Dossier manga - Card Captor Sakura

Reader Rating 19.50 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 21 June 2012


Présentation

    

Résumé

 
Tout commence par une histoire banale, dans une ville tranquille et sans histoire. Un tableau idyllique d’une vie passée en paix et sans remous. Sakura est une petite fille qui est encore en CM1. Elle va à l’école en roller, adore le sport et trouve toujours de quoi s’occuper dans sa vie où tout est rose. Malgré la perte de sa mère, Sakura vit une existence tranquille avec un père attentif mais débordé de travail, un frère avec qui elle fait semblant de disputer tout en l’adorant, et une meilleure amie dévouée. Sans oublier Yukito, le meilleur ami de son frère qu’elle peut aimer en secret, l’admirer chaque jour qui passe. Bref, elle a tout pour être heureuse entourée de ses amis. Mais un jour, dans la bibliothèque de son père, Sakura tombe sur un livre étrange qu’elle ouvre malgré tout. Mais sans le savoir, elle libère les cartes de Clow, des cartes magiques créées par le plus grand des magiciens, et dont la réunification pourrait éviter la catastrophe à cette ville. Rejointe par le gardien des cartes Kerberos, Sakura va partir à la conquête des cartes pour les capturer et en devenir le maître reconnu. Et ainsi éviter que le fléau ne s’abatte sur elle et ses proches.

  
 

Fiche signalétique

 
Card Captor Sakura (カードキャプターさくら) est un shojo fantastique écrit par le studio CLAMP. La première parution du manga s’est faite au Japon, de novembre 1996 à juillet 2000, dans la collection kohai de l’éditeur Kôdansha après un passage dans le magazine Nakayoshi. Les douze volumes de cette série ont connus une édition deluxe au Japon, qui compte le même nombre de tomes mais dont les couvertures changent. Cette version parait de mars 2004 à février 2005 chez le même éditeur. On retrouve au dessin Mokona Apapa et au scénario, Nanase Ohkawa.
  
En France il existe également deux éditions, toutes deux portant le logo de Pika, comme bien des mangas des CLAMP. La première édition compte douze tomes et est sortie d’octobre 2000 à juillet 2001, mais n’est actuellement plus disponible à l’achat, la commercialisation étant stoppée. La seconde édition est double, et ne compte donc que six tomes en format bunko, parus d’octobre 2008 à septembre 2009 et toujours disponibles.
    
  

Auteur et œuvres

    
Pour en savoir plus sur le studio CLAMP, les membres qui le composent et leurs différentes œuvres, merci de se reporter au dossier sur la série Wish disponible ICI.
 
 
 
 
 

Personnages

 
Sakura Kinomoto



Du haut de ses dix ans, Sakura est une petite fille pleine de vie. Elle va encore à l’école primaire et s’y épanouit chaque jour. Elle est mauvaise en maths mais adore le sport ainsi que la musique, et pratique d’ailleurs l’activité de majorette, ce qui réunit bien ses deux passions. Hyperactive, elle est toujours sur ses rollers ou en train de courir à force de se lever un peu trop en retard pour aller à l’école. Grosse dormeuse, grosse mangeuse, c’est une enfant tout à fait normal et épanouie dans son quotidien. Elevée par son père et choyée de l’amour de son frère, elle est tout à fait équilibrée malgré la mort de sa mère quand elle avait trois ans. Très entourée, tout le monde veille sur elle, et essaye de préserver son bonheur. Même si elle est tenue éloignée de la famille de sa mère à cause de la rancœur qu’ils portent à son père, Sakura ne montre aucune tristesse au quotidien. Elle est enjouée, toujours optimiste et souriante. Mais elle est aussi très sensible à ses propres émotions, qui parfois la submergent et la guident complètement. Malgré son rôle et ses pouvoirs, Sakura a facilement peur, comme la petite fille qu’elle est, des monstres ou des fantômes. C’est l’héroïne idéale, toujours entourée, aimée et profondément gentille.


Shaolan Li



Shaolan est le second héros de ce manga. C’est un petit garçon qui vient de Chine, et qui débarque au Japon en cours d’année dans le but de devancer Sakura et de se faire maitre des cartes de Clow. Sa famille tient absolument à faire main basse sur ce pouvoir, et il en est le délégué. Il peut localiser les cartes avec une boussole, attirée par la magie, et cela lui est bien pratique. Il habite seul à son âge, loin de ses parents, et cache sa solitude derrière une attitude offensive et un mauvais caractère. De plus, contrairement à Sakura, il en sait beaucoup sur les cartes, sur Clow, sur la magie en général et plus précisément celle qu’il utilise avec talent pour son âge. Ce serait donc le maitre désigné des cartes, s’il n’y avait pas Sakura. Il aime le sport et les mathématiques, s’emporte rapidement et réagit au quart de tour. Au début de l’histoire, il déteste Sakura et s’énerve contre elle. Si bien qu’avec son attitude revencharde et sa méfiance, il n’a aucun ami, reste souvent seul et cache ses sentiments en ne pensant qu’à sa mission. Peu à peu, la jeune fille va l’ouvrir aux plaisirs de la vie et du quotidien. Il est fortement attiré par Yukito, lui aussi, mais cette affection se reportera finalement sur sa camarade de classe. Shaolan est, enfin, quelqu’un de sûr à qui l’ont peut confier sa vie sans douter. Il est très droit et fidèle à sa mission.


Tomoyo Daidoji



La meilleure amie de Sakura est tout autant une bonne personne que notre héroïne. Elle est généreuse, sympathique et extrêmement souriante. Pourtant, pourtant elle est bien plus réfléchie et stratégique que son amie. De plus, elle a un amour immodéré pour sa meilleure amie. Presque plus qu’une amitié, à ses yeux elle est la seule qui compte. Ainsi, Tomoyo ne fréquente que Sakura et les autres ne sont que quantité négligeable. Elle apparait douce et sympathique, mais elle est surtout possessive et exclusive. Elle chante merveilleusement bien, est bonne à l’école mais se montre calme et réservée de manière générale. Fille d’une PDG importante, elle a tout ce qu’elle veut et en profite pour se consacrer à sa passion : le cinéma. Elle filme toutes les interventions de Sakura pour les voir et les revoir. Elle lui confectionne tous ses costumes, les couds avec amour et rien que pour elle.


Toya Kinomoto



Grand frère de Sakura, Toya est un personnage pilier de l’histoire. Avec son physique ravageur mais un peu taciturne, il parait comme un excellent garde du corps pour sa sœur. Ils ont beau se disputer souvent, ça n’est jamais violent et c’est toujours avec l’amour qui les lie. Avoir perdu leur mère les a beaucoup rapprochés, et Toya est devenu d’apparence dure et rigide alors que c’est un garçon doux, attentionné et très prévenant. Il est doué en tout, et comme sa sœur apprécie particulièrement le sport. Il pense aux autres avant de penser à lui, a l’esprit pratique et le sens des responsabilités. Il prend en charge le bien-être et la sécurité de sa petite sœur très à cœur, et soupçonne parfois qu’elle est impliquée dans quelque chose de trop compliqué pour elle. Pourtant, il l’aide en silence et se trouve toujours prêt à l’embêter un peu pour lui changer les idées avec brio.


Yukito Tsukishiro



C’est le meilleur ami de Toya, mais aussi la cible des admirations respectives de Sakura et Shaolan. Il les attire inexorablement, et c’en est presque étrange. Pourtant, Yukito a tout du garçon parfait. Il est calme, toujours souriant, attentionné et très gentil. Il est discret mais observateur, et comprend bien ce qu’il se passe autour de lui, même s’il est moins bon pour repérer ce qui le concerne. Il fait un peu naïf et maladroit, mais c’est ce qui lui donne son charme. Surtout qu’il est aussi capable d’être particulièrement pertinent. Mince comme un fil, c’est pourtant un grand mangeur qui ne cache pas sa gourmandise. Placide et très réfléchi, il ne change pas d’expression facilement. On en sait très peu sur lui, puisqu’il habite seul avec ses grands parents, sans rien en dire de plus. On ne connait ni sa famille ni son histoire, et au début du manga il parait un peu comme un protagoniste secondaire.


Kerberos



Alias Kero. Il est le recruteur, un des deux gardiens des cartes. Son rôle est de trouver la personne qui sera capable de retrouver et maîtriser toutes les cartes. C’est lui qui a tout expliqué à Sakura, et il est l’emblème du manga. C’est surtout un personnage à humour, puisqu’il passe son temps sous une forme de petite peluche rigolote. Il aime les sucreries, les jeux vidéos, et il est très impulsif. C’est pour cette raison qu’il s’entend si mal avec Shaolan. Il se fait souvent passer pour un des nounours de Sakura afin de ne pas attirer l’attention, mais dès qu’il parle il ne s’arrête plus. Avec son accent marseillais pour le côté nonchalant et humoristique du personnage, il cache facilement son rôle primordial et sa connaissance sans limite. A l’origine, il n’a pas cette forme ridicule mais le manque de pouvoir de Sakura l’empêche de se matérialiser sous sa véritable forme, il est donc limité dans son action et sert surtout de conseiller cultivé.
 
  

© Clamp / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News