Accel World - Actualité manga
Dossier manga - Accel World

Reader Rating 16.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 16 October 2015


Restauration

   
Techniquement parlant, Accel World est une série animée de très bonne facture, réalisée avec un certain soin par la Sunrise et ses nombreux contributeurs. Pour le monde réel, les personnages et décors sont plutôt sommaires, dans une ambiance classique et passe-partout, mais ne sont pas pur autant bâclés dans leur réalisation. Les couleurs sont vives et chatoyantes, avec des nuances prononcées sur les cheveux, et un soin tout particulier a été apporté aux effets de lumière. Mais la direction artistique s'emballe vraiment dans les mondes virtuels, même si on atteint pas la superbe des décors de Sword Art Online : on reste avant tout dans un décor urbain, voire underground, avec quelques déclinaisons dans l'ambiance de temps à autre. Les avatars de combat disposent d'un rendu très métallique, et sont animées en image de synthèse dans les séquences d'action. Pour autant, le mélange entre 2D et 3D est parfaitement dosé, malgré la mixité des équipes en charge du projet.
  
Du côté des musiques, c'est en revanche un peu plus oubliables, la bande-son étant essentiellement composée à l'ordinateur. Cela passe plutôt bien pour les séquences dans les mondes virtuels, qui sont portés par des rythmes électro assez soutenus. Mais dans le monde réel, les thèmes un peu plus cosy résonnent de manière très factice.
   
  
Du côté de l'adaptation française, on notera un élément pouvant être sujet à débat : la traduction du nom de Kuroyukihime en "Noire-Neige" (pour mettre en évidence son pseudonyme), ce qui dénote un peu dans le reste des patronymes japonais. Les coffrets DVD et Blu-Ray nous proposent en outre d'un doublage français relativement acceptable, même si les voix nous paraîtront bien trop matures pour des collégiens (surtout pour Takumu et Seiji). Haru dispose quant à lui d'une voix très nasllarde, qui ne sera pas forcément du goût de tout le monde.
  
    
  
  

Absolution

  
Pouvant s'aborder comme une série de pur divertissement, Accel World est donc une série moins innocente qu'il n'y parait. Si elle ne dispose pas d'un univers aussi chaleureux et merveilleux que celui de Sword Art Online, cette autre oeuvre tirée d'un roman de Reki Kawahara explore encore plus profondément les thématiques de son âiné. Là où SAO reste avant tout au niveau virtuel avec peu de conséquence sur le réel (sauf dans son premier arc), Accel World ne cesse de passer d'un monde à l'autre, les problèmes du premier se répercutant dans le second et inversement. Ainsi, les personnages évoluent selon ces différents niveaux du réel, les épreuves vidéoludiques devenant une véritable source d'accomplissement avant d'affronter la vraie vie. 
   
   
Mise en ligne le 16/10/2015.
   
  

Dossier réalisé par Tianjun


© REKI KAWAHARA/ASCII MEDIA WORKS/AW Project

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News