Summer Wars - Actualité manga
Dossier manga - Summer Wars

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 05 January 2012


Informations générales

     
Comme la plupart des films et séries TV, Summer Wars est disponible en DVD et en Blu-Ray. Film récent, SW est aussi parfaitement adapté au format HD, avec une qualité d’image superbe et fluide. Le chara-design et l’animation apparaît un peu raide sur certaines actions dans le monde réel, mais est par contre fantastique dans le monde virtuel de OZ. Les couleurs sont vives et agréables, et on ressent une sensation de vie qui se dégage de l’ensemble.
Du côté des doublages, comme d’habitude la VO est très agréable et efficacement jouée, rendant parfaitement les émotions des personnages et collant très bien à leur personnalité respective. On ne peut pas en dire autant de la VF… Kenji est assez insupportable et a surtout une voix trop affirmée par rapport à son caractère timide ; Natsuki manque de fantaisie dans ses intonations ; et le tout manque simplement de vie en général. Bref, n’hésitez pas et mettez le film en japonais. Rien de notable en ce qui concerne les musiques, simplement efficaces et qui collent bien à l’action.
Du côté de l’édition DVD en elle-même, rien de particulier à signaler, Kazé nous rend une copie simple, aux menus clairs et dépouillés, sans bonus à signaler.
  
 
  
 
 

Direction générale


On peut résumer le fil conducteur du film en ces termes : maison ancestrale, OZ, et baseball. Un mélange étonnant, mais qui souligne bien les thèmes majeurs du film. Jonglant de l’un à l’autre, le film possède un excellent rythme de narration, qui fait que l’on ne ressente jamais aucun ennui. Les scènes plus posées de la réalité sont contrebalancées par l’imagination sans limite du monde d’OZ, où tout devient possible. Le tout nous est narré par petits commentaires provenant de la télévision au travers d’un match de baseball joué par un des membres de la famille, qui représente assez bien les péripéties que rencontre les autres membres au même moment sur OZ.  Une direction intéressante, et qui donne beaucoup de dynamisme au long-métrage, à tel point qu’on ne voit pas le temps passer. Le film est bourré de petits détails, qu’on prend plaisir à raccorder à certains grands thèmes du film (même si certains sont peut-être trop d’actualité, cf. la cible prise par le satellite fonçant vers la terre…), et on sent que le toute a été peaufiné dans les moindres détails, tellement ils foisonnent. Côté visuel, les effets spéciaux sont superbes, notamment les séquences de transformation de Love Machine, et on en prend plein les mirettes.
On rit, on pleure, on a peur, on sent la tension monter, les gens se rapprocher, on apprend quelques petites leçons de vie, sans tomber dans le moralisme,… Bref, un divertissement dans toute sa splendeur et très bien maîtrisé, avec de beaux effets nekketsu parfois. L’effet au cinéma est particulièrement saisissant, dans une salle remplie de monde et qui vibre aux côtés de la famille et des transformations de Love Machine, la terrible intelligence artificielle qui cause tant de dégâts. Sans doute même davantage que nous seul devant notre écran de TV, compte tenu des thèmes développés dans le long-métrage, plus facile à ressentir de façon empathique lorsqu’on est entouré de gens.
 
 
  
  
  

Autres directions générales


Franchise forte, Summer Wars s’est vu décliner sur d’autres supports en plus du format vidéo, notamment en manga, dont toutes les adaptations sont disponibles chez Kaze manga.
On retrouve notamment une adaptation en trois volume très fidèle du titre, intitulée simplement Summer Wars. Elle fut confiée à Iqura Sugimoto (Variante, A Lollypop or a Bullet), qui fut fortement guidé par le scénario original de Mamoru Hosoda et le chara-design de Yoshiyuki Sadamoto, tous deux également crédité sur la couverture de cette version.
Le manga reprend simplement la trame du film, en améliorant certains passages (notamment dans la psychologie de Kenji) tout en perdant évidemment une partie du dynamisme du long-métrage. Néanmoins, il faut reconnaître que loin de simplement suivre bêtement la version animée, le manga impose sa propre patte, et nous permet d’apprécier Summer Wars sous un autre jour. Le graphisme est superbe, très proche de ce qui se fait dans le film, et le découpage est digne de n’importe quel manga de qualité. On ne se retrouve donc pas avec un simple portage, mais face à une véritable œuvre à part entière, qui reprend juste la direction générale de l’histoire et ses moments forts.
Pour un prix quasiment équivalent (un DVD/Blu-Ray dans la vingtaine d’euros, soit le prix de trois volumes en manga), l’un comme l’autre vous proposeront une histoire efficace, divertissante, touchante, drôle et aux thèmes nombreux et parfaitement d’actualité. À vous de choisir votre format préféré. Ou pas, car l’un comme l’autre ont beaucoup a apporté en terme d’expérience de visualisation.
 
      
     
On retrouve également en manga deux autres titres, d’auteurs différents, et qui tiennent davantage lieu de spin-off et de bonus pour les fans. Confié au jeune manga Yumehito UedaSummer Wars - King Kazma & Queen Oz nous raconte en deux volumes comment Kazuma est devenu le champion du monde d’OZ, passant ainsi d’un statut de souffre-douleur à héros d’un monde virtuel. Contrairement à la première adaptation, cette préquelle est bien plus anecdotique. Le trait est bien moins soigné, le découpage moins efficace, et si l’histoire se laisse lire, elle est loin de laisser une forte émotion sur le lecteur, déjà par le simple fait qu’il n’y a aucun suspens et que nous savons que Kazuma va triompher pour devenir King Kazma. Un titre à réserver aux fans absolus avant tout, qui veulent tout savoir de l’univers. 
Et il en va de même pour Summer Wars – Anthologie, qui nous propose en un volume des histoires courtes et des illustrations faits par différents mangakas autour de la série, dont le célèbre studio Clamp. Rien de transcendant pour la plupart, juste des hommages pour un film qui le mérite, qui s’adresse uniquement aux fans à nouveau.
 
 
  

© 2009 SUMMERWARS FILM PARTNERS

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News