Crueler Than Dead - Actualité manga
Dossier manga - Crueler Than Dead
Sommaire

Publié le Vendredi, 29 May 2020


Personnages


Maki Akagi



Autrefois une adolescente ordinaire un poil ingrate avec ses parents, Maki ne se souvient plus de rien quand elle se réveille à moitié nue dans un laboratoire. La vérité ne tarde pas à lui être communiquée : Elle est devenue un Oz, l'un des zombies qui envahissent le Japon, avant de regagner sa forme humaine grâce au vaccin fraîchement mis au point.

Femme déterminée, elle entreprend alors un voyage afin de délivrer le vaccin au gigantesque refuse du Tokyo Dome, accompagné du jeune Shota. Bien des complications les attendent, mais Maki compte bien utiliser la force physique démentielle, que lui a légué son anciennce condition d'Oz, pour se frayer son chemin.

Shota Kondo



Tout comme Maki, Shota fut changé en Oz, et a regagné sa forme humaine grâce au vaccin. Il a, lui aussi, conservé ses aptitudes physiques de zombie.

La catastrophe qui a frappé le Japon a séparé Shota de sa famille. Malgré la vie nouvelle qui s'offre à lui, il garde beaucoup de regrets et de chagrin vis à vis de la perte de ses parents... A moins que l'un d'eux soit encore en vie et réfugié au Tokyo Dome.

Yugo



Yugo était un réfugié du Tokyo Dome, mais n'avait pas une réputation aussi flatteuse que maintenant. Véritable leader de gang, lui et les siens piétinaient d'autres réfugiés pour leur propre survie. Le garçon finit par fuir l'endroit, et un certain événement lui redonnera bonne conscience. Dès lors, Yugo agira pour la bonne cause, et viendra en aide à Maki et Shota après s'être fait, lui aussi, capturer par le groupe Paradise.

Miura



Miura est un membre, a priori influent, de la communauté Paradise. Derrière cette belle appellation se cacher une véritable armée de survie, principalement constituée d'hommes, qui utilise la force pour leur propre salut, et qui n'hésitent pas à traiter les femmes qu'ils capturent comme des objets pour assouvir leurs pulsions.

Miura capturera Maki, Shota et Yugo, mais Paradise sera la cible d'Or, à son tour. Pour l'homme, ce sera un point de départ vers une éventuelle possibilité de se racheter. Car l'individu n'a pas toujours été un pourri sans honneur, la catastrophe lui ayant coûté son humanité...


La naissance du projet Crueler Than Dead


C'est dans les années 2000 que Tsukasa Saimura fait la connaissance de Kôzô Takahashi, en devenant l'assistant d'un mangaka : Tsuguo Okazaki. Si Kôzô Takahashi occupe ce poste depuis un an, Saimura arrive tout juste, et c'est pendant plusieurs années, entre cinq et six ans, que le binôme épaulera leur mentor mangaka. A cette époque, l'auteur de Front Mission – Dog Life and Dog Style ainsi que de Mobile Suit Gundam Thunderbolt n'a pas encore lancé ces deux séries phares, aussi il serait difficile de dire exactement sur quelles œuvres les deux artistes, qui nous intéressent aujourd'hui, étaient assistants.

Avant 2008, Tsukasa Saimura pensait déjà à Crueler Than Dead. Il est même entré en contact avec des éditeurs, mais tous deux ont décliné le travail présenté. Ce n'est pas la première fois qu'un manga de l'auteur est refusé, même s'il publiera, plus tard, quatre mangas de zombie différents. Pourtant, un événement fera tilt dans l'esprit de Saimura : Le lancement du manga I am a Hero de Kengo Hanazawa, dans les pages du Big Comic Spirits de l'éditeur Shôgakukan. Un manga de zombie, ce que refusaient pourtant les éditeurs que Saimura avait contacté jusqu'à présent. Le déclic a eu lieu, et l'artiste commença à plancher de son propre côté, en indépendant. Sa rencontre avec Kôzô Takahashi fut déterminante : Ce dernier rencontrait d'importantes dettes qui lui ont valu des poursuites, aussi Tsukasa Saimura lui a proposé de former un binôme, afin de correctement repartir de zéro. Il lui présente le projet Crueler Than Dead, sur lequel Takahashi serait au dessin, tandis que Saimura gèrerait le scénario et le storyboard.


Le projet finit par aboutir... mais en tant que dôjinshi, autrement dit un manga amateur autoédité. Le format est cependant idéal selon Tsukasa Saimura : Tous deux sont libres et n'ont pas à édulcorer leur récit qui peut ainsi être riche en effusions de sang. Rétrospectivement, c'est quelque chose qu'a rapporté le manga en parlant d'une de ses séries précédente, sans doute Tôkyô Undead. Le duo arpente le salon du comicket (célèbre événement réunissant les artistes amateurs, et très souvent des œuvres érotiques et pornographiques, au Japon) en tant qu'exposant, ce qui leur permet d'exposer leur travail au public. C'est lors d'un autre rassemblement de cet acabit, le Comitia, que Satoko Inaba (à l'époque assistante éditoriale du pan manga des éditions Glénat, mais aujourd'hui directrice éditoriale de ce catalogue) tombe sur le travail du binôme. Séduite, elle les contacte ultérieurement pour leur proposer une édition professionnelle française de Crueler Than Dead. Les mangaka ne se cachent pas qu'ils étaient sceptiques lors de la réception d'un tel mail, croyant même à une blague, ce qui les poussera à vérifier l'existence d'un éditeur français appelé Glénat. La suite, nous la connaissons : Le premier volume paraît le 24 juin 2015, tandis qu'il faudra attendre le 6 septembre 2017 pour découvrir le second et dernier tome. La parution française s'accompagne de la venue des deux auteurs à Japan Expo, soit un lancement en grande pompe.

L'histoire ne s'arrête pas tout à fait là : Grâce aux parutions de Tôkyô Undead et d'Igai : The Play Dead Alive (les deux mangas de Tsukasa Saimura) et potentiellement de celle de Crueler Than Dead chez nous, le manga finit par être professionnellement édité au Pays du Soleil Levant aux éditions Nihon Bungeisha, le premier opus paraissant le 19 février 2018 et le second opus un mois plus tard, le 19 mars. Le tout avec des couvertures inédites, s'il vous plaît. Sans doute cette édition professionnelle (et sans doute inespérée pour les deux auteurs) leur ont servi de tremplin, puisqu'ils ont ensuite reformé leur binôme pour la série Kamigami no Akuma chez le même éditeur, un titre toujours en cours au Japon et qui dépassera donc les deux tomes.

Crueler Than Dead © 2015 Tsukasa Saimura et Kozo Takahashi

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News