Summer Wars - Actualité manga
Dossier manga - Summer Wars

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 05 January 2012


Summer Wars, c’est aussi et avant tout une confrontation entre deux modes de vie, le moderne et l’ancien, avec un nouveau qui est voué à remplacer ce qui était. Mais cela ne signifie pas renier les valeurs du passé pour autant.
 
 

Du danger et des avantages de la technologie


Si le net nous a beaucoup apporté en termes de traitement d’informations et de partage sur le monde, contribuant à ouvrir les barrières et les frontières de l’espace réel, il n’en reste pas moins un objet parfois mal maîtrisé par de nombreux utilisateurs.
D’une part, peu de gens imaginent que leurs actions dans un monde virtuel puissent avoir des conséquences dans le monde réel. La mère de Kazuma l’exprime le mieux d’ailleurs : « Mais ce n’est qu’un jeu… », face à un Kazuma qui est lui conscient qu’une catastrophe bien réelle est en route lorsque Love Machine fait tomber en représailles un satellite sur terre. Cette impression de jeu et d’inconsistance a largement contribué à affaiblir nos responsabilités et prises de position dans ce monde. Combien sont-ils à étaler leur vie sur internet, et se retrouver désemparé quand quelqu’un utilise leurs informations contre eux…Parce que ce n’est pas le monde réel au sens propre, beaucoup encore se croient tout permis, beaucoup s’autorisent tout ou presque. Messages d’insultes, racisme, renferment dans une petite communauté… Notre soif de tout savoir ce qui se passe dans le monde à la minute près donnera lieu à des débordements si le système est mis à mal. L’I.A. Love Machine représente au mieux cette soif de l’humain de tout absorber, de se croire tout permis au nom du jeu, sans considérer un seul instant les conséquences. L’ennemi invisible, caché au fond de nous, qui voudrait juste absorber sans donner ni échanger, qui n’a aucune idéologie ou plan défini dans ses actions, qui veut juste faire ce que bon lui plaît quand il l’a décidé. Après tout, ce n’est qu’un jeu. La perte de sensations de par le net est présente, même si nous ne nous en rendons pas toujours bien compte. Pourtant, tout cela est bien réel, et le film nous le rend palpable, notamment lorsque Natsuki parie littéralement la vie de sa famille (leur compte représentant leur vie dans le monde d’OZ) lorsqu’elle affronte la diabolique IA.
Néanmoins, le net ne change pas fondamentalement notre nature, et il est surtout un très beau moyen d’expression, avec tout ce qu’il y a de mauvais certes, mais aussi de bon. Ainsi, la séquence ou tous les avatars se regroupent autour de Natsuki afin de combattre Love Machine est un des plus bels exemples de ce que peut apporter l’internet et les communautés virtuelles en ce qui concerne les élans de solidarité et les réunions sous une même bannière, quelque soit la nationalité, et qui résulte même en une séquence très émouvante, tout comme l’image de la famille rassemblée derrière son appareil mobile ou sa console de jeu et qui reste pourtant côté à côté. De par le monde, nous partageons souvent les mêmes valeurs élémentaires et nous sommes beaucoup plus semblables que ce que nous le croyons, et le net peut nous aider à le comprendre, à remettre les choses dans leur contexte et à nous aider à mieux appréhender la vie en général, sans obligatoirement passer par le conflit et l’imposition de ses idées comme absolues. C’est à nous d’y essayer notre esprit critique afin de le rendre pertinent avant tout.
   
  
  
    
  

Du passage de flambeau à la prochaine génération


Summer Wars contient aussi un symbolisme fort d’un passage vers d’autres temps, notamment à travers la grand-mère Jinnouchi, figure forte et indiscutable d’une tradition ancienne dans ce qu’elle a de meilleur, et qui sait faire place à la future génération tout en laissant son empreinte. Par exemple, quand tout va mal et que tout le monde semble désemparé face aux dégâts causés par Love Machine dans OZ, elle agit par les anciennes voies, c’est-à-dire… le téléphone à cadran. Un symbole discret mais qui en dit long sur ce que le film peut faire passer comme messages rien que par des petits détails.
Certes, le futur et ses technologies ont ses avantages. Mais il faut aussi reconnaître le mérite des voies anciennes, qui ne sont pas aussi dépassées que ce que l’on veut bien le croire et contiennent beaucoup de force et de sagesse. L’importance des relations créées au fil des années de vives voix et pas seulement derrière notre écran, leur aspect inébranlable même quand le système s’effondre et qui sait faire la différence.
La vie qui continue quelques soient les événements, l’importance de se serrer les coudes, que les liens ne sont pas dictés simplement par le sang, le diction de la famille Jinnouchi « protéger les autres, c’est se protéger soi-même », ainsi que la conclusion du long-métrage… Summer Wars est riche en petits détails plein de sens, et qui peuvent nous aider à mieux gérer notre vie dans un univers fascinant mais parfois instable, et qui a besoin de bases solides pour mieux se construire et améliorer dans le bon sens le futur des hommes. 
 
   

© 2009 SUMMERWARS FILM PARTNERS

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News