What's Michael ? - Actualité manga
Dossier manga - What's Michael ?

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 20 September 2012


Présentation



Michael, wanna be startin’ something’ ?

 
Très chers lecteurs de ce dossier, je suis une sûr qu’une bonne partie d’entre vous possède un chat à la maison. C’est un animal très répandu, après tout. Si vous en possédez un, vous êtes probablement gaga des chats. Ces braves bêtes sont très appréciées des humains. Certains médecins lancent même qu’avoir un chat chez soi, c’est augmenter son espérance de vie. Pourquoi ? Parce qu’un chat, c’est doux, c’est drôle, ça fait du bien au moral. Votre chat ne s’est-il jamais cogné en essayant d’attraper une mouche ? Ne s’est-il jamais approché du premier inconnu quand on lui siffle « pssst pssst » en tendant le doigt ? Ne fait-il jamais le beau pour venir quémander sa nourriture ? Même en faisant des bêtises, on ne peut que le trouver mignon. Avouez-le, même un chat qui ne fout rien de la journée, c’est craquant. Ils ont un don pour nous attirer vers eux. C’est vraiment extraordinaire.

Pourtant, je connais un chat qui, en plus de tout ça, a un autre don extraordinaire : il sait danser. Oui, monsieur. Son « papa », un certain Monsieur Kobayashi, l’a appelé Michael en référence au Roi de la Pop, qui passait à la radio au moment où il a dû se décider à le baptiser. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir que ce nom lui siéra si bien !
 
 
 
 
 

Fiche signalétique

 
What’s Michael? (ホワッツマイケル?) est un gag-manga de Makoto Kobayashi. La série est construite sous forme de succession d’histoires courtes de quelques pages. Elle a été prépubliée dans le magazine seinen Morning de l’éditeur Kodansha, hebdomadaire qui a vu passer des séries comme Les Gouttes de Dieu, Vagabond, Planètes, Billy Bat, Chi – Une une vie de chat ou encore Gon. Sa parution a débuté en 1984 au Japon pour se terminer en 1989. L’édition de base au pays du soleil levant est complète en huit tomes, plus un tome de compilation, mais de nombreuses rééditions de toutes sortes ont vu le jour. La plus récente est ainsie parue en 2010.
  
En France, Glénat est l’éditeur historique de la série. Le premier tome sort le 20 janvier 1998 sous le titre de Michael – le chat qui danse. Seulement trois tomes verront le jour, faute de succès. Dix ans plus tard, en 2009, Glénat reprend la publication de la série dans sa collection seinen sous le titre original What’s Michael?. Les huit tomes japonais sont compilés en quatre volumes.
  
Le manga ayant connu un certain succès au moment de sa parution au Japon, il a été décliné en anime: deux OAV en 1985 et 1988, et une série de 45 épisodes diffusés entre 1988 et 1989.
 
 

 
 

L’auteur


Makoto Kobayashi (小林誠 ) est né le 13 mai 1958 à Niigata. Il est l’homonyme d’un célèbre physicien ainsi que d'un mecha-designer (ayant officié sur Steamboy et Last Exile), ce qui a pour conséquence que de nombreuses biographies sur la toile ont tendance à les confondre. 
Malgré son style très particulier, son premier contact avec le monde du manga s’est fait via les magazines shôjo. Comme il l’explique dans une postface, il avait un camarade qui achetait beaucoup de ce genre de magazines, et par esprit de compétition, il s’est mis à envoyer des nouvelles à ces mêmes magazines. Il confesse également que ça ne collait en rien à ses goûts, puisqu’il compte parmi ses œuvres favorites deux mangas de sport pour garçons (Ashita no Joe et Kyojin no Hoshi). Il adore également les films de gangster et les films érotiques.
 
 
 
Sa carrière professionnelle démarre en 1978. À vingt ans, il gagne le prix du nouveau talent du Shônen Magazine avec Grapple Three Brothers. La même année, il débute sa première série pour le Weekly Shônen Magazine,  1-2 no Sanshirô, complète en vingt volumes. Cette série et What’s Michael? seront ses deux mangas les plus emblématiques, puisqu’il remporte le Kodansha Manga Award en 1981 pour le premier et en 1986 pour le second. L’autre série qu’on retient également de lui est Stairway to Heaven, un manga érotique où l’héroïne est une vieille femme vierge qui se réveille au paradis avec un corps de jeune fille et qu’on va soumettre au plaisir sexuel. La parution commence en 1998 au Japon. Cette série a été éditée par Pika en France. Enfin, on peut aussi noter sa participation en 2004 dans le premier volume des recueils Robot, édités chez Glénat.
 

 
Pour le reste, on remarque qu’il est assez prolifique, puisqu’il a sorti beaucoup de séries, généralement courtes et dont la plupart n’a pas passé les frontières du Japon. On recense ainsi : Sore Ike Iwashimizu (1980, deux tomes), I am McCoy (1984, trois tomes), Manga no Egakikata (1984, one shot), Tôkon Production (1984, one shot), Jûdô-Bu Monogatari (1987, onze tomes), Heba! Hello-chan (1992, cinq tomes), Goblin (1994, trois tomes), Kakutô Tanteidan (2003, cinq tomes), Seishun Shônen Magazine 1973 – 1983 (2008, one shot), Gekiha Hasegawa Shin Series (2009, 2010 et 2012, sous forme de one shots, un quatrième étant en cours de prépublication dans l'Evening en 2013).
   
     
   

WHAT'S MICHAEL ? © 1997 Makoto Kobayashi / KODANSHA Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News