouve ainsi exclu des signes du zodiaque. Ceci explique la rivalité naturelle entre les deux animaux qui sera beaucoup traitée dans le manga à travers les personnages de Yuki et Kyo. Cette légende sert donc aussi à expliquer pourquoi on confère un caractère spécifique à chaque animal.

Des informations sur la culture Japonaise
De nombreux évènements de la culture nippone sont relatés dans Fruits Basket.
Nos héros étant pour la plupart des lycéens, on en apprend beaucoup sur le système scolaire, avec les fêtes du lycée, les clubs, les phénomènes tels que l'exclusion ou l'adoration au sein des élèves. Yuki a par exemple un fan club dans son lycée. On pourra aussi voir ce qui se passe le jour de la Saint Valentin, un évènement souvent traité dans les Shojo.
Grâce aux talents culinaires de Tohru, on découvrira beaucoup de spécialités japonaises qui donnent l'eau à la bouche.
On retrouvera enfin de nombreuses fêtes et évènements religieux de l'année.




FRUITS BASKET © 1998 by Natsuki Takaya / HAKUSENSHA Inc., Tokyo

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News