Dossier manga - Run Day Burst

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Lundi, 11 March 2013


Run Day Burst: courir ou mourir

 
 
Si c'est un peu exagéré, nul doute que c'est bien là le principe de la RDB. La course traverse la moitié du globe, aucun itinéraire précis n'est à suivre, et tous les coups sont permis. Le résultat n'est pas sans rappeler les Fous du volant : des véhicules de toutes formes, de toutes tailles, et équipés pour optimiser tantôt la vitesse, tantôt la destruction des véhicules adverses, le tout filant à travers champs, forêts, monts et ciel dans l'anarchie la plus totale. Une panne ou un problème technique met fin au rêve, tout comme une trop puissante attaque d'un concurrent ou un itinéraire mal préparé.

Pourtant, la course et ses enjeux se retrouvent régulièrement relayés au second plan, au profit des êtres humains qui composent cette aventure. Les véhicules ne sont que des machines inertes sans des pilotes pour les conduire, et ce sont ces derniers que l'auteur va mettre le plus souvent à l'honneur. Au fond, la course n'est qu'un prétexte pour lancer une aventure humaine où tout est possible.

Cette aventure humaine est en partie représentée par ce qui s’avérera être le plus grand danger auquel les participants sont exposés. En effet la course se trouvera entravée par un complot national, perpétué par l'armée de Dice, qui souhaite détruire la ville d'arrivée de la RDB dans un but mystérieux. Il se trouve par ailleurs que les seuls à même d'arrêter tout cela sont... nos héros montés sur leur petit tracteur. Entre leurs concurrents et les soldats sur-armés, nos protagonistes vont être bien en peine de mener leur double mission à bien, et se lanceront à corps perdu dans cette aventure qui les dépasse.
   
 
  
    
   

Les rêves d'un homme n'ont jamais de fin

 
 
Et oui, je vous révèle bien l'ultime phrase de ce manga ! En même temps venant d'un shonen de ce type, c'est une phrase plutôt classique, et cela n'a au fond aucune importance. Si je vous la cite, ce n'est pas simplement pour mon bon plaisir, mais parce que le fait que cette citation soit la dernière est particulièrement représentatif d'une des thématiques du manga. Cette dernière peut également se cerner au travers des « parce que je suis un mec » et autre « je deviendrai le numéro un! ». Vous l'aurez compris, il s'agit de la fameuse quête initiatique, celle qui s'accomplit dans le but de réaliser un rêve, celle dont on ressort grandi. Dans Run Day Burst, cette quête est l'un des éléments centraux de l'histoire. Alors que Barrel souhaite à tout prix devenir le mécano numéro un, c'est sa volonté d'être reconnu comme le meilleur pilote qui pousse Trigger dans cette aventure. Cylinder et Loader, bien que moins exploitées et mises en avant, ont elles aussi des objectifs les poussant en avant. Tous, ont débuté cette aventure dans un but bien précis, même quand cela n'a pas été entrepris sciemment (on pense à Cylinder).

"Et la vie elle-même m'a dit ce secret : Vois, dit-elle, je suis ce qui doit toujours se surmonter soi-même.". La réflexion Nietzschéenne, avant de s'envoler dans des considérations qui n'ont rien à faire ici, convient parfaitement à l'idée qui se cache derrière la quête initiatique de nos héros. Au début du manga, ils s'apparentent à des êtres encore perfectibles, et après une quête favorisant l'accomplissement de soi, les défauts des uns et des autres s'envolent pour nous proposer des individus que des vertus comme l'amitié, le partage et la confiance ont transformés. Les épilogues de ce type de récit proposent généralement une scène de liesse générale, où seuls certains défauts mineurs comme la gourmandise ou une petite dose de perversion sont conservés, à des fins comiques.

Dans RDB, on peut dans un premier temps voir comme une forme de machisme la récurrente tirade « parce que je suis un mec », justifiant la poursuite d'un rêve (on a même une fois « les filles peuvent pas comprendre »). On aura cependant plus tard droit à quelques scènes de fierté féminine, dissipant le doute établi : si la quête initiatique est la plupart du temps réservée aux personnages masculins, elle est asexuée dans Run Day Burst. Une quête qui la plupart du temps, trouve ses sources dans un passé conflictuel et douloureux.
   
  

© Yuko Osada / SQUARE ENIX CO., LTD.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News