Re/Member - partie 3 - Actualité manga
Dossier manga - Re/Member - partie 3
Sommaire

Publié le Vendredi, 06 December 2019


Entre nouvelles têtes et visages déjà connus, des personnages qui amènent toujours des choses


Dans l'ensemble, l'une des réussites de Re/Member est de savoir bien gérer voire approfondir les personnages, qui n'apparaissent jamais comme des coquilles vides telles que l'on a parfois l'habitude d'en voir dans pas mal de récits axes « jeux mortels ». C'est à nouveau le cas dans cette troisième partie sous plusieurs aspects.

Ainsi, dès le début de la 3e partie dans le tome 12, et après un onzième volume qui achevait intensément la deuxième partie de la série, les auteurs, vite et bien, et non sans quelques surprises, s'appliquent d'abord à reposer certaines choses concernant leurs personnages: le drame qui s'est abattu sur Takeshi avec la mort de sa sœur, la relation entre Asuka et Takahiro, l'inquiétude de Shota pour sa Miyuki chérie... Des petits éléments bienvenus, qui sont autant de petites preuves que Welzard et Murase ne négligent pas leur casting, avant que tout ne rebascule dans une nouvelle partie de chasse au corps.





Les débuts de cette nouvelle partie ne cherchent pas à apporter des réponses à certains des mystères et, au contraire, en posent des nouveaux, et c'est aussi à travers les personnages impliqués que ces mystères se posent. En dehors d'Asuka, on retrouve donc deux autres têtes connues. Tout d'abord Haruka, celle dont il fallait chercher le corps dans la première partie, que l'on découvre donc pour la première fois en tant une joueuse. Au-delà de son caractère bien marqué et parfois détestable et de son conflit avec Asuka, on comprend d'emblée que celle-ci, par son expérience, pourrait être un élément précieux voire une réelle alliée. Ensuite, Takeshi, que l'on retrouve dans un état complètement différent de la partie d'avant, totalement amorphe tant il est anéanti par la mort de sa soeur, et qui, forcément, intrigue beaucoup... Les trois autres sont de nouvelles têtes, à commencer par Hinako, une amie d'Asuka qui, dans un premier temps, ne montre pas vraiment d'intérêt, avant d'avoir droit à un traitement intéressant plus tard, en ayant été une victime inconsciente de l'une des plus horribles choses rendues possibles par le reboot temporel de la chasse au corps. En revanche, les deux autres sont assez intrigants dès le début. Tandis que Takuya a des allures de victime mais permet aussi à Asuka d'occuper un peu le rôle que Takahiro avait avec elle dans la première partie en le guidant, c'est bien Yuto qui intrigue le plus, car sous ses allures de délégué bien en tous points, il montre une personnalité solitaire et hautaine et veut donc faire cavalier seul, et Haruka ainsi que Takuya n'ont absolument aucune confiance en lui... Pour quelle raison ? Qui plus est, le garçon étonne par sa façon d'attirer souvent la Rouge-Sang à lui et de parvenir à s'en échapper.

Rapidement, Yuto devient vraiment l'obstacle encombrant parmi nos héros. Sous ses airs studieux et raisonnés, le jeune garçon semble particulièrement instable, et va rapidement causer de graves problèmes. Il est le principal élément perturbateur au sein du petit groupe, et il ne cesse de le confirmer dans un premier temps, en allant toujours plus loin dans une certaine folie. Loin d'être un problème comme le fut Takeshi dans la précédente partie, Yuto semble avant tout être un électron libre hautain, voulant tout faire en solo et méprisant complètement les autres qu'il considère comme inférieurs, au point de ne pas hésiter à les sacrifier à la Rouge-Sang voire à les tuer s'ils se mettent sur sa route. Qui plus est, ses méthodes de fouille s'avèrent bien plus handicapantes que bénéfiques... Sous ses allures de premier de la classe, Yuto apparaît alors comme une véritable pourriture concentrant à lui seul beaucoup de tares, et les auteurs jouent bien là-dessus pour apporter une tension et des enjeux supplémentaires, tant cet adolescent se pose plus en adversaire qu'en allié. Forcément, le personnage reste assez caricatural et surfait, mais il campe bien son rôle et amène vraiment des complications assez intéressantes.

L'un des enjeux principaux pour réussir à contrer Yuto est alors de parvenir à faire sortir de sa torpeur le seul garçon suffisamment fort pour ça: Takeshi. En l'absence de Takahiro dans cette nouvelle partie de chasse au corps, le loubard est bien le seul à pouvoir protéger Asuka et les autres face à la folie de Yuto, et celui qui fut longtemps un problème dans la partie précédente pourrait devenir ici un précieux allié... Mais le problème Yuto a aussi pour mérite de réveiller un autre personnage: le troisième garçon du groupe, le souffre-douleur Takuya. Constamment maltraité par Yuto qui le considère comme un loser et un punching-ball, parviendra-t-il, sous l'impulsion de Haruka, de Takahiro et des autres dans le jeu ou en dehors, à se relever et à se sortir de sa situation pour montrer ce qu'il vaut réellement ?





Puis via le problème lié à Hinako, plus particulièrement dans le tome 14, l'heure est enfin venue non seulement d'offrir un peu plus de présence à cette dernière qui était le personnage le plus discret du groupe jusque-là, mais aussi d'enfin approfondir un peu plus un personnage-clé depuis la première partie de la série: Haruka. Pourquoi affiche-t-elle un tel caractère ? D'où vient sa haine du monde ? Que s'est-il passé pendant sa toute première partie de chasse au corps ? L'heure de découvrir tout ceci est enfin venue, et les révélations sont évidemment aussi horribles que sombres en présentant une facette peu reluisante de certains participants du passé, qui ont utilisé les caractéristiques de la chasse au corps à des fins particulièrement sinistres...

Les auteurs continuent donc de bien gérer leurs personnages à travers les parties, y compris au niveau de la relation entre Asuka et Haruka, qui reste à la fois difficile et bénéfique dans la chasse, et au fil de laquelle Haruka a même l'occasion de dévoiler un petit peu plus pourquoi elle est devenue ainsi, pourquoi elle n'accorde plus sa confiance aux autres... Bien sûr, au fil des chapitres, les situations de chaque personnage vont avancer, évoluer, éventuellement se renforcer, en contribuant à l'une des réussites de l'oeuvre.



KARADASAGASHI © 2014 by Welzard, Katsutoshi Murase / SHUEISHA Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News