RG Veda - Actualité manga
Dossier manga - RG Veda

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 01 October 2009


De quoi on parle?

     
RG Veda (聖伝 - Seiden RG Veda) est la première série du célèbre groupe de mangakas CLAMP à sortir dans un magazine, officiellement parlant. Première œuvre, mais aussi premier succès. C’est ce titre qui lancera définitivement les CLAMP, et que l’on aime ou pas le manga, celui ci devient un incontournable dans l’histoire du shojo. Série en 10 volumes, RG Veda (se prononce « rig véda ») a été prépublié dans Wings de 1989 à 1996 après une parution dans South pour tester la réussite du titre, puis publié par Shinshokan dès 1990.
    
En France, c’est Tonkam qui aura l’audace de sortir un tel titre dès 1995, et qui fera l’effort de faire redécouvrir cette œuvre majeure, à l’occasion des 20 ans du studio CLAMP, par une réédition deluxe en juillet 2009. Le scénario a été écrit sous la direction de Nanase Ohkawa et les personnages de la série ont pris forme sous le trait de Mokona Apapa, la mascotte de l’équipe. Satsuki Igarashi et Mick Nekoi se sont, quand à elles, occupées de toute l’assistance artistique, des finitions et des arrières plans ainsi que du journal qu’on retrouve en fin de volume.
       
                        
                     
Vous avez dit Clamp...
La biographie et la bibliographie du groupe de mangakas CLAMP sont disponibles dans leur intégralité au sein du dossier Chobits.
      
    
Un peu d’histoire
Autre temps, autre lieu. Nous voilà dans un monde où les dieux règnent encore sur les humains, sous la gouvernance de l’empereur du ciel. Seulement, le soulèvement du général Taïshaku-ten, dieu de la foudre, va modifier la donne. L’univers de paix que les hommes connaissaient n’est plus, et il commence alors une ère de souffrance, de peur et de servitude. Le règne de terreur qui s’étend peu à peu sur le Tenkaï amènera un esprit de réaction face à la rébellion passée du général, qui sévit déjà depuis 300 ans. Une mystérieuse prophétie déclenche le cours du destin, et les six étoiles noires capables de mettre fin à cette domination se rassemblent peu à peu autour d’Ashura, seul héritier de l’ancien clan des invincibles dieux guerriers Ashura. Celui-ci a été libéré par Yasha-ô, ami de la liseuse d’étoile du palais que Taïshaku-ten lui a ordonné d’abattre suite à son évasion, et ce malgré la prophétie de la magicienne qui lui annonce que cet enfant causera sa perte. Une lutte contre le destin s’amorce, un affrontement ancestral resurgit, et la guerre des étoiles commence.
       
      

Qui est quoi?

                      
Les rois guerriers:
        
Ashura
      

     
Ashura (ou Shura) est le dieu de la guerre et de la destruction. Il est le fils du légendaire Ashura-ô, le plus puissant des dieux gardiens du Tenkaï, anéanti avec son clan il y a trois cent ans. Son père a été tué par l’actuel empereur du ciel, tout comme le précédent empereur, et il a voulu protéger son fils jusqu’au bout malgré la prophétie de Kuyo, la liseuse d’étoiles du palais. Ashura est entouré de beaucoup de mystères : notamment le fait que, après trois cent ans d’existence, il réapparaisse sous la forme d’un nourrisson à la croissance extrêmement rapide. Ce personnage central de RG Veda possède deux personnalités : celle, violente et sans pitié, de Shura que Yasha aidera à réveiller, bon gré mal gré, et le petit Ashura, pleurnichard et ultra sensible. C’est principalement ce deuxième caractère qui dominera durant la majeure partie de l’histoire, durant laquelle Ashura passe son temps accroché à Yasha, à se comporter comme un véritable gamin et à s’inquiéter du sort de ceux qui lui sont chers. C’est la danseuse Gigeï, qu’il rencontrera très vite, qui lui apprendra ce qu’est la tristesse, la douleur de perdre un proche. A partir de là, Ashura fait tout pour préserver son entourage et passe son temps à vérifier la force de ceux qui l’accompagnent.
        
    
Yasha-ô
      

           
Yasha-ô, gardien du nord, est le dirigeant du clan Yasha, le plus habile à la guerre de tout l’empire, ce qui lui confère un avantage considérable lors de la rébellion contre l’empereur Taïshaku-ten. Lorsque celui-ci lui ordonne d’aller tuer Kuyo, la liseuse d’étoile fugitive, Yasha ne pourra lever la main sur une amie, mais apprendra de sa bouche la prophétie qui va changer le cours de son destin. Il suit les indications de la jeune femme pour aller récupérer Ashura et veiller sur lui afin de renverser le dieu de la foudre. Et, bien que Kuyo le prévienne que celui qu’il réveillera causera sa perte, Yasha va à la rencontre de ce petit être sans hésitation aucune. Bien qu’il soit le meilleur guerrier du Tenkaï, Yasha est calme, introverti et apprécie le silence. Très protecteur, dévoué et fidèle, il fait un parfait compagnon de route et un très bon dirigeant, de par son impartialité et sa fougue modérée. Son passé qui le ronge est, avec Ashura, son seul point faible, mais l’un annule les effets de l’autre. Yasha est en effet la cause de la disparition de son clan, mais il ne se morfond que très rarement sur son sort, qu’il accepte dans le seul but de mener à bien les buts qu’il s’est fixé.
         
         
Karura-ô
   

    
Karura-ô, gardienne du sud, est la seule reine guerrière de cette génération. Dans les premiers volumes, elle ne revêt que peu d’importance et la progression qu’elle subit est rondement menée. En effet, on ne se doute pas qu’elle puisse avoir un déclic suite à ce tragique accident … Karura est à la botte de Taïshaku-ten, obéissant à cause de la pression tyrannique de l’empereur. Bien qu’elle ne le porte pas dans son cœur, peu lui importe de s’en remettre à lui, jusqu’à ce qu’il déclenche son désespoir. Très attachée à sa jeune sœur Karyobinga, plus grande chanteuse de tout le Tenkaï, elle passe son temps à s’inquiéter de son état de santé, très précaire. Alors quand Taïshaku-ten l’enlève et l’achève sous les yeux de Karura, celle-ci entre dans une rage folle, contenue par sa seule peur de causer la perte de son clan. C’est ainsi qu’elle va mettre en scène sa propre mort, afin de rejoindre le groupe de Yasha en tant que cinquième étoile. Tout cela dans un seul but : tuer l’empereur pour se venger de sa cruauté, qui lui a enlevé sa sœur et l’a empêchée d’avoir accès à des funérailles convenables.
      
      
Naga Ryu-ô
       

     
Gardien de l’ouest, il fut prince puis roi guerrier au service du Tenkaï. Seigneur du monde aquatique, il est arrivé rapidement dans l’histoire et dans le groupe de Yasha. Impulsif, dynamique et à peu près aussi immature qu’Ashura, Ryu est une figure faussement secondaire du récit. En effet, il est le ciment de la bonne humeur du groupe, le grand frère d’Ashura qu’il se plait à embêter, le soutien de Yasha et une des six étoiles, ce qu’il ne découvrira que plus tard. Son histoire n’a rien de tragique, comparée à celle des autres personnages du manga, mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas considérer Ryu à sa juste valeur. Sa mort est d’autant plus cruelle qu’il est le premier à tomber, laissant la place à une longue succession de disparitions en tout genre. C’est sa simplicité, sa banalité qui en fait un protagoniste singulier, différent de tout ce que à quoi on est habitué dans ce manga. Cela lui permet d’être très pur et direct dans ses sentiments : il ne réfléchit pas, il agit. Cette impulsivité, cette insouciance due à son jeune âge est un véritable bol d’air frais dans un récit noir et torturé.
     
        
       
Le clan adverse:
      
Taïshaku-ten
      

    
Il est l’empereur du ciel actuel, régnant sans pitié sur le Tenkaï. Ce dieu de la foudre, ancien premier général, a mené la rébellion contre l’ancien empereur, et a réussi grâce à sa volonté de dominer quelques soient les moyens employés. Son passé n’est pas très clair, puisque plus l’on avance plus on se rend compte que sa motivation n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Ce personnage, au physique stéréotype du méchant, ne souhaite pas obtenir le pouvoir, non. Son but est bien plus compliqué, et son sens de l’honneur ainsi qu’une promesse faite il y a bien longtemps l’obligeront à se comporter en tyran. Aussi mystérieux que charismatique, Taïshaku-ten est l’une des figures les plus passionnantes de l’histoire tant on apprend sur son compte dans les derniers tomes. Père de Ten-ô, le jumeau d’Ashura, et marié à Shashi, ex femme d’Ashura-ô premier du nom, il n’éprouve aucune émotion vis-à-vis de ses proches ou de ses fidèles serviteurs. Son idée fixe le poursuit sans relâche, et le reste n’a aucune importance. Cependant, et même dans les moments les plus tendus de l’histoire, il pourra faire preuve d’humanité en comprenant Kendappa-ô et Karura-ô.
      
    
Les Shi Tennô
Ils sont les généraux au service de Taïshaku-ten. Dévoués à l’empereur, ils sont les adversaires les plus coriaces des étoiles rebelles, et sont au nombre de quatre : Bishamon-ten (Nord), époux de Kissoh-ten, fille du précédent empereur ; Komoku-ten (Ouest) ; Zocho-ten (Sud), supérieur et ami de Karura-ô et enfin Jikoku-ten (Est) dont l’identité reste secrète très longtemps.
     
      
     
Les autres:
     
Kendappa-ô
      

      
Elle est la princesse musicienne la plus douée de tout le Tenkaï. Aimée de Ten-ô, jalousée de plus d’une femme, elle fait preuve d’une grande naïveté et d’une capacité à ne pas voir ce qui se déroule autour d’elle. Cependant, cet aspect d’elle est bien trompeur puisque durant les dix volumes, elle nous aura fait tourner en bourrique, se révélant bien plus importante que prévu. Peu à peu, elle s’impose comme l’un des personnages les plus passionnants, tant par sa candeur que par la beauté de ses traits. Très attachée à Soma, qui perdit tout son clan lors d’un raid de l’empereur, elle soutiendra jusqu’au bout qu’elle est contre le départ de la jeune femme qui se lance dans la lutte des étoiles. On ne comprendra que très tard la raison de ce refus, puisqu’au début il parait évident que c’est par peur de la perdre, de la savoir mourante loin d’elle sous la lame d’un soldat de Taïshaku-ten …
    
    
Kujaku
    

         
Kujaku est le plus gros mystère de cette série. Comment parler de lui sans tout révéler? Personnage un peu à part, il ne semble impliqué dans aucune cause, aucune bataille. Faisant preuve de neutralité, il aidera toutefois régulièrement le groupe de Yasha en leur livrant des informations qui feront avancer leur quête. Par exemple pour récupérer Shura-to, l’épée d’Ashura. Au début très léger et insouciant, il posera de plus en plus d’interrogations tout le long du titre, par son attitude, ses yeux, ses ailes … On ne saura que très tard qui il est, ce qu’il est et quelle est son histoire …
             
                             
                               
           

Illustrated by CLAMP © CLAMP

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News