Run Day Burst - Actualité manga
Dossier manga - Run Day Burst

Note des lecteurs 19 /20

Sommaire

Publié le Lundi, 11 Mars 2013


Présentation

  
 

L'histoire

 
Le jeune Barrel, mécano de son village, rêve de devenir le numéro un en son domaine, fidèle au principe de son héros : Number Onederfull, le justicier masqué d'un feuilleton télévisé. Lorsque Trigger, un pilote « de génie » autoproclamé défonce la porte d'entrée de sa maison avec son véhicule alors qu'il est poursuivi par la police, notre mécanicien rural décide non seulement de lui confier son véhicule (un tracteur équipé d'un moteur d'avion), mais également de l'accompagner pour participer à la Run Day Burst, la course la plus folle de tous les temps. Très vite rejoint par Cylinder, une policière embarquée avec les deux casse-cou bien malgré elle, la petite troupe montée sur un vieux tracteur va partir sur les routes, et elle compte bien aller jusqu’au bout !
 
 
   
    
  

Fiche signalétique

 
Run day Burst (ラン·デイ·バースト) naît sous la plume de Yuko Osada en 2008. C'est un shonen en huit volumes qui fût publié dans le Shônen Gangan au Japon, avant d'être édité en France par Ki-oon, en 2011 et 2012. Ki-oon offre un travail irréprochable au niveau de l'édition, que ce soit au niveau de la qualité du papier ou de la traduction.
  
  
     
 
 

L'auteur

 
Yûkô Osada est un mangaka bientôt quadragénaire né à Shizuoka qui a entamé sa carrière il y a un peu plus de dix ans. Il s'est spécialisé dans la création de shonen nekketsu relativement classiques, que ce soit en terme de scénario ou de graphisme, malgré quelques exceptions.
Il pratique la batterie à l'occasion.
Il se passionne très tôt pour le manga et est fasciné par les travaux de Katsuhiro Otomo et de Matsumoto Taiyô. Il remporte le prix mensuel du Young Magazine et le grand prix Chiba Tetsuya avant de commencer à être publié sur des histoires plus longues.
Tout commence en 2001 avec la publication du one Shot Magara, qui pose d'or et déjà les bases de ce que sera le « style Osada ». Une bande de jeunes emplie de soif de liberté, défie les autorités dans un monde sombre où nul n'a son destin entre ses mains. Une première œuvre imparfaite, mais intéressante, pour qui souhaite remonter le temps dans le but d’apercevoir les premiers travaux du maître. Magara est publié en France chez Doki Doki.

2003 marque les véritables débuts de l'auteur avec la parution de Tôkyô Jumpakuka Keikaku (東京純白化計画), un recueil de nouvelles inédit en France, et d'Haguruma Kyôsô (歯車競走), un second recueil d'histoires courtes traitant de la course poursuite sous tous ses aspects et publié chez Doki Doki dans nos contrées sous le titre Gear rally , et enfin de C [SI:], un récit s’étendant sur deux volumes également paru chez Doki Doki. Ce dernier marque le réel début de carrière d'Osada et se voit récompensé en 2006 du prix du meilleur shonen à Japan Expo 2007.

En 2005, l'auteur publie oto! The Wonderful Adventure (トト! The Wonderful Adventure), un autre shonen nekketsu en cinq volumes, traduit en France par Panini sous le titre Toto!. Le jeune Kakashi a soif d'aventure, et parvient un jour à quitter sa petite île isolée pour partir à la découverte du monde. Une quête qui le dépasse s'imposera alors à lui, plaçant le destin du monde entre ses mains inexpérimentées...

En 2006, l'auteur se met aux seinen à travers Hokuto no Ken - Raoh Gaiden (天の覇王 北斗の拳 ラオウ外伝), un spin-off du célèbre manga de Tetuso Hara et Buronson qui nous narre la jeunesse de Raoh.

L'auteur retourne ensuite à son genre de prédilection avec Tribal 12, dont la parution débute en 2007, et qui compte trois volumes.

Run Day Burst commence en 2008, elle est a l'heure actuelle sa série la plus longue.
En parallèle, il commence une nouvelle série nommée Jashû (蛇衆), un seinen en deux volumes non paru en France, pour lequel Osada ne se charge que des dessins, le scénario étant remis entre les mains de Yano Takashi.

Actuellement il travaille sur la série Kid I luck! (キッド・アイ・ラック!), un seinen, dont la prononciation est très proche de 喜怒哀楽 (Kidoairaku). Ce mot en 4 kanjis se traduit par sentiment (Les sentiments que peut éprouver un humain). Et si on décompose le mot, chaque kanji évoque un sentiment (De gauche à droite) : Joie, Colère, Tristesse et Bonheur. Il y raconte la rédemption d'un homme, qui choisit de de suivre un nouveau chemin, celui du Ôgiri (Sorte de jeu/comédie ou un comédien essaye de faire rire les gens), suite à l'agression d'une de ses amies.
 
 
  
  
 

Les personnages

 
Trigger



Le pilote de génie autoproclamé avec qui tout débute, il est celui qui a poussé tous nos héros sur les routes de la RDB. Il est franc et spontané, un peu trop, vous diront ses amis, puisque ce comportement tend parfois vers l'égoïsme. Sa devise, « d'une pierre trois coups », se vérifie régulièrement, il est particulièrement chanceux... ou opportuniste.
 
 
Barrel



Le jeune mécano un peu dépassé par les évènements. Il a à peine plus de dix ans mais s'imposera souvent comme le plus mature des protagonistes, et ce grâce à sa volonté à toute épreuve. Il est le véritable héros de l'histoire, dans le sens où c'est lui qui colle le plus avec la définition habituelle du terme « héros ». Il compte bien devenir le numéro un, pour rester fidèle à son défunt père et à son modèle Number Onederfull.


Cylinder



Initialement policière, on oubliera bien vite qu'elle fut une représentante de l'ordre, et elle aussi. La plupart du temps, elle tient le rôle du « boulet féminin spectateur », mais elle ne se contentera pas de ce rôle de second plan éternellement. Elle est également fanatique de Number Onederfull et a une tendance à l'exhibitionnisme mammaire, bien malgré elle.
 
 
Loader



Une femme d’Église partie à la conquête du monde, qui croise le chemin de nos héros et décide de les suivre, d'abord par commodité, puis par envie. Elle est la seule de la bande à avoir un sens de l'orientation fiable, et sert donc de carte.
 
 
Number Onederfull



Le héros de toute une génération. Sa devise « Si tu es un homme, devient le numéro un » aura su marquer au fer rouge le cœur de millier de fans, et pourtant, certains disent qu'il est fini. Inutile de préciser que l'intéressé s'oppose à la retraite forcée dans laquelle on le pousse.
 
 
Peacemaker



C'est un pilote hors-pair issu d'une famille riche. Il semble être en bonne position pour remporter la RDB. Il connaît Trigger et le considère comme un traître en qui on ne peut avoir confiance, le manga sera amené à expliciter tout cela.
 
 
Calico



Elle est une belle et jeune participante à la RDB qui à pour particularité (outre le fait d'être affublée de deux majordomes et de monter un véhicule armé) d'être un cyborg, et un cyborg amoureux de Trigger. Un personnage haut en couleur qui ne manquera pas de pimenter l'aventure.
 

Hummer
 


Le petit chat noir sans qui Cylinder n'aurait pas pris part à l'aventure. Il accompagnera nos héros durant la totalité du périple et sera amené à jouer un rôle important que l'on ne lui soupçonne pas. Il se fait assez discret la plupart du temps, mais il est amusant d'observer les apparitions qu'il fait en toile de fond.
    
   

© Yuko Osada / SQUARE ENIX CO., LTD.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News