RG Veda - Actualité manga
Dossier manga - RG Veda

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 01 October 2009


Le fond est une chose. Et la forme?

                              
Bien loin de la douceur des traits du shojo, des héros tous identiques et d’une multitude de personnages peu charismatiques, RG Veda se distingue des autres œuvres du studio par son style un peu décalé, parfois maladroit mais bien plus authentiques. Les écarts de morphologie sont parfois impressionnants, lorsque l’on passe du très triangulaire Yasha à la maigreur significative d’Ashura une fois que celui-ci a grandi, et le tout est parfois un peu déstabilisant. Toutefois, il faut se souvenir qu’Ashura est un être indéfini, à la fois bon et mauvais, à la fois homme et femme. Son apparence n’a donc rien de très étrange, et celle de Yasha, le meilleur guerrier du Tenkaï, non plus. Au final, si le tout est un peu exagéré, ces différences sont justifiées et permettent une meilleure lecture. En effet, il aurait été difficile de s’y retrouver dans l’histoire, déjà compliquée, si les protagonistes avaient en plus adoptés un même physique. Ce style, propre à RG Veda, n’est pas longtemps un obstacle : on s’habitue relativement bien aux différentes proportions, pas toujours très réalistes, ainsi qu’à l’apparente simplicité des dessins. Car l’imagination nécessaire pour mettre sur pied tout cet univers graphique relève du génie, tant les personnages sont rapidement identifiables, tant chacun d’eux adopte un style particulier qui reflète son rang, son caractère et son rôle au sein de l’histoire.
Si les décors sont un peu vides (shojo oblige), la mise en page dynamique sublime le récit des CLAMP, et certaines illustrations sont tout bonnement à couper le souffle. On décèle le talent de Mokona Apapa à travers des planches magistrales, écrasantes de force et de charisme. De plus, si l’on peut se dire que les personnages masculins n’ont pas assez d’attention de la part des mangakas, il suffit de regarder Kujaku ou même la précision et le travail graphique effectué sur Ashura pour corriger cette affirmation trop rapide. Cependant, il faut bien avouer que la qualité du dessin diffère selon le sexe des personnages : les femmes sont tout bonnement superbes (Kendappa-ô en est la parfaite représentante), et comme toujours avec les CLAMP, leurs traits sont plus assurés et convaincants que dans les représentations masculines.
                           
Tonkam, l’éditeur français, a globalement fait de l’excellent travail. Les pages sont suffisamment épaisses et blanches, le grand format est très agréable et les couvertures sont très agréables, représentant Ashura à chaque fois, conformément aux originales. Et, si l’on regrette qu’il n’y ait pas d’avantages de précisions sur le monde, l’époque et les différents personnages de la série, on apprécie que Tonkam ait conservé les parodies du manga, ainsi que la présentation des CLAMP en fin de volumes. Etant donné l’épaisseur des tomes et le temps passé à la lecture, le prix reste correct. Bref, une édition qui ne souffre pas de beaucoup de défauts, mise à part sa difficulté à se trouver. De plus en plus rare, l’édition originale reste une bonne acquisition malgré tout. Et pour ceux qui ont les moyens, rappelons la sortie d’une édition Deluxe en juillet 2009, édition qui présentera sept tomes au lieu de dix, chacun dans un coffret rigide spécial. Le premier tome est accompagné d’un livret particulier, et le tout est disponible pour la « modique » somme de 19€90. Par contre, il est vrai que la qualité du papier et de l’encrage est une tentation affreuse pour tout amateur du travail bien fait. Si la première édition suffit, la deuxième séduit, et il sera dur de résister à la tentation...
                              
              
                                                                          

Une fois le manga lu...

                            
L’adaptation animée de RG Veda se fait en deux OAV de 45 minutes chacun, réalisées en 1991 par Animate, puis éditées pour la France en février 2009 par Black Bones. Elles sont également disponibles depuis octobre 2010 sur MNTV (OAV 1 et OAV 2).
Le contenu de ces OAV n’a cependant plus grand-chose à voir avec le manga et ses bases. Le premier se base essentiellement sur une anecdote du volume 4 de la série, à savoir l’enlèvement de Yasha-ô par un démon peu recommandable et avide de pouvoir (tiens donc ?) qui retient notre héros dans son palais de glace. Le second est tiré d’un moment qui survient bien plus tard dans la série, si bien que l’on passe de l’un à l’autre avec une incompréhension certaine. En effet, voilà que vient l’heure de la révélation de la sixième étoile qui, si l’on n’a pas lu le manga, n’a absolument pas le même impact. Le spectateur est plongé sans comprendre dans un univers où un groupe de rebelles est pourchassé par l’empereur qu’ils veulent détrôner, mais on ne connaît absolument pas les protagonistes, leurs idées, leur but. Sorties de leur contexte, l’enchaînement de ces scènes devient alors incongru, presque loufoque. Que peut on comprendre de la beauté et de la profondeur de l’histoire, notamment vers la fin, si seules quelques fragments nous son présentés ? Et même un lecteur du manga aura du mal à plonger dans ces deux passages, comme perdus, sans attaches ni raison d’être là. Aucune logique entre les deux, une conclusion terriblement déstabilisante, un début qui n’en est pas un, bref la narration de RG Veda se voit bousculée sans manières dans ces deux OAV. Heureusement, la qualité sonore et graphique -malgré l’âge de la réalisation- rattrape ce curieux choix, qui reste en travers de la gorge des fervents admirateurs du travail des CLAMP sur ce titre. Si cela s’inscrivait dans une volonté de faire perdurer un peu la grandeur du manga, seuls les habitués et les moins pinailleurs auront satisfaction.
   
La série, de par son succès, a pu voir naître de nombreux dérivés, notamment dans les artbooks et les CDs. Notamment deux artbooks édités par Shinshokan, dont le premier est un coffret cartoné contenant deux livres d’images. On peut y trouver des informations, des planches inédites du manga, des illustrations couleurs, des passages clés du manga redessinés afin de leur donner plus de sens... Les CDs comportent soit les OST de l’anime, soit des épisodes du drama inspiré de la série, ou encore d’autres plages musicales permettant de se replonger dans l’univers du manga.
                 
                              
                        
                    

Qu’en reste-t-il ?

                   
RG Veda a connu des débuts difficiles, notamment à cause de la complexité de son histoire, du manque d’explications, du nombre de personnages et surtout de la linéarité des premiers tomes. Cependant, petit à petit, le tout a eu le temps de se bonifier pour déboucher sur une lecture captivante, grandiose et très certainement sur le meilleur travail du studio CLAMP. Ce titre est clairement leur œuvre la plus aboutie, la plus travaillée et présentant le plus de profondeur. La croisée des destinées, les méandres de l’esprit humain, de ses vices et de sa gloire, tout cela sur un fond historique et religieux -en un mot concret- fait de ce titre un incontournable. Une merveille de fantasy, des questions présentes tout le long de la narration, une subtilité inégalée, un travail graphique prometteur et parfois tout simplement sublime, c’est aussi ça, RG Veda. Un titre sans prétention, qui ne paye pas de mine mais qui révèle une grande force, un univers peu commun sans aucun manichéisme déclaré qui tourne autour d’une prophétie toujours interprétée, comprise et appliquée différemment. Une prophétie que l’on connait par cœur, à présent …  Du grand art, du CLAMP comme on n’en a plus jamais retrouvé.
                  
                
Mise en ligne le  02/10/2009.
Mise à jour le 31/05/2012.
             
         
Fiche de la série: RG Veda // RG Veda Deluxe
Fiche de la série VO: Seiden RG Veda vo
Fiche de l'auteur: CLAMP

Dossier réalisé par NiDNiM


Illustrated by CLAMP © CLAMP

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News