Fruits Basket - Actualité manga
Dossier manga - Fruits Basket

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Mercredi, 13 August 2008


Une aventure humaine aux thèmes variés

 

De l’amour à la haine
Fruits Basket traite avant tout des relations humaines. En effet, dans ce manga, de nombreux sentiments sont retrouvés: l’amour, l’amitié, la haine, la peur, la jalousie, le désespoir.. et bien d’autres encore.

Cette diversité de sentiments est déjà observée chez les douze: leur différence  provoque des réactions de peur, de rejet, ou au contraire de compassion. Les relations entre les membres des douze sont également complexes. La plus tumultueuse demeure celle entre Yuki et Kyo. Kyo envie Yuki de faire partie des douze, mais Yuki est-il vraiment heureux d’être le rat? La relation des douze avec leurs parents amène souvent à des situations tristes et cruelles. Ce sujet semble tenir à cœur à Natsuki Takaya.

Dans Fruits Basket, soit les parents ont du mal à accepter que leur enfant puisse être différent, soit ils en profitent, soit ils le surprotègent. Dans tous les cas, les relations sont complexes et tumultueuses. Mais peut être qu'à travers les difficultés des rapports parents/enfants dans son oeuvre, l'auteur souhaite parler de la manière dont les différences sont perçues dans la société...

Les membres de la famille Sôma doivent aussi subir les frasques de leur chef Akito qui cherche à tout prix à les isoler du reste du monde. Il y a cependant de l’amour et de la tendresse au sein de cette famille. Tohru y apporte beaucoup de sentiments positifs, alors qu'elle a elle-même vécu des moments difficiles.
On a affaire à de nombreuses histoires d'amour dans Fruits Basket, qui ne concernent pas que les personnages principaux. Ici, même si Tohru laisse rarement son entourage indifférent, on n'a pas le schéma de l'héroïne dont tout le monde est amoureux. Chaque personnage a son histoire propre.
Fruits Basket est  donc un manga dédié aux sentiments et aux relations. Il est aussi consacré à la différence, et à ce qu’elle engendre au sein de la société.
 


   

Mélange des ambiances
Au début de l’histoire, le ton est plutôt léger. Il y a beaucoup de passages humoristiques, surtout quand les membres de la famille Sôma se transforment involontairement. L’auteur manie bien le SD et sait rendre ses personnages “kawaï”. Il y a néanmoins des passages beaucoup plus sombres et on remarque qu’au fur et à mesure que l’histoire avance, les passages humoristiques se font plus rares. Takaya sait donc habilement manier les ambiances. Son œuvre est composée d’une subtile alternance de moments drôles, de scènes tristes et de passages sentimentaux, qui confèrent d’ailleurs son coté «fleur bleue» au manga. Elle sait également très bien nous émouvoir avec des passages poignants, crus ou déchirants. Le manga garde en général un ton positif, notamment grâce au personnage de Tohru.


Une histoire pleine de symboles.
L'auteur construit son scénario avec de nombreux symboles. Le plus important est celui de la corbeille de fruits, qui confère d'ailleurs son nom au manga. La signification de cette corbeille de fruits est assez vite expliquée et sert de ligne directrice à l'œuvre de Takaya: “trouver sa place”.
La mère de Tohru joue aussi un rôle de symbole car on découvrira qu'elle n'a pas compté que dans la vie de la jeune héroïne et que d'autres personnages ont un lien avec elle. Elle représente des valeurs importantes telles que le courage et le devoir.
 
 

FRUITS BASKET © 1998 by Natsuki Takaya / HAKUSENSHA Inc., Tokyo

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News