Dossier manga - Chobits

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 17 April 2009


Il était une fois Chobits...

                    
Résumé:
Hideki Motosuwa est un étudiant ayant raté son examen d’entrée à l’université. A cause de cet échec, ses parents l’abandonnent sans le sous pour le laisser se débrouiller dans la vie active. Condamné à travailler dans un restaurant pour payer son quotidien et sa prépa, Hideki est complètement fauché. Pourtant, il rêve de plonger dans la société qui l’entoure, en se payant un ordi, ces machines intelligentes ayant l’apparence des humains. C’est par un coup du hasard qu’il en trouve une dans une poubelle. Seulement, cette magnifique jeune ordi ne sait rien dire d’autre que « Tchii » (d’où son nom), rien faire, et s’étonne de tout. Hideki se rend compte qu’il doit tout apprendre à cette étrange « machine » qui n’appartient à aucun constructeur … Il s’y attache très vite, et rapidement la question de la rationalité de cette tendresse qu’il éprouve se pose. Évoluant dans un monde rempli de machines, qui peuvent toutefois être la cause de la détresse de certains humains, Hideki va devoir décider de ce que Tchii représente pour lui. Mais en parallèle, voilà qu’il prend connaissance de cette légende urbaine, comme quoi certains ordis, appelés Chobits, seraient différents des autres... Avec son peu de connaissance en informatique, Hideki va avoir besoin de toute l’aide de Minoru, un jeune génie, et de Shimbo, son camarade de classe. Jusqu’où la découverte de Tchii va-t-il l’emmener ?
                            
                           
       
            
Profil de la série:
Chobits (ちょびっツ, Chobits) avant toute chose, n’est pas un shojo mais un seinen. Cette série de huit tomes réalisée par le collectif CLAMP a été prépubliée au Japon par le Young Magazine (lectorat masculin) de l'éditeur Kodansha, de 2000 à 2002. Publié en volumes reliés dès février 2001, elle se termine en novembre 2002.
                           
C’est la première série des CLAMP directement adressée aux lecteurs masculins, et le studio lui-même en est très fier. En effet, ce manga incarne l’essence de tout ce que les mangakas apprécient: les ordinateurs, les jolies filles, les jumeaux, les costumes variés, l’amour... Enfin, on remarque à plusieurs reprises que les CLAMP ont gardés leur bonnes habitudes de croiser leurs séries. En effet, le créateur des ordis de Chobits n’est autre que l’inventeur des poupées d’Angelic Layer. Dans le septième volume, également, la sœur de Minoru n’est autre que Kaede Saito, dans cette même série Angelic Layer.
    
Chobits arriva en France via l’édition Pika, de décembre 2002 à février 2004. Faisant partie des best-sellers de l'éditeur, la série revint presque neuf ans plus tard, avec le premier volume d' une édition double inédite. Des problèmes d'impression ont néanmoins retardé la sortie des tomes suivants...
        
                      
Les auteurs, les œuvres:
Le collectif CLAMP se compose (dans l’ordre de l'illustration ci-dessous) : Mick Nekoi (21/01/1969 – dessinatrice souvent affectée aux caricatures ou aux décors, a cependant dessiné entièrement Wish et J’aime ce que j’aime), Mokona Apapa (16/06/1968 – dessinatrice principale, mascotte du groupe), Nanase Ohkawa (02/05/1967 – chargée de la mise en page, de l’histoire et du script) et Satsuki Igarashi (08/02/1969 – responsable des trames, assistante dans les illustrations, porte parole du groupe)
                  
     
      
          
C’est en 1987 qu’un groupe de douze jeunes femmes passionnées par les mangas forment le projet CLAMP. Cette nouvelle équipe, qui commence surtout avec des doujinshi et œuvres en parallèle, est composée de: Mokona Apapa, Satsuki Igarashi, Mick Nekoi, Nanase Ohkawa, Tamayo Akiyama, Sei Nanao, Leeza Sei, Soushi Hisagi, Kazue Nakamori, Shinya Ohmi, Inoue Yuzuru et O-Kyon.
C’est en 1989 que leur première histoire est publiée chez Shingeshika. Derayd - Moon of boundary balance est un manga fantastique dessiné par Akimaya Tamayo, assistée de Mokona, Nekoi Tsubaki, Nanase Ohkawa, Nanao Sei, Igarashi Satsuki et Sei Leeza. Elles ne sont alors plus que sept à participer à ce projet, qui sera par la suite réédité sous le seul nom d’Akimaya Tamayo. C’est au début des années 1990 que Mokona élabore l’idée du futur cultissime Tokyo Babylon, en s’affirmant au passage comme la dessinatrice principale du groupe. Si cette poussée propulse certains membres sur le devant de la scène, d’autres conservent le statut de simples assistantes. Ainsi, de sept membres durant RG Veda (1990-1996), elles passent au nombre de quatre, que l’on connaît aujourd’hui.
     
En France, on retient essentiellement des shojos mais également, et de plus en plus, des seinens. On connaît déjà RG Veda (1990/1996 – 10 tomes) et sa version deluxele voleur aux 100 visages (1990 – 2 tomes), Shirahime Syo (1991 – 1 tome), Tōkyō Babylon (1991/1994 – 7 tomes), Clamp School Detectives (1992/1993 – 3 tomes), Shin Shunkaden (1992 – 1 tome), Dukalyon (1992/1993 – 2 tomes), X-1999 (1992/en cours – 18 tomes), Rex: A Dinosaur Story (1993 – 1 tome), Magic knight Rayearth (1994/1996 – 6 tomes), Miyuki-chan in Wonderland (1995 – 1 tome) et sa rééditionCelui que j'aime (1995 – 1 tome), Wish (1995-1998, 4 tomes) et sa réédition,  Card Captor Sakura (1996/2000 – 12 tomes) et sa version doubleTrèfle (1997/1999 – 4 tomes) et sa version doubleJ'aime ce que j'aime (1999/2000 – 3 tomes), Angelic Layer (1999/2001 – 5 tomes), Lawful Drug (2000/en cours – 3 tomes) et sa rééditionTsubasa-RESERVoir CHRoNiCLE (2003/2009 – 28 tomes), xxxHOLiC (2003/2011 – 19 tomes), Kobato (2005/2011 - 5 tomes et 6 au Japon) et Gate 7 (2010/en cours - 3 tomes).

Et en plus, au Japon : Tenku Senki Shurato Original Memory : Dreamer (1990), Koi wa Tenka no Mawarimono (1990), Hagunsei Senki (1992), Sōryūden Gaiden : Suito no Dragon (1994) Yumegari (1996), dont la plupart sont des essais de quelques pages ou quelques chapitres, inachevés.
     
    

Les personnages principaux:


Tchii



Tchii est une persocon (ordi) trouvée par Hideki sur un tas d’ordures. Rejetée par tous ceux qui ont tenté de la recueillir, jugée inutilisable, elle atterrit dans l’appartement d’Hideki. C’est ce dernier qui a apaisé sa nature curieuse et insatiable concernant le monde, en lui apprenant à parler et à se comporter correctement. Au début du manga, de nombreuses situations comiques sont dues à cet apprentissage. En effet, Tchii a tout oublié de sa vie précédente, elle est totalement vide, dénuée de programme. Ses étranges réactions amènent toutefois Minoru à penser qu’elle pourrait être un de ces ordis de légende, un Chobits. Tchii est très attachée à Hideki, et souhaite plus que tout faire son bonheur: elle est extrêmement naïve, mais en parallèle très mystérieuse, puisque nombre de questions se posent à son sujet au cours de l’histoire.
 

Hideki



Hideki Motosuwa est un étudiant de 18 ans, recalé à l’entrée de la fac. A présent, il étudie en prépa pour ses cours de rattrapage, à Tokyo. Pas vraiment riche, Hideki est malgré tout un héros gentil, timide et attentif à son entourage. La solitude qu’il a l’habitude de subir l’amène souvent à parler tout seul, et il a tendance à se faire des films à la vue d’une jolie fille, mais dans le fond c’est « un mec bien ». Il incarne un personnage profondément touchant, toujours serviable et poli, et avant tout humain. Pas vraiment doué en informatique, Hideki n’y connaît rien en ordinateurs mais souhaite de tout cœur prendre soin de Tchii, afin de la rendre heureuse. Cette décision est d’ailleurs très sérieuse pour lui, il ne la prend jamais à la légère. Prévenant et protecteur, c’est un bon confident et un parfait ami.
  

Chitose



Chitose Hibiya est la logeuse d’Hideki et de Tchii. Très souriante, gentille et serviable, elle est toujours là pour aider Hideki, notamment à l’arrivée de Tchii lorsque celle-ci se retrouve sans vêtements corrects. Très mystérieuse, il est évident dès le début de l’histoire qu’Hibiya cache quelque chose, et qu’elle semble connaître Tchii. Plus tard, on apprend qu’elle veille sur elle en silence, conformément à la mémoire de son mari décédé.
     

Shimbo & Sumomo



Shimbo Hiroshi est le meilleur ami d’Hideki, ainsi que son camarade de classe. C’est un garçon plutôt calme et posé, au premier abord. Très souriant et enjoué, il peut toutefois se montrer sérieux dans son histoire d’amour avec Takako, leur professeur de prépa, délaissée de son mari pour un ordi ... Plutôt doué en informatique, c’est lui qui apprendra les bases à Hideki lorsqu’il recueille Tchii. Il possède d’ailleurs un persocon portable du nom de Sumomo, qui est la base humoristique de la série, et qu’il prêtera à Hideki le temps de sa fugue avec Takako. Sumomo est programmée pour être très dynamique, toujours en mouvement, elle forme d’ailleurs un joli duo avec Kotoko, un autre ordi portable ayant pour vocation la recherche d’informations.
      

Minoru & Yuzuki



Minoru Kobunji est un génie de 12 ans qui excelle littéralement dans le vaste domaine des ordinateurs. Il a connu Hideki via Shimbo, et il lui sera d’une grande aide tout au long de la série. C’est sur lui que repose l’intrigue des Chobits, puisqu’il est le centre d’informations du petit groupe. Lui aussi a une étrange relation aux ordis: ayant perdu très tôt sa sœur aînée qui s’occupait de lui, il a créé un persocon à son effigie en lui implantant les souvenirs et comportements de sa sœur. Yuzuki, l’ordi en question, est une machine aux grandes capacités mais c’est surtout elle qui amènera Minoru à mettre en garde Hideki sur les relations humain / ordi. Au fur et à mesure cependant, le jeune garçon prend conscience que chacun est unique, et il décide d’apprécier Yuzuki pour ce qu’elle est et plus pour le reflet de sa sœur qu’elle incarnait.


Yumi et Ueda


   
Yumi Oomura est la collègue de travail d’Hideki. Elle le considère comme son grand frère, même si certaines attentions qu’elle a à son égard montrent le contraire. Elle aime cuisiner, et cela correspond bien à son caractère enjoué et instinctif. Cependant, elle se renferme dès que l’on parle d’ordis, en répétant à qui veut l’entendre qu’elle trouve injuste le fait que les humain(e)s ne fassent pas le poids face aux ordis. En réalité, elle est amoureuse de Ueda Hiroyasu, le patron de la pâtisserie Chilolu où Hideki travaillait avant. Ueda est quelqu’un d’attentif, de prévenant mais de très mélancolique. En effet, il était tombé amoureux de son ordi, l’avait épousé mais celle-ci s’est arrêtée après lui avoir sauvé la vie malgré ses pertes de mémoire. Après cela, Yumi est venue travailler à Chilolu, et ils sont tombés amoureux, mais la découverte de Yumi à propos du passé d’Ueda semble avoir mis fin à toute relation entre eux.
                        
                     
       
            

Chobits © Clamp / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News