Rôsoku Hime - Princess Candle - Actualité manga
Dossier manga - Rôsoku Hime - Princess Candle
Sommaire

Publié le Vendredi, 17 November 2017


L'auteur


On ne sait pas grand chose de Kenya Suzuki, l'artiste prenant plutôt soin de cacher les informations qui le concernent, comme sa date de naissance ou des photos de lui.

Sa carrière a démarré en 2005, et pendant ses toutes premières années il a conçu quelques histoires courtes. Mais son premier projet plus long n'est autre que Rôsoku Hime / Princess Candle (蜡烛姬), la série qui nous intéresse dans ce modeste dossier.

Continuant aussi d'exercer dans le domaine des histoires courtes, il a droit en 2011 à leur publication par Enterbrain sous forme d'un volume relié, le recueil Samuku naru to Kata o Yosete (寒くなると肩を寄せて), qui paraît le 14 mars de cette année-là.



Il a participé aux illustrations de Hakushaku-ke Jochuu Den (Maids of the Count's House), une œuvre de type hentai lancée par Fusui Tenkawa en 2014.

C'est aussi en 2014 qu'il démarre sa deuxième série longue, pour le compte du magazine Comic Walker de Kadokawa : Oshiete ! Galko-chan (おしえて! ギャル子ちゃん/ Please Tell Me! Galko-chan), une série bénéficiant d'un joli petit succès, et dont le nom ne vous est peut-être pas tout à fait inconnu, étant donné qu'elle a eu droit en 2016 à une adaptation animée qui a été diffusée en France par la plateforme Crunchyroll en simulcast. Cette série a également déjà connu plusieurs produits dérivés dont des figurines, contribuant ainsi à asseoir la notoriété du mangaka. Ce manga est toujours en cours à ce jour, et compte 4 volumes.
L'histoire : Galko, Otako et Ojô sont trois amies inséparables, bien qu’ayant peu de points communs. La première est branchée et populaire, la seconde est une otaku réservée et la dernière est la parfaite élève douce et gentille. Elles discutent entre elles de leurs problèmes de filles...



Enfin, il a également participé en 2017, pour le compte de l'éditeur Kadokawa, à Gal to Tsukiacchatta Anthology, une anthologie d'histoires courtes ayant pour thème les gals, un sujet qu'il explore donc aussi dans sa dernière série en date. Suzuki n'y signe aucune des histoires, et se contente d'y proposer des illustrations.



Il est présent depuis 2012 sur twitter, où il est plutôt actif, et tient son site personnel.
  
  
  


© Suzuki Kenya 蝋燭姫

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News